Kalian Sams veut revenir

S'il est confirmé, le retour de Kalian Sams... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

S'il est confirmé, le retour de Kalian Sams ajouterait de la puissance au rôle des frappeurs des Capitales de Québec

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À la fin de la dernière saison, Patrick Scalabrini pensait devoir rebâtir son alignement de fond en comble. Après la confirmation du retour du trio cubain de la dernière saison, voilà que le vétéran voltigeur Kalian Sams manifeste le désir de jouer à nouveau avec les Capitales de Québec, en 2017.

Au cours des derniers jours, le joueur de 30 ans originaire des Pays-Bas a contacté le gérant des Capitales pour lui parler de la prochaine saison. Sans être encore confirmé, son retour ajouterait une touche de puissance au rôle des frappeurs.

«Dans notre Ligue, Kalian est un joueur d'impact. J'adore ce qu'il apporte au bâton, sur les buts, au champ, et surtout, dans le vestiaire. Au cours des deux dernières saisons, il a été un très très bon leader dans la chambre. Il parle quatre langues, il est proche de tout le monde, dont les Cubains», explique Scalabrini.

En deux saisons à Québec, Sams a frappé 16 et 12 circuits (des sommets dans l'équipe), conservant des moyennes offensives de ,279 et ,277. Il s'est amené à Québec, l'été dernier, après une aventure écourtée au Mexique.

«Il n'a pas reçu d'offres intéressantes pour l'instant, et en voyant que notre alignement prenait forme, il a manifesté le désir de revenir. Si ça fonctionne, il serait encore un pilier de notre attaque», a avoué Scalabrini à propos de celui qui représentera son pays à la Classique mondiale de baseball, en mars.

On dévoilait d'ailleurs les alignements des 16 pays, mercredi. Parmi les autres joueurs des Capitales qui participeront à la Classique, on retrouve l'avant-champ Jonathan Malo (Canada), le lanceur Karl Triana (Colombie) ainsi que le trio cubain formé de Yurisbel Gracial, Yordan Manduley et Roel Santos.

Ravi de voir autant de joueurs de son équipe invités à la Classique, Scalabrini se réjouissait aussi de voir l'édition 2017 des Capitales prendre forme. Il détient une entente verbale avec un releveur numéro 1 ayant déjà lancé dans les ligues majeures. Un autre lanceur partant est aussi sur le point de lui confirmer sa présence à Québec. Le voltigeur Marcus Knecht et le premier-but Jordan Lennerton seront aussi de retour.

«Et avant l'appel de Sams, j'étais en train de m'entendre avec un autre voltigeur. Ça ne devait pas se passer comme ça mais, mine de rien, il s'agira peut-être de l'année où l'on est le plus complet avant les libérations des camps des ligues majeures.»

Gretzky opéré

Si le retour de Sams devait se confirmer, il y aurait un surplus de voltigeurs qui ne permettrait pas celui de Trevor Gretzky, dont la mise sous contrat avait été la plus percutante, il y a un an.

«Le casse-tête de notre alignement pourrait m'empêcher de le reprendre. On s'est parlé, il y a quelques semaines, et il s'est finalement fait opérer à l'épaule et ne sera pas vraiment prêt à jouer, ce printemps. Il doit recommencer à frapper bientôt», a précisé le gérant de quintuples champions de la Ligue Can-Am de 2009 à 2013.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer