Romo ou Prescott?

Le quart-arrière recrue Dak Prescott ne cesse de... (AP, Michael Ainsworth)

Agrandir

Le quart-arrière recrue Dak Prescott ne cesse de gagner des points depuis qu'il a pris la relève de Tony Romo.

AP, Michael Ainsworth

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les années se suivent et ne se ressemblent pas pour les Cowboys de Dallas. L'an dernier, la troupe de Jason Garrett s'est effondrée en encaissant sept défaites d'affilée après que Tony Romo fut tombé au combat dès le deuxième match en raison d'une fracture à la clavicule. Cette année, le quart-arrière de 36 ans a subi une autre blessure au dos, la quatrième en quatre ans, lors du troisième match préparatoire. Un autre coup du sort qui allait tenir le fragile numéro 9 à l'écart pour les deux premiers mois de la saison.

Heureusement, les Cowboys avaient eu l'heureuse idée de sélectionner pour une rare fois un quart-arrière au repêchage d'avril dernier, le troisième seulement depuis 1991 après Quincy Carter (2001) et Stephen McGee (2009). Ignoré au repêchage, Romo avait été embauché comme joueur autonome en 2003.

Même s'ils parlaient au quatrième rang, les Cowboys savaient fort bien que les espoirs Jared Goff (Los Angeles) et Carson Wentz (Philadelphie) ne seraient plus disponibles quand viendrait leur tour. Ils ont donc eu l'heureuse idée de repêcher le demi-offensif Ezekiel Elliott, une autre recrue qui a eu son mot à dire dans les étonnants succès des Cowboys en cette première moitié de saison.

Après avoir échoué dans leurs tentatives de choisir Paxton Lynch, que John Elway (Denver) leur a volé sous le nez vers la fin de la première ronde, et Connor Cook, sélectionné par Oakland au début du quatrième tour, Dallas s'est tourné vers Dak Prescott. Le quart possédait le quotient intellectuel le plus élevé en matière de football chez les sept candidats rencontrés par l'organisation du Texas dans les semaines précédant le repêchage.

Et ils ont vu juste. Prescott a épaté son entourage dès son arrivée au camp. En 10 ans, l'entraîneur des quarts, Wade Wilson, n'avait jamais vu une recrue maîtriser le livre de jeux aussi rapidement. À ses deux premières sorties dans les matchs préparatoires contre St. Louis et Miami, le diplômé de l'Université Mississippi State, l'alma mater de Tim Tebow, a joué avec l'aplomb d'un vétéran. Et il a poursuivi dans la même voie quand il a pris la relève de Romo contre Seattle.

Record de Brady menacé

Le brio de Prescott jumelé aux mauvais résultats obtenus l'année précédente par les vétérans Brandon Weeden, Matt Cassel et Kellen Moore - ils ont présenté un désastreux dossier combiné de 1-11 - ont incité Jerry Jones et Jason Garrett à faire confiance immédiatement à celui qu'ils considéraient jusque-là comme le quart d'avenir des Cowboys. Celui qui allait succéder à Romo dans deux ou trois ans, selon le plan établi par la haute direction de l'équipe, le printemps dernier. 

Après avoir amorcé la saison en encaissant une défaite de 27-26 contre les Giants de New York, Prescott et les Cowboys ont signé quatre victoires d'affilée. Le numéro 4 s'est fait une tonne d'admirateurs en affichant un quotient d'efficacité de 101,5 (8e rang de la NFL) à ses cinq premières sorties et en complétant 69 % de ses relais (4e rang). Il n'a pas été victime d'une seule interception jusqu'ici en 155 passes tentées, un record pour une recrue. Il menace sérieusement la marque établie par nul autre que Tom Brady (162) à ses débuts dans la NFL en 2000 et en 2001.

Comme le retour au jeu de Romo est prévu pour la fin d'octobre ou le début de novembre, les médias de Dallas commencent à s'interroger sur la décision que Garrett aura à prendre quand celui  qui a été blessé gravement (clavicule et dos) dans trois de ses cinq dernières rencontres obtiendra le feu vert des médecins.

Même si on prétend depuis des lunes qu'un joueur blessé ne peut perdre son poste pendant qu'il est à l'écart, l'excellent rendement de Prescott devrait forcer le coach des Cowboys à continuer de faire confiance au quart de 23 ans. Du moins tant qu'il évitera de commettre le genre d'erreurs qui sont habituellement le lot des joueurs inexpérimentés dans la NFL.

Au tour de Kaepernick

La mauvaise tenue du quart Blaine Gabbert a forcé la main de l'entraîneur Chip Kelly, qui lancera Colin Kaepernick dans la mêlée, dimanche, à Buffalo. Le quart des 49ers de San Francisco a retenu l'attention au cours des dernières semaines en prenant ouvertement position contre le mauvais traitement réservé aux gens de couleur par les forces de l'ordre dans plusieurs villes des États-Unis. Le numéro 7 a affiché beaucoup de cran en s'agenouillant pendant l'hymne national américain à une époque où les athlètes tentent souvent d'éviter toute forme de controverse. Quand Michael Jordan prend la peine d'effectuer une sortie publique pour donner son avis sur cet épineux dossier, on peut croire que Kaepernick n'a peut-être pas tort d'agir comme il le fait.

La citation

«Les joueurs qui n'ont pas suffisamment confiance en leurs moyens pour neutraliser Odell Beckham essaient de le déconcentrer par tous les moyens. Ces gars-là ont peur de se mesurer à lui à un contre un sur le terrain.»

- Mike Sullivan. Le coordonnateur offensif des Giants est exaspéré par les tactiques utilisées semaine après semaine par les demis de coin qui couvrent le receveur étoile.

Mes choix

Semaine 6

JEUDI : 0/1

DIMANCHE

S. Francisco à BUFFALO, Baltimore à NY GIANTS, Jacksonville à CHICAGO, PITTSBURGH à Miami, Cincinnati en NOUVELLE-ANGLETERRE, Cleveland au TENNESSEE, L. A. à DETROIT,

PHIL. à Washington, Caroline à LA N.-ORLÉANS, Kansas City à OAKLAND, Dallas à GREEN BAY, Atlanta à SEATTLE et INDIANAPOLIS à Houston

LUNDI 

NY Jets en ARIZONA

Semaine 7

JEUDI 

Chicago à GREEN BAY

Semaine 5 : 9/14 (64,3 %) Total : 45/78 (57,7 %)

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer