Le bâton de Sams résonne contre Trois-Rivières

Kalian Sams n'a pas perdu de temps. Dès... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Kalian Sams n'a pas perdu de temps. Dès la première manche, il a cogné son 22e circuit de la saison, une claque de trois points qui a donné le ton au match.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Kalian Sams a tonné d'entrée de jeu, mardi soir, et les Capitales ont battu les Aigles de Trois-Rivières 7-4, au Stade Canac. Grâce à cette victoire, Québec rejoint les Boulders de Rockland en tête de la Ligue Can-Am.

Dès la première manche, Sams a claqué son 22e circuit de la saison, une claque de trois points contre le partant Kurt Heyer (1-2). Son premier coup de quatre buts depuis le 8 juillet, lui qui a raté plusieurs matchs, blessé au pouce. «Je ne dirais pas que je suis soulagé, mais je me sens bien, je retrouve mon rythme. Ma confiance revient. J'adore jouer à la maison. Ici, mon attitude se transforme», a-t-il souligné.

«C'est un gars qui a besoin d'avoir confiance en lui», a corroboré Patrick Scalabrini. Comme un signe précurseur, le gérant avait vanté, avant le match, la tenue du puissant Néerlandais pendant l'exercice au bâton, son meilleur depuis son retour au jeu. Sams a confirmé. «Mon pouce me dérangeait encore. J'avais de la difficulté avec mes élans. Mais aujourd'hui, c'était une des premières fois que j'en faisais des bons», a-t-il indiqué.

Après les trois points en première manche, les Capitales ont croisé la plaque une fois dans chacune des deuxième, troisième, cinquième et septième reprises. Tout ça en frappant un total de sept coups sûrs, dont deux par Yurisbel Gracial. Lachlan Fontaine a produit deux points.

«Très beau match, vraiment content. Il y a eu un apport de plein de monde, un bon début de match, [Lazaro] Blanco a bien fait ça...», a énuméré Scalabrini, une fois dans son bureau.

Quatrième sauvetage pour Bayless

Après avoir été victime d'un circuit de Javier Herrera en première, le partant Blanco (9-4) s'est bien débrouillé, retirant six frappeurs sur des prises en autant de manches. Miles Moeller a été solide en septième et en huitième, mais Brett Lee a été victime de deux points en neuvième. Avec deux hommes sur les sentiers, Trevor Bayless a obtenu le dernier retrait pour réussir son quatrième sauvetage de la saison. 

Pour les Aigles, Heyer a quitté le match après avoir accordé six points en quatre manches. Au grand désarroi du gérant T.J. Stanton. «Quand tu commences un match comme ça, c'est difficile [de revenir] contre une équipe de dernière place. Alors contre la meilleure équipe, c'est tellement, tellement difficile», a dit l'ancien instructeur des lanceurs des Capitales. «Tu ne peux pas gagner un match dans la première manche, mais tu peux en donner un.»

Les Capitales se retrouvent à égalité en tête grâce aussi aux Jackals du New Jersey, tombeurs des Boulders 7-4, à Rockland. Les deux meneurs présentent des fiches identiques de 53-28 avec 19 matchs à disputer au calendrier régulier.

Les Aigles et les Capitales se retrouvent mercredi soir (19h) au Stade Canac pour la deuxième des trois rencontres de cette série. Karl Gélinas et Ethan Elias seront les partants.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer