Un vol à Seattle

Russell Wilson célèbre après la victoire contre les... (Associated Press)

Agrandir

Russell Wilson célèbre après la victoire contre les Packers en prolongation.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Croyez-vous que l'ailier rapproché Brandon Bostick, des Packers, a réussi à fermer l'oeil au cours de la nuit? Juste au cas où son nom ne vous dirait pas grand-chose, Bostick, c'est le numéro 87 de Green Bay qui n'a pu maîtriser le botté court exécuté par Seattle avec un peu plus de deux minutes à écouler au cadran, dimanche, alors que les Seahawks tiraient de l'arrière 19-14. Le ballon a aussitôt été récupéré par Chris Matthews et les protégés de Pete Carroll ont recommencé à respirer après avoir été dominés dans pratiquement toutes les facettes du jeu pendant les 55 premières minutes de la finale de la Conférence nationale présentée à Seattle.

Victime de quatre interceptions - sa pire performance depuis ses débuts dans la NFL - Russell Wilson a uni ses efforts à ceux du porteur de ballon Marshawn Lynch et de l'ailier espacé Doug Baldwin pour permettre aux Seahawks de prendre les devants pour la première fois du match avant de voir le Canadien Luke Willson ajouter un converti de deux points en captant une passe désespérée du jeune quart.

Refusant d'abandonner et de paniquer alors que le vent avait soudainement changé de côté, Aaron Rodgers a ensuite permis aux Packers de s'avancer suffisamment dans le territoire des Seahawks pour permettre au botteur Mason Crosby d'envoyer les deux équipes en prolongation à l'aide d'un placement de 48 verges.

Le tirage au sort a ensuite favorisé l'équipe locale. Jouant avec l'aplomb dont il fait habituellement preuve, Wilson a mis six jeux pour couronner la spectaculaire remontée des Seahawks en rejoignant Jermaine Kearse dans la zone des buts avec une passe de 35 verges. Le même Kearse qu'il avait visé chaque fois que le ballon avait terminé sa trajectoire dans les mains d'un membre de la défensive des Packers plus tôt dans la rencontre.

«Incroyable», a-t-on pu lire sur les lèvres de l'entraîneur des Packers, Mike McCarthy, au moment où il s'apprêtait à serrer la main de son vis-à-vis quelques secondes après la conclusion de cet enlevant duel.

Il n'était certainement pas le seul à avoir cet adjectif au bout des lèvres, tellement ce revirement de situation semblait improbable après la quatrième interception réussie par la défense des Packers aux dépens de Wilson - dont deux sur des ballons déviés - avec environ cinq minutes à écouler au quatrième quart. Jusque-là, Wilson avait complété seulement huit passes pour de ridicules gains de 75 verges.

Les Packers doivent cependant prendre une partie du blâme pour cet échec crève-coeur, car ils n'ont pas été en mesure de creuser davantage l'écart au tableau indicateur. En début de match, ils ont notamment été contraints de se contenter de six points après avoir frappé deux fois à la porte des buts des Seahawks.

Même s'il a encore une fois disputé un très bon match sur une jambe et demie, Aaron Rodgers a tout de même été victime de deux interceptions, dont une dans la zone des buts de Seattle en début de match.

À sens unique

Désolé pour les fans des Colts d'indianapolis, mais ils devront maintenant admettre eux aussi après le cuisant échec de leurs favoris que les Ravens de Baltimore - qui sont venus près de réussir le coup encore une fois en fin de semaine dernière - étaient la seule équipe de la Conférence américaine en mesure de rivaliser avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre dans les séries.

Dimanche, les Colts sont parvenus à sauver les meubles pendant les 30 premières minutes du match - ils tiraient de l'arrière 17-7 à la demie - mais les protégés de Bill Belichick ont ensuite inscrit 28 points sans réplique, dont 21 au troisième quart, pour ridiculiser la bande à Andrew Luck, 45-7.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer