Tour de Beauce: coup double espagnol à la première étape

Carlos Barbero Cuesta a devancé au sprint Eduard... (Photo Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Carlos Barbero Cuesta a devancé au sprint Eduard Prades Reverter, son coéquipier chez Caja Rural, lors de la première étape du 30e Tour de Beauce.

Photo Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Saint-Georges) Une grande corrida s'est ouverte dans le coin de Saint-Odilon-de-Cranbourne, mercredi. Les taureaux espagnols de la Caja Rural ont eu le dessus sur les toréros de l'équipe Hincapie dans la première étape du 30e Tour cycliste de Beauce.

Carlos Barbero Cuesta l'a emporté au sprint devant son équipier Eduard Prades Reverter. «Cette journée n'aurait pas pu être mieux. J'ai été appuyé par toute mon équipe», a célébré l'auteur d'un chrono de 4h 31 min 48 s au terme d'une course de 186,2 km négociée en moyenne à 41 km/h.

Ils étaient 142 au départ, 134 ont terminé et 82 ont fini dans le même temps que Barbero. Vainqueur de la Classique de Philadelphie pas plus tard que dimanche, le Castillan de 24 ans détenait encore le coup de pédale de plus pour devancer un peloton regroupé à quelques kilomètres de l'arrivée jugée à Saint-Georges, chef lieu de la compétition de six étapes en cinq jours.

Mais la grande majorité du parcours se menait autour de Saint-Odilon. Les concurrents de la plus ancienne course cycliste par étapes pour hommes élites en Amérique du Nord ont grimpé à huit reprises la grande côte du village, exploits applaudis par les élèves de l'école à l'heure du dîner.

Une échappée de huit coureurs a animé le devant de la course durant la majeure partie de la journée. On y trouvait sept maillots différents, dont ceux de l'espagnole Caja Rural et de l'américaine Hincapie, deux formations qui ne font pas de cachette de leurs aspirations au classement général.

Deux Hincapie, le Néo-Zélandais Dion Smith et l'Américain Tyler Magner, suivaient d'ailleurs Barbero et Prades au fil d'arrivée. Une lutte qui ne fait que débuter, considérant que l'équipe présidée par George Hincapie, participant à 17 Tours de France et ancien lieutenant de Lance Armstrong, aligne le champion en titre du Tour de Beauce, le Letton Tom Skujins (12e mercredi).

Adaptation aux routes du Québec

Les commentaires de Barbero aux journalistes ont été traduits de l'espagnol à l'anglais par son coéquipier Miguel Angel Benito Diez. On a aussi pu apprendre que pour cette première visite de l'équipe en Amérique du Nord, une adaptation s'avère nécessaire quant aux routes plus larges et plus droites qu'en Europe.

«Un pas à la fois», a pour sa part insisté le directeur sportif de Caja Rural, José Miguel Fernandez. Le chemin est encore long jusqu'à dimanche après-midi.

Une étape de grimpe se dresse jeudi devant les participants. L'ascension du mont Mégantic jusqu'à son observatoire comme point d'exclamation d'un trajet de 169 km loin d'être de tout repos.

L'an dernier, c'est vers le sommet du mont Saint-Joseph que Skujins avait gommé la concurrence. La brigade espagnole de Caja Rural compte aussi sur un excellent grimpeur avec le Basque Pello Bilbao Lopez de Armentia, ancien de l'équipe Euskaltel du World Tour. Le départ s'effectue à Lac-Mégantic, à 10h.

Après les bonifications, Barbero porte le maillot jaune grâce à quatre secondes d'avance sur Prades, six devant Oscar Clark (Hincapie), Smith et Mauricio Ortega (Orgullo), puis 10 de mieux que 78 autres poursuivants, dont Skujins.

=> CLASSEMENT

Première étape

  1. Carlos Barbero Cuesta, Espagne (Caja Rural) 4:31:48
  2. Eduard Prades Reverter, Espagne (Caja Rural) même temps
  3. Dion Smith, Nouvelle-Zélande (Hincapie) même temps

Classement général

  1. Carlos Barbero Cuesta, Espagne (Caja Rural) 4:31:48
  2. Eduard Prades Reverter, Espagne (Caja Rural) à 4 secondes
  3. Oscar Clark, États-Unis (Hincapie) à 6 secondes

Petite équipe, grande huitième place

En garant la fourgonnette de l'équipe dans le stationnement de l'usine Procycle, à Saint-Georges, mercredi matin, Frédérick Gates savait pas s'il devait rire ou pleurer. «La van de l'équipe Hincapie coûte plus cher que mon budget de saison au complet. En plus, ils ont le gros bus avec la télé à écran plat! Moi, ma van a des trous et l'eau entre.»

Mais quand il a vu son ami d'enfance Jean-Sébastien Perron finir huitième de l'étape et meilleur Québécois, quelques heures plus tard, c'était l'euphorie. «L'équipe a été montée juste en janvier. Faire un top 10 dans une course UCI, c'était un fantasme plus qu'autre chose», s'est réjoui le directeur sportif de 31 ans.

Gates dirige l'équipe Santé universelle-Marin Bikes, de l'Outaouais. Cet ancien cycliste de montagne et karatéka a placardé sa propre voiture avec les autocollants des commanditaires. Les finances du groupe se résument à 21 000 $ en argent et à 20 000 $ en services commandités, comme le mécano à 150 $ par jour. Les équipes moyennes brassent un budget annuel d'environ 150 000 $, celles comme Hincapie beaucoup plus.

Perron, 29 ans, d'Aylmer, travaille comme ingénieur forestier chez un fabricant de plancher de bois franc. Il n'était pas au Grand Prix de Saguenay, il y a deux semaines, gardant ses congés pour la Beauce.

Chad Beyer non plus. L'Américain de 28 ans a fait le Tour d'Italie en 2011. Laissé sans contrat par la disparition de l'équipe 5-Hour Energy cet hiver, il tente de se faire voir avec Santé universelle. Gates lui prédit une bonne ascension du mont Mégantic, jeudi. La suite de la saison de l'équipe dépendra des commanditaires. Gates dit avoir tout misé sur le Saguenay et la Beauce.

Notons par ailleurs que le plus jeune concurrent à ce Tour de Beauce, Jean-Simon D'Anjou (Norco), 19 ans, de Saint-Jean-Chrysostome, a abandonné peu après la moitié de la première étape.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer