Des séries signées Von Miller

Von Miller n'a pas volé son titre de... (AP, Julie Jacobson)

Agrandir

Von Miller n'a pas volé son titre de joueur par excellence du 50e Super Bowl. Il a récolté 2,5 sacs et provoqué deux échappés.

AP, Julie Jacobson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) On a encore eu un bel exemple lors du 50e Super Bowl entre les Broncos de Denver et les Panthers de la Caroline que ce sont les défensives qui gagnent les championnats, même si le spectacle peut parfois en souffrir, comme ce fut le cas, dimanche soir, alors que Von Miller et ses potes ont complètement neutralisé la meilleure attaque de la NFL depuis le mois de septembre.

Après avoir marqué 500 points, un sommet dans la NFL, au cours de la saison régulière, les Panthers de la Caroline ont été limités à 10 points par la meilleure défensive de la NFL. Le quart-arrière Cam Newton, qui avait hérité samedi du titre de Joueur par excellence en 2015, n'a jamais semblé à l'aise face aux joueurs des Broncos, qui se sont lancés à ses trousses dès le début de l'ultime rencontre. Devant les attaques répétées de Miller et de DeMarcus Ware, on avait l'impression que Superman avait soudainement perdu ses pouvoirs et oublié sa cape au vestiaire.

Après avoir malmené le quart Tom Brady, des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, il y a deux semaines, lors de la finale de la Conférence américaine, Miller a pourchassé Newton sans arrêt, terminant la rencontre avec 2,5 sacs, en plus de provoquer les deux échappés qui ont conduit directement aux deux touchés inscrits par les Broncos dans le match.

Les deux ballons échappés par Newton ont été récupérés dans la zone des buts par Malik Jackson à mi-chemin du premier quart et à quatre verges de la zone payante par un autre joueur des Broncos avec environ quatre minutes à écouler au quatrième quart. Ces deux revirements ont mené à 15 points de Denver, qui en avait grandement besoin puisque le quart-arrière Peyton Manning a connu une autre sortie bien ordinaire, lui aussi, étant limité à 13 passes complétées pour des gains aériens de 141 verges avec deux revirements (un échappé et une interception).

En fait, Manning a mené l'attaque des Broncos à une production de neuf points (trois placements de Brandon McManus), profitant notamment d'un retour de botté de 61 verges de Jordan Norwood à mi-chemin du deuxième quart. La meilleure série de jeux des vainqueurs en attaque a sans doute été la première du match quand le vétéran de 39 ans a complété quatre de ses six relais pour permettre à Denver de prendre les devants 3-0.

Même s'il a précisé après la rencontre qu'il ne prendrait pas une décision sous le coup de l'émotion et qu'il allait réfléchir pendant quelques semaines avant d'annoncer ses plans pour la suite de sa carrière, il serait bien étonnant qu'un perfectionniste comme Manning décide de revenir au jeu la saison prochaine, compte tenu du fait que les blessures et l'âge ont fait en sorte qu'il n'a plus rien à voir avec l'athlète remarquable qu'il a été pendant les 17 premières années de sa carrière professionnelle.

Dans le vestiaire des Broncos, je suis convaincu que le grand numéro 18 a pris la peine de remercier l'entraîneur Gary Kubiak, qui a décidé de lui redonner le poste de quart numéro un au cours du dernier match du calendrier régulier contre San Diego. Il a également fait l'accolade au coordonnateur défensif Wade Phillips, qui a accompli un travail extraordinaire, et serré la pince de tous les membres de la féroce défensive des Broncos, les grands responsables du fait que Manning peut tirer sa révérence avec 200 victoires au compteur et deux bagues du Super Bowl, le même nombre que son frère Eli.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer