• Le Soleil > 
  • Sports > 
  • Cyclisme 
  • > Un couple doit rebrousser chemin dans sa traversée du Canada en vélo 

Un couple doit rebrousser chemin dans sa traversée du Canada en vélo

Dès mardi, Alexandre Genois et Jessica Bélisle tenteront... (tirée de Facebook)

Agrandir

Dès mardi, Alexandre Genois et Jessica Bélisle tenteront à nouveau de traverser le Canada en moins de 15 jours sans équipe de soutien.

tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Vendredi, 11h30, heure de Vancouver. Après plusieurs semaines de préparation, les cyclistes Jessica Bélisle et Alexandre Genois ont pris la route pour traverser à vélo les quelque 5000 kilomètres séparant Vancouver de Montréal. Leur objectif : réaliser l'exploit en moins de 15 jours et sans équipe de soutien. Toutefois, Dame Nature leur avait réservé quelques surprises.

Les premiers kilomètres se déroulent sans pépins, ou presque. Le duo profite des paysages offerts par les Rocheuses canadiennes. Vers 22h, le couple arrive à Merritt où il fait une pause d'une heure pour manger et dormir un peu. Les cyclistes reprennent par la suite la route en direction de Kamloops où notamment 40 kilomètres de pente se dressent sur leur chemin.

Trois heures plus tard, arrivés au sommet du col, ils décident de s'arrêter pour recharger la lumière du vélo de Jessica. «Elle ne pouvait pas descendre sans lumière, c'était beaucoup trop dangereux», indique au bout du fil Alexandre, natif de Cap-Santé.

Une course contre la montre débute. La température extérieure varie entre 0 et 5 degrés Celsius. «Après quelques minutes d'arrêt, on était congelés. On était un peu en mode survie, raconte Alexandre. Il faisait très froid. Nous étions trempés à cause des efforts de la montée.»

Les cyclistes sortent alors les couvertures de survie et évaluent leurs options, soit de continuer ou de rebrousser chemin. «Nous avons élaboré plusieurs plans», rigole maintenant Alexandre, qui a finalement décidé de contacter la Gendarmerie royale du Canada [GRC] pour être ramené jusqu'à Merritt. «Ils nous ont dit de contacter les ambulanciers. Mais il y avait des frais», poursuit-il. Il décide alors d'appeler un taxi après avoir essayé d'arrêter des automobilistes et des camionneurs, en vain.

3h30, le taxi arrive finalement et conduit les deux tourtereaux à Merritt. «Ce qui est plate, c'est que nous étions en haut du col et nous avons redescendu en voiture la pente de 8 % à 12 % [de dénivelé positif] que nous venions de monter», déplore l'adepte d'ultratrail.

Après une journée de repos, samedi, le couple a pris comme décision qu'il fallait recommencer le défi, c'est-à-dire retourner à Vancouver. Il a alors loué une voiture pour revenir au point de départ.

Nouveau départ mardi

Le prochain départ est prévu pour mardi, 4h30.

«Cette première épreuve nous donne une véritable leçon pour la logistique de notre prise 2. On va également s'acheter des vêtements plus adéquats», souligne le spécialiste des très longues distances en triathlon, qui espère que la première journée sera moins mouvementée. «Reprendre le défi est vraiment le meilleur plan. On n'était pas si loin de Vancouver.»

Les cyclistes, ayant chacun comme seul équipement un sac et un vélo, ont également revu leur stratégie d'attaque. «On voulait faire des micro-sommeils, dormir une heure ou deux ou trois heures et après continuer à rouler, mais avec les variations de température, cela n'est pas possible. On ne peut pas jouer avec le climat de nuit dans les Rocheuses [...] Pour la prise 2, on est encore plus motivé», assure-t-il.

Le duo, de 26 ans (lui) et 27 ans (elle), prévoit parcourir en moyenne 335 km par jour, ce qui signifie environ 15 heures en selle quotidiennement. Si tout se déroule comme prévu, les deux cyclistes devraient être à Calgary jeudi et à Winnipeg dimanche en soirée. 

Selon les deux aventuriers, la traversée Vancouver-Montréal en 15 jours ou moins, en autonomie, serait un record. Pour couvrir la même distance, on parle habituellement de 60 jours.

Pour Jessica, originaire de Trois-Rivières, il s'agit de sa troisième traversée du Canada en 12 mois.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer