Oilers: autre pas dans la bonne direction

Bob Nicholson, président et directeur général du Oilers... (La Presse Canadienne, Jason Franson)

Agrandir

Bob Nicholson, président et directeur général du Oilers Entertainment Group, et le nouveau président et directeur général des Oilers, Peter Chiarelli (à droite), lors du point de presse tenu vendredi.

La Presse Canadienne, Jason Franson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Kevin Johnston</p>

(Québec) Après leur gain aussi surprenant qu'inespéré à la loterie Connor McDavid la semaine dernière, voilà que les Oilers d'Edmonton font un autre pas dans la bonne direction en embauchant Peter Chiarelli comme patron de leur département hockey. Pour la première fois depuis belle lurette, il y a finalement de l'espoir dans le nord de l'Alberta. Pour vrai!

Au chômage depuis seulement neuf jours, l'ex-directeur général des Bruins de Boston s'amène dans le siège du conducteur à Edmonton. Convoité par plusieurs organisations, le gestionnaire au curriculum vitae bien garni a opté pour une équipe qui va mettre la main, dans moins de deux mois, sur le joueur d'une génération que sera McDavid. Même s'il ne le dira jamais ouvertement, parions que ça l'a rassuré un peu dans son choix. En comparaison de Toronto...

Lors de la rencontre de presse de vendredi midi, Bob Nicholson a longuement fait l'éloge de Chiarelli. Ce même Nicholson, ancien président de Hockey Canada qui s'est joint aux Oilers l'année dernière et qui a été promu président et directeur général du Oilers Entertainment Group, lundi. Cette entité chapeaute le club de la LNH, le nouvel amphithéâtre qui ouvre ses portes en 2016 et quelques autres propriétés de Daryl Katz.

Ça se bouscule pour le mieux à Edmonton. Le boulier qui penche en faveur des Oilers samedi dernier, Nicholson qui dirige maintenant tout après avoir observé des coulisses pendant une saison, et voilà que s'amène Chiarelli, l'homme qui aura la lourde tâche de remettre l'équipe sur les rails.

Lowe bras droit de Nicholson

Kevin Lowe, qui était à la tête du département hockey jusqu'à vendredi, devient le bras droit de Nicholson du côté administratif. Il pourrait également être consulté pour des décisions liées au secteur hockey. On a bien dit «pourrait». Quant à Craig MacTavish, directeur général jusqu'à vendredi, il demeure dans l'organisation dans un rôle à définir. Pour l'instant.

Ce qui est intéressant pour les partisans des Oilers, c'est que pour la première fois depuis les belles années 80, du sang de l'extérieur de l'organisation s'amène pour mettre de l'ordre dans la cabane. L'entrée en scène de Nicholson n'est pas étrangère à l'arrivée de Chiarelli. Les deux hommes ont travaillé ensemble avec l'équipe nationale du Canada qui a remporté l'or aux Jeux de Sotchi.

Vous me direz que Kevin Lowe y était lui aussi et qu'il est lui-même un bon ami de Nicholson, mais ça ne change pas qu'il fait bon de voir de nouveaux visages à la barre des Oilers.

Comme les Nordiques au printemps 1994

En fait, ça me rappelle le coup de barre chez les Nordiques au printemps 1994 quand Marcel Aubut a remercié Pierre Pagé pour nommer Pierre Lacroix responsable du département hockey. Là où Pagé a tellement hésité, Lacroix a bougé. Il fallait sacrifier un espoir ou deux ou trois pour entourer les autres jeunes de l'organisation. Mats Sundin est parti et des gars comme Wendel Clark et Sylvain Lefebvre sont arrivés en renfort. Uwe Krupp en est un autre qui a solidifié la ligne bleue lors de la dernière campagne des Nordiques en nos murs. On connaît la suite. Un an plus tard, la Coupe Stanley paradait au centre-ville de Denver.

Avec McDavid qui s'en vient à Edmonton, Chiarelli devra décider qui des Nugent-Hopkins, Eberle, Hall, Yakupov, Schultz et même Draisaitl devra partir. Il a déclaré, vendredi, qu'il prendrait le temps d'évaluer les forces en présence. Mais il n'a jamais eu peur d'échanger ses jeunes joueurs. Phil Kessel, Tyler Seguin et combien d'autres sont passés à d'autres clubs.

Les uns pour des gains, d'autres à regret comme Seguin. Mais ce dernier devait quitter Boston, que Chiarelli soit d'accord ou pas. Ses patrons Jacobs et Neely en menaient large à Boston à la fin. Il aura cependant les coudées franches à Edmonton.

Bien sûr, nul n'est parfait. La transaction de Seguin hantera pour toujours les Bruins. Et quelques contrats un peu trop onéreux ont causé des ennuis de plafond salarial à Chiarelli, qui a dû laisser filer l'arrière Johnny Boychuk pendant le dernier camp d'entraînement. Avec ce dernier dans l'alignement, les Bruins seraient des séries. Et Chiarelli n'aurait pas été congédié. C'est ça, le hockey moderne.

Il sera intéressant de voir ce que feront les Oilers avec un joueur d'exception comme Connor McDavid, qui a vu ses Otters de Erie s'incliner 6-3 lors de leur premier match de demi-finale de la OHL face aux Greyhounds de Sault Ste. Marie de son futur coéquipier Darnell Nurse, jeudi. McDavid a marqué les trois buts des siens.

Mettons qu'il tombe pile, celui-là. Il va fermer le vieux Rexall Place/Northlands Coliseum à sa saison recrue et inaugurer le tout nouveau Rogers Place en 2016. Parions que les amateurs de hockey de Québec auraient aimé voir McDavid agir de la sorte chez nous plutôt que Metallica.

Reste maintenant à voir qui sera le chef d'orchestre derrière le banc des Oilers. Chiarelli a déclaré qu'il aimerait voir l'entraîneur-chef confirmé d'ici la séance de repêchage du 26 juin. Plusieurs parlent d'un gros nom et quelques-uns sont disponibles.

Et si jamais Mike Babcock des Red Wings décidait qu'il ne voulait plus retourner à Detroit? Est-ce que la connection des Jeux olympiques pourrait l'amener dans l'Ouest canadien, lui qui est originaire de la Saskatchewan? Mettons que l'attrait de diriger McDavid est assez tentant merci. Tant qu'à mettre de l'ordre dans la cabane!

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer