Une lutte de tous les instants

Le gardien Braden Holtby a volé la victoire... (La Presse Canadienne, Graham Hughes)

Agrandir

Le gardien Braden Holtby a volé la victoire au Canadien jeudi. L'entraîneur-chef des Capitals, Barry Trotz, a trouvé l'équilibre entre l'attaque débridée menée par Alex Ovechkin et le jeu défensif.

La Presse Canadienne, Graham Hughes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Kevin Johnston</p>

(Québec) CHRONIQUE / Les Capitals de Washington se sont pointés à Montréal avec l'étiquette de «club de l'heure» dans la Ligue nationale de hockey. Ils avaient remporté leurs cinq derniers matchs avant de se frotter au Canadien, jeudi. La série victorieuse s'est poursuivie, mais les protégés de Barry Trotz n'ont rien brisé. Une erreur de parcours ou sont-ils incapables de s'affirmer contre les grosses pointures?

Parce que même si vous détestez le Tricolore, il demeure l'un des meilleurs clubs du circuit Bettman. Soyons honnêtes, Mont­réal aurait dû gagner contre les Caps. Il aura fallu une prestation pour le moins spectaculaire du gardien Braden Holtby pour étouffer l'attaque du Canadien et «voler» les deux points. Holtby a fait un Carey Price de lui-même, ce qu'il a le plein droit de faire. Tant mieux pour les Capitals. Tant pis pour les autres.

En 18 sorties contre leurs adversaires de l'association de l'Est (15-0-3), les protégés de Michel Therrien n'avaient pas encore perdu avant d'affronter Washington. On s'attendait à un duel au sommet, sauf que seulement un seul club s'est présenté. Mais en fin de compte, les Caps ont gagné. Et les voilà à égalité avec les Rangers en tête de la section Atlantique, les New-Yorkais ayant toutefois disputé trois matchs de plus.

De ce que l'on peut comprendre, les Capitals sont transformés. À sa deuxième saison à la barre de l'équipe, Trotz a su trouver le juste équilibre entre l'attaque débridée - et combien individualiste -, qui se voulait la marque de commerce à Washington, et son propre système de jeu qui se voulait trop défensif. Chapeau à ce vétéran entraîneur qui a mis de l'eau dans son vin tout en convainquant des athlètes peu commodes comme Alex Ovechkin et Evgeny Kuznetsov qu'ils pouvaient quand même s'éclater tout en étant conscients de ce qui se passait sur la patinoire alors qu'ils n'étaient pas en possession de la rondelle.

Il y a deux ans, Ovechkin avait terminé la campagne avec un différentiel de - 35, même s'il avait marqué 51 buts et mis la main sur le trophée Maurice «Rocket» Richard. Méchant exploit dont personne n'aurait été fier. L'an passé, sous Trotz, il y a eu quelques pleurs et grincements de dents, mais son différentiel est remonté à + 10. Cette saison, il revendique un + 13 après seulement 23 matchs. Un bon signe pour l'équipe qui rêve de finalement jouer plus que deux rondes de séries éliminatoires.

Beaucoup de munitions

Le club gagne, les joueurs sont de bonne humeur et disent aimer jouer pour Trotz. À 26 ans, Holtby est considéré parmi les meilleurs de sa profession au même titre, ou presque, que les Price, Lundqvist et Rinne de ce monde. Il se veut un candidat pour représenter le Canada à la prochaine Coupe du monde de hockey. Derrière Price, bien sûr, mais il devrait y être quand même.

En attaque, les Capitals n'ont pas beaucoup de failles. Et beaucoup de munitions. Ovechkin, le jeune Kuznetsov, qui est le meilleur pointeur de l'équipe, Nicklas Backstrom et les nouveaux venus Justin Williams et T.J. Oshie, ce dernier ayant connu un début de saison tranquille après avoir été acquis des Blues de St. Louis, mais qui sort enfin de sa coquille. Le personnel de soutien n'est pas à dédaigner non plus avec les Johansson, Wilson, Chimera.

C'est à la ligne bleue qu'il faudra me convaincre. John Carlson est le gars de l'heure qui prend les bouchées doubles en l'absence de Brooks Orpik. Matt Niskanen n'est pas mauvais, mais Dmitry Orlov et Karl Azner demeurent des points d'interrogation. Plusieurs notent que les Caps ont perdu des matchs importants contre Pittsburgh, les Rangers, Detroit et Dallas cet automne.

Mais pour l'instant, ils roulent vers l'avant. Et sont en avant. C'est au printemps qu'il faudra en reparler. Parce que ce sera un combat de tous les instants dans l'Est. Les derniers de classe dans l'association ne sont qu'à huit points d'une place en séries. Ceux qui trouvent ça corsé ces temps-ci vont avoir des surprises dans le dernier droit.

La patience a ses limites... ou pas?

En consultant le classement de la LNH avant les matchs de vendredi, on ne pouvait que secouer la tête en voyant les Oilers d'Edmonton toujours installés au tout dernier rang. C'est vraiment triste ce qui se passe dans le nord de l'Alberta. Ironiquement, les dirigeants des Oilers vont célébrer les faits d'armes de Glen Sather les 10 et 11 décembre. Le point culminant sera le lever d'une bannière dans le vieux Rexall Place, qui fermera bientôt ses portes.

Architecte des cinq Coupes Stanley des Oilers, Sather n'aurait pas perdu autant de temps avec l'actuelle bande de jeunes espoirs. Certainement qu'il en aurait échangé un ou deux afin de sortir l'équipe de sa torpeur. Les rumeurs vont bon train ces temps-ci, les noms de Ryan Nugent-Hopkins, de Jordan Eberle et de Justin Schultz étant les plus souvent évoqués. C'est drôle de voir que les médias d'Edmonton semblent divisés, certains prônant encore plus de patience de la part du dg Peter Chiarelli, tandis que d'autres aimeraient le voir faire le ménage.

Vrai que le surdoué Connor McDavid manque à l'équipe. Mais doit-on attendre encore et espérer gagner une fois de plus la loterie de la médiocrité afin de mettre la main sur un autre prodige, l'Américain Auston Matthews? Me semble que le temps est venu de passer à autre chose et de sacrifier une couple de jeunes talents. Il y a tout simplement trop de joueurs semblables à Edmonton, ces temps-ci.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer