Québec 15/ Rockland 16: un match de fou!

En une manche de travail, Ryan Leach a... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

En une manche de travail, Ryan Leach a concédé cinq coups sûrs, quatre points, tous mérités, et un des sept buts sur balles accordés par les lanceurs des Capitales. Treize artilleurs, dont six pour Québec, ont monté sur la butte de ce match marathon de plus de quatre heures.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les Capitales de Québec n'ont pas été en mesure de mettre fin à la série 3 de 5 qui les oppose aux Boulders de Rockland, samedi au Palisades Credit Union Park, en s'inclinant, tenez-vous bien, par 16-15 dans un match où les lanceurs de chaque côté ont fait piètre figure.

Un circuit en solo de Mike Montville après deux retraits en fin de neuvième aux dépens de Karl Gélinas, sixième lanceur utilisé par les Capitales, a fait la différence dans cette rencontre ponctuée de 31 points et 35 coups sûrs, dont 19 pour Québec. Les Capitales venaient pourtant à peine de combler un déficit de deux points en début de neuvième pour faire 15-15.

Les Capitales mènent toujours cette demi-finale par 2-1. Le quatrième match a lieu dimanche (18h) au magnifique stade de Ponoma, témoin de l'une des rencontres les plus offensives de l'histoire des séries de la Ligue Can-Am.

Pendant ce temps, les Champions d'Ottawa obtenaient leur billet pour la finale en l'emportant 7-2 contre les Jackals du New Jersey, qu'ils éliminaient en quatre matchs. Ils disputeront les deux premiers matchs à la maison contre le vainqueur de la série entre les Capitales et les Boulders.

Trois lanceurs frais

«Ça n'avait aucun sens de part et d'autre», notait le gérant Patrick Scalabrini, rejoint quelques secondes après la tenue d'une courte réunion après la défaite de 16-15. «Par moment, c'était décevant parce qu'on les avait dans les câbles. Il y doit bien y avoir eu plusieurs records dans ce match, mais ce n'est en bout de ligne qu'une défaite et on pourrait les battre en quatre, comme l'a fait Ottawa sur New Jersey.

«Ça nous a mis dans le trouble que [le partant] Rakkar ne lance que deux manches, mais pour le reste, il n'y a que du positif. On est bien mieux placés qu'eux, ils changeraient de place avec nous sur le champ puisqu'on a trois lanceurs frais et dispos pour dimanche en Mills, Garza et Ellis alors qu'eux, leurs meilleurs releveurs ont été surtaxés dans ce match et leur prochain partant a une moyenne de points mérités élevée», ajoutait le gérant.

Les Capitales ont bousillé deux avances de cinq points (6-1 et 11-6) au cours de ce concours de celui qui lancerait le plus mal. Les Boulders n'ont pas fait mieux, gaspillant deux priorités de deux points (13-11 et 15-13) avant d'inscrire le circuit victorieux.

Les Capitales ont utilisé six lanceurs au total, les trois pires étant Jasvir Rakkar, Sam Brunner et Ryan Leach, qui ont conjointement donné 13 points sur 13 coups sûrs. Les Boulders ont répliqué avec sept lanceurs, leur partant hypothétique du match 5 ayant travaillé pendant deux manches. Le lanceur gagnant, puisqu'il en fallait un, a été le stoppeur Hector Nelo, tout croche en neuvième, tandis que Gélinas a encaissé le revers.

Max Tissenbaum avait donné le ton avec un circuit de trois points dès la première manche, mais son coup est vite tombé dans l'oubli. Yurisbel Gracial, Yeicok Calderon et Jonathan Malo ont frappé trois coups sûrs chacun. Leandro Castro a récolté cinq points produits pour les Boulders, frappant un circuit. Ses coéquipiers Quinnton Mack, Marcus Niddifer et Montville ont aussi frappé la longue balle.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer