Vélo de montagne: répétition olympique à Baie-Saint-Paul

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les Jeux de Rio

Sports

Les Jeux de Rio

Tous nos textes sur les Jeux de Rio 2016 »

(Québec) À cinq semaines de leur course olympique à Rio, Raphaël Gagné, Léandre Bouchard et Emily Batty vont se faire la main à Baie-Saint-Paul.

Les Championnats canadiens de vélo de montagne cross-country se tiennent cette fin de semaine au centre de plein air Le Genévrier. Quelque 650 cyclistes de tous âges prendront le départ de l'une ou l'autre des épreuves. Dont les courses élites femmes et hommes, samedi, départs à 10h30 et 12h30.

Quatre cyclistes de montagne représenteront le Canada aux Jeux olympiques, en août, au Brésil. Trois seront en répétition dans Charlevoix. Catharine Pendrel, cinquième des récents Championnats du monde, se concentre plutôt sur l'entraînement.

«Après la Coupe du monde, au Canada, les championnats canadiens sont le niveau de course le plus élevé», explique le coordonnateur de compétitions à Cyclisme Canada, Josh Peacock. «Pour les trois olympiens, ce ne sera pas juste une pratique! La concurrence sera forte et ils vont vouloir gagner. Porter le maillot de champion canadien durant un an, c'est une grande fierté», poursuit-il.

Chez les hommes plus particulièrement, Derek Zandstra et Geoff Kabush devraient être de la partie. Eux qui ont lutté avec Gagné et Bouchard pour les deux sélections. La bataille a été chaude entre Bouchard et Zandstra. L'Ontarien voudra prouver quelque chose.

Gagné et Pendrel sont champions en titre.

Déjà 18 ans

S'il s'agit des premiers Championnats canadiens de vélo de montagne à se tenir à Baie-Saint-Paul, les Grands Rendez-vous cyclistes de Charlevoix célèbrent déjà leur 18e anniversaire. C'est donc un cadeau pour fêter sa majorité.

Mais des Championnats canadiens demandent davantage que l'étape de Coupe Canada présentée les années passées, constate le directeur des Grands Rendez-vous, Martin Simard. La qualité du parcours est révisée à la hausse, tout comme la capacité d'accueil du site dans l'ensemble.

Pas question pour Simard toutefois de briguer une étape de Coupe du monde dans un futur proche. L'événement avait été offert à Baie-Saint-Paul en 2007, après un forfait de dernière minute au Nouveau-Mexique. Pas prête, Charlevoix avait dit non merci et Saint-Félicien, au Lac-Saint-Jean, en avait hérité.

«Déjà que pour maintenir ça durant 18 ans, ça demande beaucoup de jus de bras», illustre celui qui compte sur 150 bénévoles. «Au milieu de l'été, c'est plus difficile à cause des vacances. On sait déjà que l'an prochain, on retrouve une tranche de la Coupe Canada au dernier week-end de mai. C'est plus simple de trouver des bénévoles et les hôteliers embarquent plus qu'en été, quand ils sont déjà pleins.»

En tout, les Grands Rendez-vous réunissent sept événements de vélo de juin à octobre. Une course régionale en août, les 12 heures de vélo de montagne en septembre et les championnats québécois de cyclocross en octobre meubleront la suite du calendrier.

Une étape de Coupe du monde de vélo de montagne continue de se tenir au Mont-Sainte-Anne, cette année la première fin de semaine d'août.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer