Dernier adieu au «parrain du vélo»

Vendredi au Domaine Maizerets, de nombreuses personnes ont... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Vendredi au Domaine Maizerets, de nombreuses personnes ont rendu un dernier hommage à Jean-Yves Labonté, une figure marquante du monde du cyclisme, en défilant devant ses cendres et le trophée qui porte son nom, un honneur qui est remis annuellement aux meilleurs espoirs juniors québécois.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Ils étaient nombreux, famille, amis et membres du monde du cyclisme, à rendre un dernier hommage à Jean-Yves Labonté, figure marquante de ce sport, lors d'une cérémonie sobre au Domaine Maizerets, vendredi.

Ayant été actif pendant près de 60 ans, celui qu'on appelait le «parrain du vélo» a laissé des souvenirs indélébiles à ceux qui se sont rassemblés pour lui témoigner leur reconnaissance. De ce fils du quartier Saint-Sauveur, plusieurs ont retenu le caractère bouillant, mais surtout une passion inépuisable pour le vélo, qui se traduisait dans toutes les sphères de son engagement, que ce soit comme cycliste et mécano, puis plus tard, comme organisateur, promoteur (Salon Info-Vélo), directeur sportif et entraîneur.

«C'est une contribution exceptionnelle. Ça s'étale sur tout près de 60 ans. Il a été lui-même coureur au début de sa carrière, puis par la suite mécano. [...] Ensuite, il a organisé des courses pendant tout près de 50 ans. Il a dirigé un club, il a entraîné un paquet de coureurs. Quand on parle de cyclisme sur route au Québec, on doit mentionner le nom de Jean-Yves Labonté», a estimé le directeur général de la Fédération québécoise des sports cyclistes, Louis Barbeau, au sujet de ce grand monsieur du vélo, décédé des suites d'une longue maladie à 77 ans, le 14 novembre.

Au cours de sa carrière, l'organisateur hors pair qu'était Jean-Yves Labonté a d'ailleurs présenté tout près de 800 événements cyclistes - certains au pied levé -, parmi lesquels deux championnats canadiens et 11 championnats québécois, dont deux à Québec.

«Jean-Yves, c'était d'abord et avant tout un organisateur de courses. C'est un élément qui va nous manquer énormément. Ce qu'on voit en ce moment, c'est un peu le déclin de l'organisation de compétitions. Il y a beaucoup d'équipes, mais on manque d'événements. Jean-Yves, c'était sa force de faire ces événements-là. À ce niveau-là, c'est sûr qu'il va nous manquer», a noté l'un de ses anciens protégés et premier cycliste né au Québec à compléter le Tour de France, David Veilleux.

Comme plusieurs autres espoirs présents vendredi, celui qui est aujourd'hui ingénieur en recherche et développement chez DeVinci a donné ses premiers coups de pédale sous la férule de Labonté. «Jean-Yves a été là pour me supporter dans les débuts, quand j'étais junior. C'était un gars qui était généreux de son temps. Toujours là, prêt à nous aider. Il m'a appris beaucoup sur la stratégie de compétition dans une course. Ça m'a énormément aidé dans les débuts.»

Le coureur Olivier Brisebois, qui défend aujourd'hui les couleurs de Garneau-Québecor, a de son côté été repéré par le grand manitou du vélo, alors qu'il évoluait chez les cadets. Ce dernier l'avait invité à rouler avec son équipe, même s'il n'était pas encore d'âge junior.

«Considérant toute l'énergie qu'il a mise pour nous, et pour moi personnellement, je trouvais que ça valait la peine d'être ici. Dans mon cas, ç'a représenté cinq ans d'implication, alors ç'a été important.»

Un trophée à son nom

La contribution de Jean-Yves Labonté est, depuis cet automne, reconnue par l'attribution du trophée à son nom, remis annuellement aux meilleurs espoirs juniors, lors des Mérites cyclistes québécois. Il avait lui-même dévoilé les premiers récipiendaires, le 8 novembre.

«C'est la dernière activité à laquelle il a participé. Le cyclisme, ça l'a maintenu en vie jusqu'à la fin», a conclu Louis Barbeau.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer