Vélirium: la pluie, un... bonus

Après un début de saison en dents de... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Après un début de saison en dents de scie, Raphaël Gagné a retrouvé de sa superbe aux Championnats canadiens avec une deuxième place malgré une chute. Le favori local espère améliorer dimanche son meilleur résultat en Coupe du monde cette saison, une 41e place.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La pluie pourrait tomber cette fin de semaine, mais elle ne gâchera pas la Coupe du monde de vélo de montagne présentée au Mont-Sainte-Anne, assurent les organisateurs. Bien au contraire.

«Je dis à tout le monde: ne soyez pas faits en chocolat, sortez dehors. S'il y a un sport qui est spectaculaire sous la pluie, c'est bien le vélo de montagne», a souligné mercredi la vice-présidente de Gestev, Chantal Lachance, en marge d'une conférence de presse lançant les activités de la 27e épreuve internationale de vélo de montagne tenue au Mont-Sainte-Anne depuis 1991, une longévité inégalée dans le monde.

Même si 2017 est une année post-olympique, le Vélirium attire une dizaine d'athlètes de plus que l'an dernier (374), alors que le grand rendez-vous de Rio se déroulait quelques semaines plus tard. Cette année, 33 pays sont représentés dans les deux disciplines au menu, la descente et le cross-country.

Parmi les têtes d'affiche, les deux grandes vedettes canadiennes du cross-country, Catharine Pendrel et Emily Batty. L'an dernier, Pendrel avait remporté l'épreuve en menant de bout en bout; Batty avait effectué une superbe remontée pour s'emparer du bronze. Deux semaines plus tard, elles terminaient respectivement troisième et quatrième à Rio.

La grande dame du vélo de montagne, l'increvable Gunn-Rita Dahle-Flesjaa, sera aussi de la partie. L'ancienne rivale de Marie-Hélène Prémont continue de faire frémir ses adversaires malgré ses 44 ans. Elle occupe le deuxième rang du classement mondial derrière la petite Ukrainienne Yana Belomoina, aussi présente sur la Côte-de-Beaupré cette semaine.

Le top 3 masculin présent

Chez les hommes, les trois meilleurs au monde pédaleront dimanche: le Suisse Nino Schurter, de même que les Français Maxime Marotte et Jordan Sarrou. Leur compatriote Julien Absalon prendra le départ, à la défense de son titre.

La pluie pourrait tomber cette fin de semaine, mais... (Infographie Le Soleil) - image 3.0

Agrandir

Infographie Le Soleil

Retour aussi du favori local Raphaël Gagné. Après un début de saison en dents de scie, il a retrouvé de sa superbe, comme le démontre sa deuxième place aux Championnats canadiens malgré une chute. En piste au Mont-Sainte-Anne depuis 2006, Gagné s'est habitué à l'attention dont il y est l'objet. «J'apprécie beaucoup d'avoir la foule derrière moi. Je ne sens pas une pression particulière. C'est juste un sentiment différent», a expliqué mercredi l'athlète de Lac-Beauport, qui espère améliorer dimanche son meilleur résultat en Coupe du monde cette saison, un 41e place. Il devra dompter la piste «très brutale» du Vélirium, «le parcours le plus difficile physiquement et techniquement sur la Coupe du monde».

En descente, les regards se tourneront vers les meilleurs de la discipline, la Française Myriam Nicole et le vétéran Sud-Africain Greg Minnaar, gagnant de neuf médailles en carrière au mont Sainte-Anne.

Pour Gestev, l'édition 2017 du Vélirium sert déjà à mettre la table pour la tenue des Championnats du monde, en 2019. Les Mondiaux des Maîtres se dérouleront alors en même temps que ceux de l'élite pour la première fois depuis 1998... au Mont-Sainte-Anne.

Amélie Simard: souvenirs et inspiration

Amélie Simard... (Le Soleil, Caroline Grégoire) - image 5.0

Agrandir

Amélie Simard

Le Soleil, Caroline Grégoire

«Les moments dont je me rappelle le plus sont ceux avec Marie-Hélène Prémont. À quel point le monde criait fort. Et je me rappelle qu'elle avait fait une belle remontée pour finir sur le podium. Je trouvais ça vraiment beau, les gens qui l'encourageaient et elle qui n'avait pas lâché.»

Les yeux d'Amélie Simard brillent lorsqu'elle se souvient de ses meilleurs passages comme spectatrice aux épreuves internationales de vélo de montagne disputées au Mont-Sainte-Anne. Son histoire illustre bien l'importance des événements internationaux pour le développement de l'élite locale.

Native de Château-Richer - comme une certaine Marie-Hélène Prémont -, le résidente de Beaupré vient faire son tour au Vélirium depuis l'enfance. Puis «dès que j'ai eu l'âge», elle a participé au Raid Vélo Mag, une course pour les athlètes amateurs. Et a déjà rencontré son idole, Prémont, médaillée d'argent aux Jeux olympiques en 2004 et de bronze aux Mondiaux de 2006. 

Simard, 20 ans, pédale dans la catégorie U23 depuis l'an dernier, où elle a obtenu une belle neuvième place au Vélirium. Son expérience de 2016 lui permet d'aborder la fin de semaine qui s'en vient avec confiance. L'an passé, un doute s'était installé chez la petite cycliste devant cette piste coriace. «Je vous avouerai que la veille, je me disais: "cinq tours dans un parcours comme ça!?". J'étais stressée. Finalement, pendant la course, avec l'adrénaline, ça c'était super bien passé.»

En plus de ses yeux perçants, ce qui frappe chez Simard est sa petite taille, 5'2''. Heureusement pour elle, le vélo de montagne fait partie de ces sports où le gabarit n'a pas d'effets majeurs sur les performances. Les plus grandes peuvent produire plus de watts en pédalant, mais elles ont aussi plus de poids à traîner, explique-t-elle.

Dans les prochaines semaines, Simard devra affronter de nouveaux défis. Elle déménagera à Sherbrooke pour commencer son baccalauréat en génie du bâtiment. Elle profitera des installations du centre national d'entraînement de Bromont, pas très loin. Avec comme premier objectif à long terme les Mondiaux de 2019, sur les pistes de ce mont Sainte-Anne qui l'a tant fait vibrer.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer