Hommage au «parrain» du vélo, Jean-Yves Labonté

Jean-Yves Labonté a reçu samedi la visite de... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Jean-Yves Labonté a reçu samedi la visite de deux de ses anciens protégés, Hugo Houle (à gauche) et David Veilleux. Âgé de 77 ans, celui qui a donné 60 ans de sa vie au cyclisme souffre d'insuffisance rénale causée par le diabète et refuse tout traitement de dialyse.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Lorsque David Veilleux pédalait sous ses ordres, Jean-Yves Labonté ramassait toutes les coupures de journaux qui parlaient du cycliste pour lui faire un dossier de presse personnel. Hugo Houle, lui, se souvient que l'entraîneur permettait à ses athlètes de manger de la poutine après une longue fin de semaine d'entraînement dans Charlevoix.

À coups d'anecdotes et de compliments, Veilleux et Houle ont rendu hommage au «parrain» de leur discipline sportive, samedi après-midi, à l'Hôpital Jeffery Hale. Les jours de Labonté sont comptés. À 77 ans, il souffre d'insuffisance rénale causée par le diabète et refuse tout traitement de dialyse.

Ces hommes qui l'ont visité, «c'est ma fierté», affirme Labonté, qui a donné 60 ans de sa vie au cyclisme. En 2013, Veilleux a été le premier Québécois à pédaler au Tour de France. Cette année, Houle a participé au Tour d'Italie. Ils ont été entraînés pendant quelques années par Labonté, alors qu'ils évoluaient aux niveaux cadet et junior.

Veilleux raconte que Labonté l'a remarqué alors qu'il était encore adolescent pendant des courses organisées par ce dernier. «Il trouvait que j'avais un bon potentiel, mais au niveau tactique, j'étais vraiment pas bon. J'étais pourri», se souvient-il.

Labonté lui a donc appris les bases du cyclisme. Un enseignement qui a fait la différence, estime le retraité de 27 ans, qui dit avoir eu à ce moment la piqûre pour le vélo de route.

«Jean-Yves, c'est la passion du vélo. C'est pas le meilleur pour les entraînements, mais il était toujours là pour nous. Il voulait toujours qu'on se défonce.»

Plus de 800 courses

Avec cette rigueur venait souvent une franchise qui pouvait brusquer. Labonté l'admet lui-même: «J'ai pas toujours été facile avec ces gars-là.»

«Il a sa façon d'enseigner les choses», explique Houle en souriant. «Il ne passe pas par quatre chemins. Mais c'est ce qui est efficace, c'est ce qui fait qu'on comprenait.»

En plus d'entraîner un nombre incalculable de cyclistes, Labonté a organisé plus de 800 courses. Veilleux estime que c'est ce talent qui manquera le plus au monde du vélo. «S'il y a des entraîneurs, mais qu'il n'y a pas de course, ça donne rien. Il faut donner le goût aux jeunes. C'est là, au Québec, où il faut travailler un peu plus.»

Quant à Labonté, il était tout sourire hier, malgré la maladie. Il dit voir venir la fin avec sérénité, tout en assurant que le bagarreur en lui est toujours bien vivant. «Je serai un combattant jusqu'à la dernière minute.»

Il espère survivre jusqu'en août pour assister au Grand Prix de Saint-Basile et au Championnat québécois, deux compétitions qu'il a aidé à mettre sur pied. «La plus belle mort qui pourrait m'arriver, c'est en regardant une course», conclut-il.

****

Souvenirs d'Europe

Hugo Houle est revenu au Québec lundi après avoir passé sept mois en Europe, dont les trois dernières semaines à pédaler au Giro d'Italie, où il a terminé 113e. David Veilleux et lui ont rigolé hier en évoquant le haut niveau de compétition des grands tours européens.

«Ç'a roulé très vite cette année, a lancé Houle en riant.

- Pis, c'est facile partir en échappée, hein? a demandé David Veilleux, sarcastique.

- Crime, j'ai jamais réussi, mon gars!»

Houle a été marqué par les cols de montagne, surtout leur descente, dont les courbes sont difficiles à négocier à pleine vitesse. «J'en tire une expérience positive pour l'avenir et j'espère être en mesure de renouer avec un grand tour l'année prochaine», dit le natif de Sainte-Perpétue.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer