• Le Soleil > 
  • Sports > 
  • Cyclisme 
  • > Fermeture de Place George-V: le Grand Prix cycliste déménage au Pigeonnier 

Fermeture de Place George-V: le Grand Prix cycliste déménage au Pigeonnier

Le «village» des participants à cette compétition internationale... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le «village» des participants à cette compétition internationale sera pour la première fois installé au Parc de la Francophonie.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les organisateurs du Grand Prix cycliste de Québec ont trouvé une solution pour pallier la fermeture de la place George-V : traverser la rue.

Par le passé, la compétition internationale de vélo qui se tient cette année le 11 septembre avait ses quartiers généraux, son «village», sur le terrain devant le Manège militaire sur Grande Allée.

Mais les travaux majeurs de reconstruction obligeront à condamner la place George-V, qui accueillera les roulottes de chantier jusqu'à l'automne 2017.

À partir de cette année, le Grand Prix déménagera donc ses pénates au parc de la Francophonie, tout juste en face. 

Les discussions avec la Ville de Québec et aussi avec la Commission de la capitale nationale, propriétaire du Pigeonnier, ont été fructueuses, a indiqué au Soleil le vice-président directeur des Grands Prix cyclistes de Québec et de Montréal, Marcel Leblanc.

«Ils nous ont accueillis à bras ouverts alors on s'installe de ce côté-là. On a refait les plans et les aménagements. Il y a une différence au niveau de la topographie du terrain, mais on s'ajuste», a-t-il dit à propos du site en pente, contrairement à la place George-V.

Modifier les parcours et s'adapter aux changements est d'ailleurs partie intégrante de l'organisation d'une compétition de vélo, dit-il. «L'an passé, la côte Gilmour n'était pas disponible. On a modifié le parcours. Nous, notre terrain de jeu n'est pas un terrain ou un aréna, c'est la voie publique alors on est habitués de s'adapter», a ajouté Leblanc.

Le FEQ aussi touché

La fermeture de la place George-V touchera aussi le Festival d'été de Québec (FEQ) qui a utilisé cette année ce terrain pour y installer son «Coeur du Festival» avec une scène pour des spectacles gratuits. La place a aussi servi de zone de débordement alors que des spectateurs trop nombreux pour le parc de la Francophonie ont pu y voir les artistes sur écrans. La direction du festival est toujours à la recherche d'un nouveau site près du parc de la Francophonie.

«On a des options», a indiqué lundi le directeur général du FEQ, Daniel Gélinas. Mais il y a des permissions à demander. La Commission de la capitale nationale et la Commission des champs de bataille, par exemple, ont des terrains qui peuvent être intéressants pour nous. On espère trouver un bon endroit. Mais aussi central [que la place George-V], c'est peu probable», a-t-il dit.

Du côté des commerçants de Grande Allée, on a bon espoir de trouver une solution de rechange à la place George-V, utilisée pendant les célébrations du 31 décembre. «On est encore en train de regarder ça», a indiqué André Verreault, directeur d'Action Promotion Grande Allée. Pour l'instant, M. Verreault est surtout préoccupé par l'allure qu'auront les palissades pour clôturer place George-V ces deux prochaines années. Il craint qu'elles soient peu esthétiques. 

Du côté de Travaux publics Canada, on a réitéré au Soleil lundi qu'une clôture définitive «à l'apparence plus esthétique» sera installée en août, pour y rester tout au long du chantier du Manège militaire, soit jusqu'à la fin de l'été 2017.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer