Un présent inespéré pour Marie-Ève Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'athlète paralympique de Québec Marie-Ève Croteau, qui avait été victime du vol de ses deux vélos, peut désormais se concentrer sur les Jeux paralympiques de Rio. L'homme d'affaires Louis Garneau lui a fait cadeau d'un nouveau vélo adapté, vendredi.

«Ça fait chaud au coeur. Je remercie la population, ma famille et mes amis. [...] Vous m'avez tous supportée», a indiqué Marie-Ève Croteau, quelques minutes après que l'homme d'affaires lui eut offert sa nouvelle monture. «On a vu l'envers de la médaille, maintenant, on voit le côté qui brille. Je suis détendue et relax. Je vais bien. Lorsque M. Garneau a confirmé comme de quoi il allait me faire un vélo, le stress est tombé», poursuit celle qui est plus motivée que jamais pour ses premiers Jeux paralympiques.

Le 18 juillet, à quelques semaines de l'une de ses plus importantes compétitions en carrière, Marie-Ève Croteau s'était retrouvée sans vélo. Des individus étaient entrés par effraction dans l'immeuble où elle vit, dans Charlesbourg. Ils ont dérobé ses vélos de chrono et de route de marque Louis Garneau.

Bouleversée, l'athlète avait alors lancé un appel à l'aide à la population afin de retrouver ses vélos. L'un d'entre eux avait été retracé quelques jours après. Un individu, Marc-André Gamache, avait été arrêté.

Maintenant, cette histoire est chose du passé pour celle qui s'envolera dans les prochains jours pour Rio, dont les Jeux auront lieu du 7 au 18 septembre.

Pour l'homme d'affaires et ancien athlète olympique Louis Garneau, il n'était pas question que Marie-Ève Croteau manque cette compétition, surtout après avoir été contrainte de regarder en 2012 les Jeux de Londres de son salon. Elle avait alors subi une sévère commotion cérébrale qui lui avait coûté sa participation.

«C'est mon coeur qui a parlé. Je me suis dit : OK, ça coûte de l'argent, mais ce n'est pas grave. [...]Je lui ai dit [lorsque cela est arrivé] : "Tu ne manqueras jamais tes Jeux pour un vélo. C'est peut-être la plus belle chose qui va t'arriver dans ta vie." [...] 

C'est la fin d'une mauvaise histoire et le début d'une belle histoire», conclut-il, visiblement ému.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer