Long match, courte victoire

D'Vontrey Richardson a frappé deux coups sûrs dans... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

D'Vontrey Richardson a frappé deux coups sûrs dans la victoire de 2-1 des Capitales, vendredi soir.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Il ne restait qu'une poignée de spectateurs au Stade Canac, un peu avant minuit, vendredi, pour voir les Capitales triompher des Miners de Sussex County 2-1 dans un duel défensif interrompu deux fois plutôt qu'une par la pluie.

Connaissant une saison en dents de scie, le lanceur partant des Miners, Kenny Roder (2-2, 6,05), semblait une proie facile pour le puissant alignement des frappeurs des Capitales. Le gaucher de 23 ans a plutôt blanchi les locaux durant les quatre premières manches, Québec laissant à deux reprises un coureur au 3e but. Tant et si bien que malgré le solide départ du partant des Capitales, Lazaro Blanco (7-4, 3,16), ce sont les Miners qui ont finalement ouvert la marque en début de cinquième manche. Une solide flèche frappée le long de la ligne du 1er but par Alexi Colon a flotté jusque par-dessus la clôture du Stade Canac pour faire 1-0 Sussex. 

Les Capitales ont immédiatement répliqué en fin de cinquième manche, un simple de Lachlan Fontaine poussant Marcus Knecht au marbre, avant de voir la pluie interrompre le match une première fois. Une heure et vingt minutes de pause plus tard, les deux équipes sont rembarquées sur le terrain devant quelques centaines de courageux toujours au Stade. Le temps de jouer une manche et demie sans point avant que l'arrivée d'un orage force une autre pause au match. Les Capitales n'ont cependant pas tardé à la deuxième reprise du match. Avec le nouveau venu D'Vontrey Richardson au troisième but, Knecht, encore lui, a donné les devants aux Capitales 2-1 à l'aide d'un ballon-sacrifice en fin de septième manche. 

Longue saison pour Blanco

Si le long délai de pluie a coupé court au départ de Lazaro Blanco, le Cubain a tout de même lancé avec aplomb durant cinq manches et un tiers, accordant seulement un point sur cinq coups sûrs. De quoi rassurer Patrick Scalabrini, qui s'inquiétait après le dernier départ difficile de son as lanceur. 

«Ça fait 4-5 départs qu'il est moins dominant qu'il ne l'était plus tôt cette saison. Est-ce de la malchance ou c'est ce que l'on craignait considérant sa charge de travail depuis le début de l'année?» se questionnait le gérant avant le match. 

C'est qu'entre la série nationale cubaine, la série des Caraïbes, la Classique mondiale de baseball et les Capitales, l'artilleur de 31 ans n'a pas beaucoup arrêté de lancer dans les 11 derniers mois. Il s'approche dangereusement des 250 manches lancées depuis septembre dernier. «J'espère que Blanco va prendre un pas pire break à la fin de notre saison», a admis Scalabrini. 

***

Fitzsimmons et la phobie des blessures

Libéré par l'organisation des Angels de Los Angeles, mi-juin, Jon Fitzsimmons avait à peine eu le temps de réintégrer l'alignement des Capitales qu'un étirement du ligament collatéral du coude l'envoyait sur la liste des blessés. Revenu au jeu, jeudi soir, après plus d'un mois d'absence, le releveur étoile «s'est senti rouillé et fatigué» sur la butte, mais n'a pas été incommodé par son coude, a relaté Patrick Scalabrini, vendredi. N'empêche, les blessures aux ligaments du coude sont la phobie des lanceurs, et le gérant promet de ménager Fitzsimmons d'ici la fin de la saison. «On va faire très attention à lui. Il ne lancera jamais deux jours de suite pendant un long bout, même que si l'on peut lui donner des deux jours sans lancer on va le faire», a expliqué le gérant, qui espère toutefois pouvoir utiliser son releveur aussi souvent que nécessaire durant les séries éliminatoires.

***

Surprenants Miners

Les Miners affichaient une fiche de 8 victoires à leurs 10 derniers matchs avant la rencontre de vendredi soir, la meilleure de la Can-Am durant cette période. Surpris de voir les Miners connaitre ce genre de séquence, le gérant des Capitales, Patrick Scalabrini a salué le travail des joueurs et de l'état major de l'équipe du New Jersey. «Ils commençaient à moins bien jouer et à un moment donné, je ne sais pas ce qui s'est passé, mais ça a commencé à relever. Il faut leur donner du crédit. D'habitude, on ne donne jamais de crédit à Sussex, on pense toujours que c'est la pire équipe de la ligue, et là, c'est l'équipe de l'heure. Ils s'arrangent pour être là en séries. Leurs lanceurs partants font bien ça et ils ont rebâti leur relève.»

***

Sur le losange...

Brett Lee, Trevor Bayless et Nolan Becker ont uni leurs efforts durant près de quatre manches sans accorder de point, en relève, pour les locaux... Le lanceur des Miners Gianni Zayas est sorti de l'abri pour animer la foule du Stade municipal durant le long délai de pluie, s'échangeant un ballon de football avec les partisans à partir du centre du losange... Toujours blessé au pouce, Kalian Sams essaiera de frapper quelques balles, samedi. Patrick Scalabrini serait cependant surpris de le voir dans l'alignement avant lundi...




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer