Coupe du monde du Mont-Sainte-Anne: demi-jubilé sans la reine

Seul Canadien pouvant aspirer à la victoire, samedi,... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Seul Canadien pouvant aspirer à la victoire, samedi, comme il l'avait fait en 2013, le Britanno-Colombien Steve Smith (à droite) était flanqué mercredi de l'Australien Samuel Hill, vainqueur au Mont-Sainte-Anne l'an dernier, et de la Britannique Rachel Atherton, meneuse au classement mondial.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Phénomène dans l'univers des événements sportifs, la Coupe du monde de vélo de montagne du Mont-Sainte-Anne (MSA) fête ses 25 ans. Les célébrations de trois jours sont toutefois assombries par l'absence de la reine des lieux au cours des 15 dernières années, Marie-Hélène Prémont.

Âgée de 37 ans, maman et pharmacienne, personne ne s'attendait vraiment à voir Prémont remonter en selle avec l'élite mondiale encore cette année. Mais la Course des légendes de samedi aurait pris tout son sens avec la grande dame de Château-Richer au sein du peloton d'une vingtaine d'acteurs importants dans l'histoire de la compétition.

De ses débuts en 2000, celle qui a grandi et habite toujours à quelques coups de pédales de la station touristique phare de la Côte-de-Beaupré a triomphé trois fois devant famille et amis (2005, 2006 et 2008).

Après avoir donné naissance à la petite Charlie en 2013, Prémont est revenue en piste l'an dernier pour un dernier tour d'honneur. Une 35eposition dont la vice-championne olympique de 2004 espérait se servir comme tremplin pour prolonger sa carrière, retour qui ne s'est pas matérialisé.

Juste le temps de saluer concitoyens et partisans qui souvent se sont intéressés au vélo de montagne à la suite de ses succès en cross-country. Ne la cherchez pas en bordure du parcours, dimanche, elle est à l'extérieur de la région.

Naissance de Gestev

La Coupe du monde roulait au MSA bien avant l'avènement de Prémont. Les Championnats du monde s'y étaient même tenus en 1998. Mais la présence d'une étoile locale aussi brillante a cristallisé la réussite populaire de l'événement tout en assurant sa pérennité, confirme Patrice Drouin, président de Gestev, entreprise organisatrice depuis le début.

En fait, c'est plus l'étape de Coupe du monde de vélo de montagne qui a donné naissance à Gestev que l'inverse. Le duo formé de Drouin et de Chantal Lachance en était à ses premières armes. La défunte Fédération internationale amateure de cyclisme (FIAC) chapeautait à l'époque le vélo de montagne, bientôt absorbée par l'Union cycliste internationale (UCI).

«On a encore la photo du premier départ de Coupe du monde ici, en 1991. C'était juste deux grands poteaux de métal avec une corde entre les deux et une banderole START accrochée!» s'amuse Lachance, dont la voix a fléchi à l'évocation de souvenirs durant la conférence de presse de mercredi.

C'est la seule compétition sportive au Québec, et peut-être même en Amérique du Nord, frappée du sceau de Coupe du monde ou de Championnat du monde à se tenir au même endroit sans interruption depuis aussi longtemps.

Cette année, 466 inscrits en provenance de 34 pays concourent en Coupes du monde de descente et de cross-country. Le budget avoisine 2,3 millions $, comparativement à 190000 $ en 1991.

Filiale événementielle de Québecor depuis 2013, Gestev gère aussi la Coupe Banque Nationale de tennis, le Tour de ski de fond du Canada, l'étape de Coupe du monde de snowboard, le Crashed Ice de Québec et la Baie de Beauport. Freeski et volleyball de plage sont dans la mire. Une soixantaine d'employés permanents mettent la main à la pâte.

Pour la journée de samedi, soit les finales de descente, les trois départs du raid, la Course des légendes et le Duel de la Côte, 600 bénévoles seront mobilisés, dont Gaétane Tremblay, au poste depuis la toute première présentation.

Raphaël Gagné arrive à la Coupe du monde... (Le Soleil, Erick Labbé) - image 2.0

Agrandir

Raphaël Gagné arrive à la Coupe du monde du Mont-Sainte-Anne très confiant.

Le Soleil, Erick Labbé

Raphaël Gagné tout feu tout flamme

Fort des titres de champion panaméricain et canadien acquis depuis trois semaines, Raphaël Gagné arrive à la Coupe du monde du Mont-Sainte-Anne avec le réservoir de confiance rempli à ras bord. «Je connais un début et même un milieu de saison de rêve!» s'exclame le spécialiste du cross-country de 28 ans, natif de Lac-Beauport et domicilié à Charlesbourg.

Ses succès à Toronto et à Saint-Félicien n'empêchent cependant pas Gagné de demeurer réaliste à l'approche de son troisième départ sur le circuit mondial cette saison. «Si on parle de podium, je ne suis pas rendu là», admet-il, mettant cartes sur table d'entrée de jeu. «Mon meilleur résultat ici en carrière est une 22e position, alors si je finis parmi les 20 premiers, ce sera excellent.» Quatorzième s'avère son meilleur résultat en Coupe du monde, l'an dernier, en Afrique du Sud.

N'empêche qu'il déclare «un bon niveau de forme et un certain état de fraîcheur». «Mon bagage de confiance est très bon, j'arrive avec une bonne tête. J'ai hâte de laisser mes jambes parler», poursuit celui pour qui la difficulté technique élevée du parcours du Mont-Sainte-Anne constitue un avantage.

Gagné prend la chose au sérieux. Outre la rencontre de mercredi, il a demandé aux médias de garder leurs questions pour l'après-course de dimanche. Si l'événement célèbre son 25eanniversaire, il en sera lui-même à son 10e départ de Coupe du monde à la maison. Il avait surpris au 33e rang dès sa première participation avec les élites, en 2006, à 19 ans.

Et la sélection olympique est enclenchée pour les vététistes masculins canadiens. D'ici au 1er juin 2016, les deux billets pour les Jeux de Rio devraient se jouer entre Gagné, Léandre Bouchard, Geoff Kabush et Derek Zandstra. 

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer