À coups de bâton et de... jambe

Le partant Karl Gélinas a été parfait pendant... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le partant Karl Gélinas a été parfait pendant cinq de ses sept manches, mais les Aigles ont trouvé des failles dans les deux autres, la première et la quatrième, où il a accordé respectivement trois et quatre points, tous mérités.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La jambe de Maxx Tissenbaum a permis aux Capitales de compléter une spectaculaire remontée pour soutirer une victoire de 8-7 aux Aigles de Trois-Rivières, dimanche après-midi, devant 3179 spectateurs au Stade Canac.

Le receveur des locaux s'est retrouvé au bâton avec les buts remplis et une égalité de 7-7 en fin de neuvième manche. Le releveur Nick Sarianides voulait peut-être lui passer un message en lançant à l'intérieur, mais il l'a plutôt atteint au bas du corps, poussant le coureur du troisième but jusqu'au marbre pour le point gagnant. 

«Ce n'est pas de la façon dont tu penses que ça se déroulera, mais ça fonctionne!» a réagi Tissenbaum avec le sourire, quelques secondes après avoir vu ses coéquipiers l'entourer pour célébrer ce dénouement rarissime. Histoire d'ajouter à l'étrangeté du moment, c'est le lanceur Arik Sikula qui est venu marquer, le gérant Patrick Scalabrini ayant fait appel à ses services comme coureur suppléant.

Cette victoire est d'autant plus dramatique que les Capitales tiraient de l'arrière 7-1 en sixième manche. Un point en sixième, un autre en septième, trois en huitième et deux en neuvième ont transformé un après-midi plutôt terne en grande fête au stade du parc Victoria.

«On a été capables d'aller chercher des points de différentes façons, a remarqué le gérant Patrick Scalabrini. J'ai adoré comment les gars se sont relevés, se sont battus. Tout le monde a un petit peu contribué. On a eu de grosses présences au bâton dans des moments-clés.»

Le premier frappeur James McOwen a entre autres produit trois points, dont un sur une longue balle dès sa première apparition contre le partant des Aigles, Chris Murphy. Tissenbaum en a produit deux, tout comme Marcus Knecht, responsable du point égalisateur en neuvième sur un simple avec bâton fracassé. Le releveur Nolan Becker (4-1) a hérité de la victoire.

«Allons leur voler le match»

«Dès qu'on s'est retrouvé dans le vestiaire pendant le délai de pluie, tout le monde disait : allons leur voler le match, amusons-nous», a raconté Tissenbaum, parlant de l'arrêt d'une trentaine de minutes, en fin de neuvième, alors que les Capitales tiraient de l'arrière 7-6.

Avant la remontée des siens, le partant Karl Gélinas a connu un match un peu étrange lui aussi. Cinq de ses sept manches ont été parfaites, mais il a accordé sept points (dont six mérités) sur autant de coups sûrs dans les deux autres, la première (3) et la quatrième (4).

Wayne Gretzky était dans l'assistance dimanche pour voir... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 2.0

Agrandir

Wayne Gretzky était dans l'assistance dimanche pour voir son fils Trevor jouer.

Le Soleil, Yan Doublet

Quelques balles ont été cognées solidement, mais plusieurs avaient des yeux. «C'est fâchant, dans mon cas. J'aurais aimé avoir une meilleure sortie côté statistique. Mais physiquement, je me sentais super bien. Avec le stuff que j'avais, dans une journée normale, j'aurais pu lancer un match complet et donner moins de deux, trois points», a analysé le joueur-entraîneur.

Gélinas a entre autres été victime d'un circuit de l'ex-Capitales Cody Kuzniczci, pourtant détenteur d'une faible moyenne de ,096 avant le match. «Je n'étais complètement pu là mentalement à ce moment-là», a admis l'artilleur, parlant de sa difficile quatrième manche.

Du côté des Aigles, la défaite faisait mal, et T.J. Stanton ne l'a pas caché. «C'est difficile, ça. Tout le monde est vraiment déçu de perdre une avance comme ça. Mais en même temps, on a fait des points dans seulement deux manches, on n'a généré aucune attaque après le circuit de Kuzniczci. On a besoin de mettre plus de pression pendant tout le match», a expliqué en français le gérant de Trois-Rivières, constatant que «le bateau a commencé à prendre l'eau» en huitième avec l'arrivée du releveur Miguel Lahera.

«On a un groupe qui semble chercher des façons de perdre des matchs», a ajouté Stanton, faisant à la fois le bilan de la mi-saison des Aigles (18-30) et celui du match de dimanche.

Les Capitales terminent quant à eux leur première moitié de campagne avec une fiche de 32-18. Ils pointent toujours au deuxième rang de la ligue Can-Am, à trois matchs des Boulders de Rockland.

Sur le losange

Comme la veille, Wayne Gretzky a assisté à quelques manches du match de dimanche. Passant plutôt inaperçu, le légendaire hockeyeur portait un gilet à coton ouaté gris avec son nom inscrit à l'avant et le numéro 99 inscrit à l'arrière. Le camouflage parfait...

Patrick Scalabrini a retiré Yordan Manduley du match après trois apparitions au bâton infructueuses. «Il est fatigué, il a mal dans le dos. Je vais lui donner congé aussi mardi pour l'aider à reprendre un peu d'énergie. Les Cubains veulent jouer tous les jours, mais on oublie qu'ils ne sont pas habitués. On va essayer de prendre soin un peu plus de ces deux-là», a expliqué le gérant, à propos de Manduley et de Yurisbel Gracial...

Ce dernier n'a pourtant pas l'air fatigué. Auteur d'un simple et d'un double, il a atteint les sentiers dans un 25e match d'affilée...

Parlant de Cubains, le joueur de premier-but des Aigles, Alexander Ayala, a subi les foudres des partisans des Capitales lorsqu'il a fait une petite danse à leur intention après avoir capté un ballon hors-ligne. Les huées se sont poursuivies, plus intenses, dès la demi-manche suivante, lorsqu'il s'est présenté au bâton; puis après l'arrêt de pluie en neuvième, chaque fois qu'Ayala touchait la balle lors de l'échauffement des joueurs en défense. Le numéro 18 s'est permis de narguer les amateurs une nouvelle fois.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer