Changement de garde

L'entraîneur-chef des Kings de Los Angeles, Darryl Sutter,... (La Presse Canadienne, Larry MacDougal)

Agrandir

L'entraîneur-chef des Kings de Los Angeles, Darryl Sutter, et ses hommes avaient la mine basse après leur défaite de 3-1 jeudi à Calgary qui confirmait leur élimination. C'est la première fois depuis 2007 qu'une équipe championne de la Coupe Stanley n'arrive pas à se qualifier pour les séries éliminatoires la saison suivante.

La Presse Canadienne, Larry MacDougal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Kevin Johnston</p>

(Québec) La Ligue nationale de hockey est à l'heure du changement de la garde. Les Kings de Los Angeles écartés des séries de fin de saison, un nouveau champion de la Coupe Stanley sera couronné quelque part à la fin de juin. Et les Kings ne sont pas les seuls premiers de classe des dernières années à tomber de haut, car d'autres prétendants sont déjà éliminés ou en danger de l'être.

À Los Angeles, c'est bien sûr la consternation. C'est la première fois depuis 2007 qu'un champion en titre est écarté des séries. Et ce n'était même pas surprenant dans le cas des Hurricanes de la Caroline, qui n'auraient jamais dû remporter la coupe de Lord Stanley en 2006. Les Kings, champions 2012 et 2014 et finalistes dans l'Ouest en 2013, éliminés? Vive la parité!

Les Sharks de San Jose, sérieux aspirants il n'y a pas si longtemps, sont dans une spirale qui va les mener dans les bas-fonds. Ils étaient déjà disparus aux Fêtes. Mais c'est dans l'Est que ça se chamaille le plus et il faudra attendre à aujourd'hui pour voir qui des Bruins, des Penguins ou des Sénateurs pourront sauter sur les terrains de golf à compter de demain. On vous en reparlera en temps et lieu.

Les huit clubs de l'association de l'Ouest qui seront de la danse printanière sont maintenant connus, les grands perdants étant les Kings, les Stars de Dallas, les Sharks et l'Avalanche. Je mets le club de Patrick Roy dans le tas des grands perdants parce que quelques irréductibles le voyaient en séries après sa surprenante campagne l'an passé. Pas moi, surtout en raison de la qualité des autres équipes de sa section et de son association. Pas assez de profondeur, Patrick, pas assez de profondeur. Surtout si tu dois composer avec autant de blessures.

Dans la Centrale, les Blues de St. Louis ont finalement mis la main sur leur championnat. En fait, ils auraient dû le faire la saison dernière, mais six défaites de suite dans le dernier droit, jumelées à une poussée irrésistible de l'Avalanche, les a finalement privés du titre. Chapeau à Ken Hitchcock et à sa bande, qui ont continué de gagner sans leurs deux meilleurs marqueurs, Steen et Tarasenko.

Stastny s'avère payant

Paul Stastny, un bonhomme que la troupe de Denver n'aurait jamais dû laisser filer sur le marché des joueurs autonomes, s'avère payant à St. Louis cette saison avec sept buts gagnants. Sauf que gagner un championnat de saison régulière ne rime pas automatiquement avec gagner une série. Qui seront les quatrièmes as dans l'Ouest? Winnipeg, le Minnesota ou même Chicago? Ça promet.

On vous a parlé de la section Centrale, la semaine dernière. Dommage pour Nashville de perdre le titre aux mains des Blues en toute fin de saison, mais ce n'est qu'à partir de la semaine prochaine que ça va véritablement compter. Je persiste à dire que les Predators ne feront que passer. Tout comme les Blues d'ailleurs, selon leur adversaire du premier tour. Les Blackhawks et le Wild devraient passer à la deuxième ronde.

Dans la section Pacifique, les Ducks d'Anaheim ont dominé du début à la fin. Ce qui ne fait pas d'eux automatiquement le meilleur club dans l'Ouest. Le champion de l'autre bout du continent va sortir de la Centrale. Ça ne nous empêchera pas de nous régaler en visionnant la série Vancouver-Calgary, où il devrait y avoir pas mal de flammèches, excusez-la. Et au moins, c'est sur la patinoire que ça va brasser et non pas dans les corridors menant aux vestiaires, maintenant que le désagréable John Tortorella n'est plus à la barre des Canucks.

Les p'tits trucs de Bob

Parlant d'entraîneurs, ce que Bob Hartley a réussi avec les Flames est tout à fait remarquable. Une équipe qui devait sombrer après la perte de son meilleur élément, le capitaine et arrière étoile Mark Giordano. Depuis le soir où il a subi sa blessure à un bras, Calgary a maintenu une fiche de 12-6-2. Dire que ce club-là a terminé au 26e rang du classement général la saison dernière.

Le coloré Hartley a sorti tousses petits trucs pour obtenir le maximum de ses jeunes, allantmême jusqu'à diviser la saisonen 11 tranches de 7 matchs et1 tranche de 5 rencontres, histoire de créer une ambiance des séries tout au long de l'éreintant calendrier régulier. Probablement qu'il a puisé dans ses souvenirs pour celle-là, car Marc Crawford avait usé de la même stratégie avec les jeunes de l'organisation des Nordiques en 1995. Hartley dirigeait à l'époque le club-école des Fleurdelisésà Cornwall.

Il sera intéressant de voir si sa magie pourra opérer en séries face à des Canucks pas mal plus expérimentés. Je les aime, les Canucks. Willie Desjardins, le nouvel entraîneur-chef là-bas, leur a redonné le goût de jouer après la désastreuse expérience avec Tortorella. Cette série-là pourrait aller d'un bord ou de l'autre. Et au moins, il y aura un club canadien de garanti en deuxième ronde.

Parlant d'équipes de chez nous, il sera tout aussi intéressant de voir aller les Jets de Winnipeg, qui en seront à une première participation aux éliminatoires depuis le déménagement d'Atlanta. Chapeau aussi au vétéran entraîneur-chef Paul Maurice, qui a su rassembler ses troupes. Le départ du cas problème Evander Kane, l'arrivée en retour du grand défenseur Tyler Myers et le jeu inspiré en l'absence de Dustin Byfuglien, suspendu dans le dernier droit, permet aux Jets de se taper dans le dos. Faut maintenant que ça se traduise par du succès en première ronde.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer