Le retour de Geno

Geno Smith amorcera un premier match depuis la... (AP, Seth Wenig)

Agrandir

Geno Smith amorcera un premier match depuis la dernière rencontre de la saison 2014. Il tentera de réanimer l'offensive des Jets de New York, qui vient au dernier rang de la NFL avec une moyenne de 15,8 points marqués par match.

AP, Seth Wenig

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Geno Smith et Landry Jones, deux quarts-arrières repêchés en 2013, se retrouveront sous les feux de la rampe, dimanche. La mission du premier sera d'aider les Jets de New York à retrouver le sentier de la victoire. Le second tentera de sauver les meubles chez les Steelers de Pittsburgh en attendant le retour en santé de Ben Roethlisberger, qui sera tenu à l'écart du jeu pendant une période de deux à six semaines.

Smith amorcera un premier match depuis la dernière rencontre de la saison 2014, alors qu'il avait lancé trois passes de touché et gagné plus de 350 verges par la voie des airs contre Miami. À ses deux premières saisons comme partant chez les Jets, il a connu des hauts et des bas - comme c'est souvent le cas chez les quarts inexpérimentés - en complétant 27 passes de touché contre 36 interceptions. 

Le poste de quart partant appartenait toujours à Smith à l'ouverture du camp d'entraînement de 2015 malgré l'embauche du vétéran Ryan Fitzpatrick, une police d'assurance, pendant la saison morte. Mais les choses ont basculé quand il a eu la mâchoire fracturée par un vicieux coup de poing de son ex-coéquipier Ikemefuna Enemkpali lors d'une escarmouche dans le vestiaire.

Le nouvel entraîneur Todd Bowles n'avait eu d'autre choix que de remettre l'attaque new-yorkaise entre les mains de Fitzpatrick. Ce dernier a répondu en connaissant la meilleure saison de sa carrière, établissant entre autres une marque d'équipe avec 31 passes payantes et menant les Jets - ils ont tout de même raté les séries - à un étonnant dossier de 10-6.

Entente d'un an

Comme s'ils craignaient que l'éternel réserviste à la barbe de coureur des bois ne soit en mesure de répéter ses exploits de l'an dernier, les Jets ont refusé d'offrir un contrat à long terme à Fitzpatrick au cours de la saison morte pendant que les autres formations en quête d'un bras tournaient prudemment le dos au numéro 14 sur le marché des joueurs autonomes. Quelques heures avant le début du camp, Fitzpatrick s'entendait finalement pour un an (12 millions $) avec les Jets.

Les craintes des dirigeants des Jets étaient bel et bien fondées, comme on peut le constater aujourd'hui. Fitzpatrick a été loin d'afficher le même brio que l'an dernier en début de saison et il a été cloué au banc par Todd Bowles, lundi soir, à mi-chemin du quatrième quart, alors que les Cards de l'Arizona menaient 28-3.

Après six matchs, les Jets n'ont signé qu'une seule victoire - 37-31 contre les Bills à la mi-septembre - contre cinq défaites. Fitzpatrick a lancé seulement cinq passes de touché contre 11 interceptions, un sommet dans la NFL, et il a été montré du doigt par les médias et les amateurs comme le principal responsable des insuccès des Jets.

Même s'il a eu ensuite droit à trois autres départs en raison de ses succès de 2015, le diplômé de l'Université Harvard a signé son arrêt de mort le 25 septembre quand il a été victime de six interceptions dans une défaite de 24-3 aux mains de Kansas City. Cette contre-performance lui a permis d'égaler un triste record d'équipe appartenant à nul autre que Joe Namath.

L'offensive des Jets vient au 26e rang de la NFL pour l'ensemble de son oeuvre et elle occupe jusqu'ici la dernière place du circuit Goodell avec une moyenne de 15,8 points marqués par match. Outre le mauvais rendement de Fitzpatrick, les lignes offensives et défensives n'ont pas répondu aux attentes, tandis que la tertiaire a concédé trop souvent de longs jeux, la présence du demi de coin Darrelle Revis ne suffisant plus pour contraindre l'adversaire à modifier sa stratégie offensive.

La citation

«Ça me tue de ne pouvoir jouer contre Tom Brady. Je l'ai dit à plusieurs reprises, je pense qu'il est un des meilleurs quarts de l'histoire de la NFL, et certainement le meilleur actuellement. Et vous me connaissez : j'adore affronter les meilleurs.» - Ben Roethlisberger. Blessé au genou gauche, le quart des Steelers ratera l'important duel contre les Patriots, dimanche.

La spectaculaire NCAA

On a fait grand état de la baisse des cotes d'écoute de 11 % des matchs de la NFL cette saison par rapport à l'an dernier, où 63 rencontres se sont classées parmi les 100 émissions les plus écoutées à la télévision américaine. La lutte à la présidence des États-Unis entre Hilary Clinton et Donald Trump, les protestions lors de l'hymne national menées par Colin Kaepernick et les séries éliminatoires du baseball ont été mentionnées comme des facteurs pouvant être à l'origine de cette baisse d'intérêt. Le jeu spectaculaire présenté dans la NCAA comparativement au football trop prévisible pratiqué par les pros y est peut-être aussi pour quelque chose. Personnellement, j'ai eu autant, sinon plus de plaisir à suivre les activités de la NCAA que de la NFL depuis le début de septembre. Si vous avez quelques heures de libre, samedi, jetez un coup d'oeil sur le spectaculaire quart-arrière Lamar Jackson, des Cardinals de Louisville, dont le match contre l'Université North Carolina State est présenté à compter de midi sur les ondes du réseau ABC. À 15h30, le réseau CBS prend la relève avec un duel entre Texas A&M et Alabama. Bonne journée!

Mes choix

Semaine 7

Jeudi : 1/1

DIMANCHE

NY GIANTS à Los Angeles (à Londres),

La Nouvelle-Orléans à KANSAS CITY, BALTIMORE à NY Jets, OAKLAND à Jacksonville, MINNESOTA à Philadelphie, WASHINGTON à Detroit, BUFFALO à Miami, Cleveland à CINCINNATI, Indianapolis au TENNESSEE, San Diego à ATLANTA,

TAMPA BAY à San Francisco,

NOUVELLE-ANGLETERRE à Pittsburgh

et SEATTLE en Arizona

LUNDI 

Houston à DENVER

Semaine 8

JEUDI 

Jacksonville au TENNESSEE

Semaine 6 : 8/15 (53,3 %) Total : 54/93 (58,1 %)

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer