Québec 8/ Ottawa 4: l'attaque s'amuse

Marcus Knecht a frappé trois coups sûrs, dont... (Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Marcus Knecht a frappé trois coups sûrs, dont son huitième coup de circuit de la saison, une claque de deux points qui a placé les Capitales en avance en deuxième manche.

Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À deux matchs de la fin du calendrier régulier, les Capitales montrent qu'ils seront à prendre au sérieux en séries. Alignant une quatrième victoire d'affilée, les hommes de Patrick Scalabrini ont offert une solide performance d'équipe pour défaire les Champions d'Ottawa par la marque de 8-4, au Parc Raymond Chabot Grant Thorton, samedi.

Les choses semblaient toutefois bien mal parties pour les Capitales, en première. À son premier match dans l'uniforme québécois, le partant Reinaldo Lopez s'est rapidement retrouvé en situation de buts remplis, accordant un premier point aux Champions sur un mauvais lancer.

Les Capitales ont toutefois immédiatement répliqué, grâce à un circuit de deux points de Marcus Knecht qui permettait aux siens de prendre l'avance, en deuxième. Quant au lanceur vénézuélien, il s'est rapidement ressaisi, au plus grand soulagement de son gérant.

«Après être sorti de sa première manche, il n'était pas le même homme et il était très impressionnant. Beaucoup de mouvement, beaucoup d'étoffe, de contrôle. Il a fait mal paraître pas mal tous les frappeurs d'Ottawa, alors ç'a été très rassurant. Il a manqué de gaz en cinquième manche, c'est pour ça qu'on l'a retiré plus rapidement. Il va falloir qu'il soit capable d'aller un petit peu plus loin à son prochain match, mais les manches où il  était en contrôle, c'était impressionnant à regarder», a indiqué Scalabrini.

Sa troupe a poursuivi sur sa lancée offensive en cinquième. Un double de Jordan Lennerton a d'abord permis à Jonathan Malo de croiser le marbre pour augmenter l'écart à 3-1, chassant le partant des Champions, Steve Borkowski, au profit de Miles Moeller.

Ce dernier n'a pas lui non plus été en mesure de stopper la bonne veine des visiteurs qui, avant la fin de la manche, ajoutaient des quatrième et un cinquième points sur des coups sûrs de Maxx Tissenbaum et de Yeicock Calderon.

À leur tour au bâton, les Champions ont réduit l'écart 5-2 grâce à un circuit de Donal Duarte. Les Capitales ont toutefois repris leur priorité de quatre points grâce à un triple productif du joueur de l'heure chez la formation québécoise, Yurisbel Gracial, à la manche suivante. Ils ont de nouveau élargi l'écart en septième avec un coup de circuit de Tissenbaum et un optionnel de Roel Santos, qui faisaient 8-2.

Les Champions, avec un simple de Sébastien Boucher contre Adrian Garza en huitième, ont grugé de nouveau cette avance à 8-3. Les buts étaient remplis quand un optionnel d'Alexander Malleta a permis à Ottawa de compléter le pointage.

Confiance au bâton

«Avec la série de victoires qu'on vient de coller, on dirait que les frappeurs se présentent ave beaucoup plus de confiance. C'est contagieux tout ça. Auujourd'hui, je suis content du match d'à peu près tout le monde. On a eu de bonnes présences au bâton, des bonnes prestations offensives d'à peu rpès  tout le monde. C'est ce qu'on souhaitait pour entrer en séries avec confiance», a noté Scalabrini, qui donnera congé à quelques vétérans, lors des deux derniers matchs de la série contre les Champions.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer