Les Dominicains à la place des Coréens

Michel Laplante espère voir la Corée du Sud... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Michel Laplante espère voir la Corée du Sud à Québec l'an prochain, histoire d'alléger les coûts de la visite d'une équipe internationale grâce à la commandite d'importantes compagnies coréennes.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La République dominicaine visitera la ligue Can-Am à la place de la Corée du Sud, cet été. Des problèmes de visas empêcheront le pays asiatique d'affronter les six équipes du circuit Wolff.

Les puissants Dominicains enverront une formation nationale pour affronter les Capitales et compagnie. Les dates de leurs matchs seront celles prévues pour les Coréens. Ils seront donc de passage au stade Canac de Québec du 22 au 25 juin, soit 10 jours après la visite de l'équipe cubaine.

Le président des Capitales, Michel Laplante, accueille la nouvelle avec une réaction mitigée. D'un côté, il se réjouit de voir débarquer l'équipe dominicaine, pressentie comme étant supérieure à la Coréenne. «Je pense que les gens auront un aussi bon spectacle, sinon meilleur», dit-il.

De l'autre, toutefois, il a vu s'envoler, à court terme du moins, les efforts mis de l'avant pour la première venue du Yeoncheon Miracle. Au chapitre des commanditaires, entre autres.

«La Corée a quand même de grosses compagnies : Samsung, LG, Hyundai. Alors on était en train de développer plein de partenariats avec des entreprises qui viennent de là pour s'afficher en même temps. On aimerait que ça puisse fonctionner l'année prochaine, parce qu'il y avait des possibilités d'alléger les coûts.»

Les ponts ouverts

Les ponts avec la Corée demeurent donc ouverts, assure Laplante. Tout comme avec les Japonais, visiteurs l'an dernier. L'idée de doubler le nombre de formations internationales en 2018 est toujours bien vivante.

La fédération nationale de baseball de la République dominicaine sélectionnera les athlètes qui feront le voyage dans le nord-est américain, comme elle l'a fait pour la récente Classique mondiale, où le pays des Antilles a été éliminé en deuxième ronde. «Je pense que Miles [Wolff, président de la ligue] est surpris du sérieux de la Fédération dans ce projet-là [...] On dirait que les Dominicains voient ça comme une grosse opportunité de faire écarquiller les yeux des dépisteurs», révèle Laplante.

Le patron des Capitales part pour Cuba la semaine prochaine. Il devrait y connaître l'identité des joueurs de l'île castriste qui lui seront prêtés pour la saison à venir. Il espère revoir Roel Santos, Yordan Manduley et Yurisbel Gracial dans l'uniforme des Capitales. Ce dernier vient de connaître une Classique mondiale du tonnerre, conservant une moyenne au bâton de ,435 en six rencontres.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer