Un septième gain de suite pour les Capitales!

Le voltigeur James McOwen a frappé la balle... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le voltigeur James McOwen a frappé la balle tout en hauteur en sixième avec les buts remplis. Avec l'aide du vent, elle s'est rendue jusqu'en dehors du stade pour un grand chelem.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les Capitales étaient d'humeur pour des tâches ménagères, dimanche après-midi, au Stade Canac. Ne se contentant pas de balayer les Champions d'Ottawa, les hommes de Patrick Scalabrini ont cuisiné leurs adversaires tout l'après-midi, en route vers une victoire de 15-0.

«Je suis très heureux parce que les séquences de victoires sont très difficiles à obtenir dans notre ligue, et l'on se retrouve en première position au classement, alors qu'on s'apprête à partir pour le voyage le plus difficile de l'année. Trois séries contre les trois équipes qui se retrouveraient présentement en séries avec nous», a pointé le gérant des Capitales après le match à sens unique. 

En quête d'une septième victoire de suite, la plus longue séquence de l'équipe cette saison, les Capitales sont sortis en lion et c'est le pauvre lanceur partant des Champions, Yean Carlos Gil (1-6, 5,53) qui en a payé le prix. Deuxième frappeur du match pour Québec, Maxx Tissenbaum a d'abord expédié une offrande du droitier par-dessus la clôture du champ droit, son 13e circuit de la saison, pour rapidement donner une avance de deux points aux siens. 

Gil n'était pas au bout de ses peines, accordant deux autres points avant la fin de la première manche, puis trois autres en deuxième manche pour finalement être chassé avec les visiteurs tirant de l'arrière 7-0. 

Pendant que le partant des Capitales Lazaro Blanco (10-4, 2,98) s'amusait au détriment des frappeurs des Champions, espaçant deux coups sûrs et trois buts sur balle en cinq manches de travail, ses coéquipiers n'ont pas retiré le pied de l'accélérateur. 

Grand chelem pour McOwen

Après avoir frappé dans un double jeu avec les buts remplis plus tôt dans le match, le voltigeur James McOwen s'est vu offrir une deuxième chance en sixième manche avec les trois coussins occupés par ses coéquipiers. L'Américain n'en demandait pas tant, sa frappe tout en hauteur étant poussée par le vent jusqu'en dehors du stade pour un grand chelem. 

«C'était le même lanceur et je savais que j'allais avoir une balle rapide tôt dans la présence. Je ne voulais pas la rater cette fois-ci. Le vent qui soufflait vers le champ gauche m'a vraiment aidé», a reconnu McOwen, auteur de six points produits, après le match. «On ne peut pas vraiment demander mieux en ce moment. Tout roule pour nous», a ajouté le voltigeur qui compte trois circuits et 14 points produits depuis le début du mois d'août. 

Avec les buts remplis pour les Champions et deux retraits, en fin de 8e manche, l'arbitre au marbre a déclaré Austin Marcellus retiré sur une prise discutable, soulevant l'ire du gérant des Champions, Hal Lanier. Ce dernier a piqué une longue et expressive colère qui lui a valu une expulsion et des huées des partisans, les siens tirant alors de l'arrière 13-0. 

Lanier a refusé de s'adresser à la presse après le match, fermant la porte de son bureau au nez de l'auteur de ses lignes. 

Les Capitales ont maintenant une avance de deux matchs sur Rockland au sommet du classement de la Ligue Can-Am, alors que les Champions s'éloignent à plus de deux matchs des Miners de Sussex, détenteurs du quatrième et dernier rang afin de participer aux séries.

Des bureaux au terrain

En raison de la blessure subie par Lachlan Fontaine, samedi, les Capitales avaient inséré le nom de leur employé administratif Charles Demers, un ancien joueur des Diamants de Québec, dans leur alignement, dimanche. C'est que les bons joueurs juniors de la région qui auraient pu dépanner Patrick Scalabrini sont présentement au championnat canadien. Qu'à cela ne tienne, avec une avance de 13 points, les Capitales ont offert à Demers une première, et probablement dernière, présence au bâton à vie chez les professionnels. Ce dernier a été retiré sur trois prises et a fini la rencontre comme voltigeur de gauche. «Pat cherchait un joueur local à la dernière minute et je me suis proposé en blague. Finalement, il m'a inséré comme remplaçant. Je ne m'attendais pas à aller au bâton, ça faisait deux ans que je n'avais pas frappé. La balle venait vite un peu», a expliqué celui qui pourra désormais dire qu'il a joué au baseball professionnel. «C'est un cadeau qu'on m'a fait, c'était une expérience incroyable.» 

Sur le losange

Jordan Lennerton... (Le Soleil, Erick Labbé) - image 4.0

Agrandir

Jordan Lennerton

Le Soleil, Erick Labbé

Avec une avance de 13 points, le joueur de premier but Jordan Lennerton a exceptionnellement agi comme releveur pour les Capitales en neuvième manche... Une imposante foule de 3802 spectateurs ont pris place dans les gradins du Stade Canac, dimanche... Les Capitales ont congé, lundi, avant une séquence de 10 matchs sur la route qui débutera au New Jersey contre les Jackals, mardi. Karl Gélinas (6-3, 3,64) obtiendra le départ dans le premier duel de cette série de trois matchs. Québec tentera de réussir un troisième balayage consécutif... Avec 58 victoires au compteur cette saison, les Capitales ont besoin de signer 9 gains à leurs 14 derniers matchs pour battre le record d'équipe de 66 victoires en une saison.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer