Football: les enfants pauvres dans le Sud

Les Falcons ont connu des difficultés en attaque... (Photo AFP)

Agrandir

Les Falcons ont connu des difficultés en attaque à cause des nombreuses blessures dans l'équipe, mais aussi parce que ceux qui restent n'aident pas la cause, comme Roddy White, qui a échappé son lot de passes dans la première moitié de la saison.

Photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Dimanche dernier, Atlanta (3-6) ont mis fin à une série de cinq défaites d'affilée - ce qui est habituellement mortel dans un calendrier de 16 matchs - en signant leur deuxième victoire de la saison sur les pauvres Buccaneers de Tampa Bay (1-8). En jetant un coup d'oeil au classement, les joueurs des Falcons ont réalisé qu'ils accusaient un recul d'un seul match par rapport aux meneurs de leur division.

Sur papier, les Saints n'ont absolument rien à voir avec une équipe peinant à jouer pour ,500. Le demi de coin Corey White a d'ailleurs fait remarquer au cours des derniers jours qu'il avait l'impression de s'aligner pour un club possédant une fiche de 7-2.

White exagère peut-être un peu, mais il faut admettre que les Saints ont encaissé quatre revers avec des écarts de trois points et moins et que deux revirements profondément dans leur territoire ont été à l'origine de deux défaites en prolongation. Le quart-arrière Drew Brees continue de gagner des tonnes de verges par la voie des airs, mais les 10 interceptions dont il a été victime en neuf matchs font en sorte que les Saints se retrouvent au 27e rang de la NFL avec un différentiel de -8 dans la colonne des revirements.

La défensive des Saints contre le jeu aérien a connu également sa large part de problèmes en première moitié de saison. On en a eu un bel exemple dimanche. Avec moins de deux minutes à écouler au quatrième quart, Colin Kaepernick (49ers) a complété une passe de 51 verges à Michael Crabtree lors d'un quatrième essai et 10 verges à franchir pour préparer le terrain pour le placement égalisateur de 45 verges de Phil Dawson. Le botteur des 49ers est revenu à la charge en prolongation après un échappé de Brees et les protégés de Jim Harbaugh ont mis fin à la séquence de 20 victoires consécutives des Saints à domicile sous les ordres de l'entraîneur Sean Payton.

Comme les Saints sont plutôt frileux à l'étranger et qu'ils ne sont plus invincibles au Superdome, ils auront besoin de tout leur petit change pour décrocher le titre de leur division. Rare point positif: le porteur de ballon Mark Ingram a gagné plus de 100 verges au sol lors des trois derniers matchs, une première depuis Deuce McAllister en 2003.

Pas à la hauteur

Tout comme les Saints, les Falcons alignent quelques habitués du Pro Bowl, mais pour une deuxième année d'affilée, les résultats ne sont pas à la hauteur du talent que l'on retrouve au sein de cette équipe. Il y a trois semaines en Angleterre, la défaite crève-coeur (22-21) contre les Lions de Detroit - les Falcons ont gaspillé une avance de 21-0 - a eu pour effet de relancer les rumeurs de congédiement à l'endroit de l'entraîneur Mike Smith.

Les problèmes offensifs des Falcons sont directement liés aux nombreuses blessures ayant complètement décimé leur ligne à l'attaque. Le jeu au sol a été inconsistant et l'offensive s'est retrouvée beaucoup trop souvent en situation de troisièmes jeux et plusieurs verges à gagner.

Les ailiers espacés Julio Jones et Roddy White totalisent 100 réceptions, mais ils se sont davantage fait remarquer en première moitié de saison pour les passes qu'ils ont échappées à des moments critiques. Les receveurs de passes des Falcons occupent d'ailleurs le troisième rang de la NFL avec 20 passes échappées. Ce n'est pas la première fois que cette lacune vient hanter White, qui avait curieusement été parmi les meneurs pour les passes captées (100) et échappées (14) en 2011.

Sur le plan défensif, les Falcons occupent le 31e rang de la NFL pour les verges concédées (moyenne de 404,8 par match). Atlanta vient également à l'avant-dernier rang du circuit Goodell avec seulement 11 sacs, trois de plus que les désespérés Raiders d'Oakland, qui sont toujours en quête d'une première victoire en 2014.On vient de passer la mi-saison et on peut avancer sans crainte de se tromper que les divisions Sud des deux conférences regroupent la majorité des enfants pauvres de la Ligue nationale de football en 2014. À l'exception des Colts d'Indianapolis (6-3), les sept autres formations présentent des moyennes inférieures à ,500. Dans la Conférence nationale, les Saints de La Nouvelle-Orléans occupent le premier rang de leur division avec une fiche de quatre victoires contre... cinq défaites.

****

Cam Newton malmené

Les Panthers de la Caroline (3-6-1) ont amorcé la saison avec deux victoires sur Tampa Bay et Detroit. Depuis la mi-septembre, ils ont ajouté un seul gain et un verdict nul soutiré aux Bengals de Cincinnati en huit sorties. Les protégés de Ron Rivera ont perdu leurs quatre derniers matchs, alors que le quart-arrière Cam Newton a été plaqué à 19 reprises derrière la ligne de mêlée. Mal protégé par une ligne à l'attaque qui fait appel à quelques joueurs non repêchés en raison de l'absence de quelques éclopés, «Superman» a été victime de neuf sacs lors du match contre les Eagles de Philadelphie, lundi. Les Panthers ont procédé à de nombreux changements en attaque au cours de la saison morte et c'est Newton qui en paye le prix cette saison. Le quart a complété seulement 58,1% de ses relais avec 10 passes de touché contre huit interceptions. Le joueur recrue Kelvin Benjamin a réussi quelques attrapés spectaculaires, mais il a aussi échappé récemment deux passes de touché. L'unité défensive a déjà concédé plus de points (281) que pendant toute la saison dernière (241).

Une seule victoire

L'arrivée de l'entraîneur bien-aimé Lovie Smith n'a rien changé à Tampa Bay (1-8), qui aura de la difficulté à remporter le même nombre de victoires (4) que l'an dernier sous la direction du contesté Greg Schiano. Les Buccaneers ont encaissé cinq défaites avec des écarts inférieurs à sept points en première moitié de saison. Les quarts Mike Glennon et Josh McCown n'ont pas été en mesure de faire fonctionner l'attaque sur une base régulière, les Bucs occupant le 28e rang de la NFL avec seulement 167 point marqués. Gerald McCoy, le leader de la défensive, a remis en question à deux ou trois reprises le manque d'intensité et de discipline affiché par ses coéquipiers. À son avis, plusieurs joueurs semblent satisfaits du travail accompli dans la défaite si l'équipe a réussi à éviter le pire pendant 60 minutes. Les Bucs ont remporté leur seul gain le 27 septembre quand ils ont surpris les Steelers de Pittsburgh 27-24.

Rouge et Or 33/Carabins 19

Jamais évident de tenter de prédire le pointage d'un match de football universitaire canadien en raison des maudits simples qui s'accumulent tout au long du match. Les Carabins ont beau être meilleurs qu'en début de saison, cela n'empêchera pas le quart-arrière Hugo Richard et le Rouge et Or de remporter une autre Coupe Dunsmore devant leurs bruyants partisans. Les Carabins auront une véritable chance de mettre la main sur cet affreux trophée quand la finale québécoise sera présentée dans leurs terres, pas avant.

****

MES CHOIX

SEMAINE 11

Jeudi: 1/1 (100%)

Dimanche: Seattle à KANSAS CITY, Cincinnati à LA NOUVELLE-ORLÉANS, DENVER à St. Louis, Houston à CLEVELAND, SAN FRANCISCO à NY Giants, Tampa Bay à WASHINGTON, Minnesota à CHICAGO, ATLANTA en Caroline, Oakland à SAN DIEGO, Philadelphie à GREEN BAY, DETROIT en Arizona et Nouvelle-Angleterre à INDIANAPOLIS

Lundi: PITTSBURGH au Tennessee

SEMAINE 12

Jeudi: KANSAS CITY à Oakland

Semaine 10: 10/13 (76,9%)

Total: 95/148 (64,2%)

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer