Les 100 travaux de Marc Bergevin

Marc Bergevin, le directeur général du Canadien, a... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Marc Bergevin, le directeur général du Canadien, a procédé à plusieurs changements depuis la fin de la dernière saison. Mais malgré tous ces bouleversements, la formation montréalaise trône au sommet du classement général de la Ligue nationale.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Kevin Johnston</p>

(Québec) Avec sa moustache à la «Movember» et ses lunettes à grosses montures, Marc Bergevin a des allures des professeurs distraits et désorganisés dans les vieux films de Disney. Mais c'est tout le contraire dans le cas du directeur général du Canadien. Il sait clairement où il s'en va et il sait exactement ce qu'il doit faire pour arriver à ses fins.

Ça se bouscule chez le Tricolore depuis la fin de la dernière campagne. Personne n'est à l'abri des changements. Vétérans comme recrues changent de chaises, certains partent, d'autres arrivent. Le statu quo n'est pas quelque chose d'acceptable. Mais malgré tous ces bouleversements, la formation montréalaise trône au sommet du classement général de la Ligue nationale. Des bouleversements qui expliquent en bonne partie cette surprenante première position.

À sa troisième saison à la tête de l'organigramme du département de hockey du Canadien, Bergevin commence à avoir une équipe à son goût sous sa gouverne. Le legs de ses prédécesseurs Pierre Gauthier et Bob Gainey se voulait un épineux casse-tête auquel il manquait plusieurs morceaux. D'autres pièces étaient trop identiques pour les départager. Un ménage s'imposait, mais il fallait tout de même que le dg et ses hommes envoient sur la patinoire un produit satisfaisant pour les inconditionnels. Ce qu'il a réussi haut la main.

La demi-mesure, Bergevin ne connaît pas. Quand il a une idée en tête, il considère ses options et prend ses décisions. Malgré les contraintes du plafond salarial qui embête tous les administrateurs du circuit Bettman. Et il ne se gêne pas pour corriger les décisions qui n'apportent pas les succès espérés.

Ajout de «vieilles barbes»

En début de saison, on a fait de la place à Nathan Beaulieu et à Jarred Tinordi. Il était temps, croyait-on, d'intégrer les jeunes arrières de l'organisation. Bon pour eux de bénéficier de l'expérience sous la grande tente. Bon pour les finances de l'équipe, car les recrues ont des salaires dans les «six chiffres» plutôt que d'être millionnaires.

Mais plus l'automne avançait, plus il était évident qu'ils n'étaient pas prêts à faire face à la musique. Quelques coups de fil plus tard et en l'espace de 10 jours, deux «vieilles barbes» débarquaient dans le vestiaire du Centre Bell. Sergei Gonchar, arrière à caractère offensif venu seconder et secouer ses nouveaux coéquipiers Subban et Markov; et Bryan Allen, un colosse qui en a vu d'autres et qui pourra vider le devant du filet de Carey Price, ce que Tinordi n'était pas encore prêt à faire.

Le rusé Bergevin a récupéré des gars d'expérience dont les contrats prennent fin le printemps prochain. Tout en expédiant sous d'autres cieux Travis Moen et Rene Bourque, qui avaient encore deux saisons de contrat à écouler. Des gars qui prenaient trop de place à Montréal, autant dans l'alignement que dans la masse salariale.

Un peu comme Josh Gorges qui est parti pendant l'été. Plusieurs ont décrié la perte de Gorges en raison de ses qualités de meneur, mais c'est aux autres de prendre la relève. Il ne faisait plus le poids sur la glace.

En Gonchar et en Allen, le Canadien vient de se donner un second et peut-être un troisième souffle à la ligne bleue. Les saisons sont longues dans la LNH, très longues. Déjà fragiles à ce stade-ci de la campagne, les poupons Beaulieu et Tinordi n'auraient pas été d'une très grande utilité après les Fêtes quand le jeu se corse davantage. Les Subban, Markov, Emelin, Gilbert et Weaver pourront maintenant souffler un peu. Ils ne seront donc pas à court de ressources à la mi-avril quand la grande danse débute.

Pour ce qui est de Beaulieu et de Tinordi, rien n'est perdu. Une année de plus, peut être deux dans les mineures, leur fera le plus grand bien. Marc Bergevin est bien placé pour le savoir, lui qui a fait des stages plus ou moins longs dans les ligues mineures à ses sept premières saisons chez les pros avant de coller une douzaine de campagnes sans rétrogradation dans la LNH.

****

Impressionnante victoire

Quelques observateurs mettaient en doute la capacité du Canadien à offrir une bonne opposition aux clubs de pointe de la LNH, plus tôt cette semaine. C'est le cinglant revers de 4-0 subi aux mains des Penguins de Pittsburgh qui a mené à cette note de négativisme. On a également ramené à l'ordre du jour les revers sans équivoque de 7-1 contre Tampa Bay et de 5-0 contre Chicago. Ça vaut ce que ça vaut, ces affirmations-là. Pour les férus de stats, du moins! Des critiques qui ont été quelque peu enterrées à la suite de la belle prestation du Tricolore face aux Blues de St. Louis qui se voulaient, avant leurs défaites à Boston et à Montréal, l'équipe de l'heure.

Maintenant, l'équipe de l'heure, c'est un peu le Canadien. Première formation à remporter 15 matchs cet automne, trônant au sommet du classement général du circuit Bettman avec 31 points, il faut savoir apprécier.

Max Pacioretty traverse une bonne passe, lui qui a récolté neuf points (5-4) à ses sept dernières rencontres. Va-t-il parvenir à nous prouver qu'il peut jouer du gros hockey tous les soirs? Et il ne faut pas oublier Carey Price et sa fiche de 12-4-1. Ses 12 victoires le placent en tête de la ligue avec Pekka Rinne (Predators) et Ryan Miller (Canucks). Mais ne nous emballons pas, le Canadien joue à Boston samedi soir!

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer