Les Capitales réduits au silence par Ottawa

Karl Gélinas (6-7) a encaissé une sixième défaite... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Karl Gélinas (6-7) a encaissé une sixième défaite de suite, lui qui ne l'a pas encore emporté depuis qu'il occupe la fonction d'instructeur des lanceurs des Capitales.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les quatre équipes classées pour les séries de la Ligue Can-Am étant identifiées depuis longtemps, ne reste plus qu'à déterminer le rang où elles finiront.

Les Champions d'Ottawa ont resserré un peu plus le classement, jeudi au Stade municipal, à la faveur d'une victoire de 3-0 aux dépens des Capitales de Québec dans le premier d'une série de huit duels entre les deux équipes d'ici à la fin du calendrier.

Les Capitales s'inclinaient une cinquième fois de suite contre leurs rivaux d'Ottawa, qui mènent la série saisonnière entre les deux formations avec huit victoires contre six défaites. Les Champions leur soufflent dans le cou et ne sont qu'à deux matchs la troisième place occupée par Québec,

Karl Gélinas (6-7) a encaissé une sixième défaite de suite, lui qui ne l'a pas encore emporté depuis qu'il occupe la fonction d'instructeur des lanceurs des Capitales. Il n'a pas eu beaucoup de soutien offensif, ses coéquipiers ne frappant que quatre coups sûrs contre le partant des Champions, Yean Carlos Gil (7-5) et ses collègues releveurs. 

«À court terme, ça ne change rien, on ne met pas l'attention sur qui l'on pourrait affronter parce que ça peut changer vite. Ils avaient un bon partant, mais leurs deux meilleurs s'en viennent, alors ce seront de gros tests. C'est juste très décevant, car on n'a rien généré avec quatre maigres coups sûrs. À deux occasions, on avait un coureur au deuxième but sans retrait et ils n'ont pas bougé», résumait le gérant Patrick Scalabrini.

L'erreur de Fontaine a ouvert la porte

Les Champions, qui n'ont obtenu qu'un coup sûr de plus que leurs rivaux en bout de ligne, ont marqué un premier point en quatrième à l'aide d'un double de Kenny Bryant. Une erreur du troisième-but Lachlan Fontaine a ouvert la porte aux visiteurs en cinquième, leur permettant d'ajouter deux autres points, dont un sur un simple d'Adron Chambers. En neuvième, Tyler Wilson (13e) a réussi le sauvetage.

«Nos lanceurs ont très bien fait, Gil a effectué les gros retraits lorsqu'il en avait besoin et la relève a fait le travail. Offensivement, ce n'était pas facile contre Gélinas, mais Bryant et Chambers ont été opportunistes. Pour le reste, je ne me tracasse pas avec le classement parce que j'ai en tête nos 14 premiers matchs où l'on ne gagnait pas beaucoup. L'important, c'est de jouer du bon baseball et de rebondir après un match difficile, comme on vient de le faire puisqu'on avait commis six erreurs mercredi», indiquait Hal Lanier, le gérant des Champions.

Parmi les quelques points positifs des Capitales, Scalabrini notait le rendement des lanceurs, Gélinas en tête, mais aussi celui du nouveau venu Tanner Nivins, auteur de quelques beaux jeux défensifs au champ gauche et d'un coup sûr à sa présence initiale. «Il a laissé une belle première impression, il avait de la prestance. On ne s'attend pas à ce qu'il soit un sauveur, mais il amène de l'énergie, un coup de bâton droitier et une bonne défensive.»

Deuxième acte de cette série de quatre, vendredi (19h), alors que Sean Gleason (1-1) affrontera Daniel Cordero (9-3).

Un cadeau pour Boucher

Michel Laplante, Sébastien Boucher et Patrick Scalabrini... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 3.0

Agrandir

Michel Laplante, Sébastien Boucher et Patrick Scalabrini

Le Soleil, Yan Doublet

Avant le match, Patrick Scalabrini et Michel Laplante ont offert un bâton spécial à Sébastien Boucher pour souligner son record pour le plus de coups sûrs en carrière dans la Ligue Can-Am. Dimanche, l'ancien voltigeur des Capitales et actuel champ centre des Champions a frappé son 752e coup sûr, éclipsant l'ancienne marque de 751 de Jerod Edmondson. De plus, son prochain but sur balles lui permettra de battre le record de 79 qu'il détient conjointement depuis la quatrième manche disputée jeudi au Stade municipal. «Les Capitales ont toujours eu beaucoup de classe, je suis fier d'avoir fait partie de l'organisation. Pour le reste, le classement est serré, ça va être le fun jusqu'à la fin», rigolait Boucher, qui avait averti le lanceur Karl Gélinas ne pas lui accorder de buts sur balles, histoire d'éviter de voir son nom dans le livre des records. Le prochain s'y retrouvera!

Un vétéran dans la mire

Les équipes de la Ligue Can-Am doivent remettre leur alignement définitif pour la fin de la saison et les séries éliminatoires à minuit, vendredi. Jeudi, le gérant Patrick Scalabrini négociait toujours l'embauche d'un vétéran lanceur, sans toutefois crier victoire puisqu'il a raté la cible à quelques occasions du genre, récemment. Il était cependant assez confiant pour lui faire parvenir une copie d'un contrat. «La perte de [Martire] Garcia n'a pas aidé, idéalement, on aurait eu besoin de deux lanceurs», confiait celui qui se réjouissait toutefois de l'obtention d'un visa pour Reinaldo Lopez, un artilleur qui s'envolera bientôt vers Québec en provenance du Venezuela dès la réception de son passeport.

Nivins s'amène à Québec

Joueur le plus utile de la Ligue de baseball Inter County de l'Ontario (IBL) en 2016 et recrue de l'année en 2013, le voltigeur Tanner Nivins terminera la présente campagne avec les Capitales. Le frappeur droitier de 25 ans a conservé une moyenne offensive de ,432 et 17 circuits avec les Panthers de Kitchener. «Je recherchais un gros frappeur droitier d'expérience, mais puisqu'ils sont difficiles à trouver à ce moment-ci, on pense que Nivins peut nous aider. Il a été bon partout, il est efficace en défensive, court et frappe bien. Il vient ici pour jouer, mais peut-être pas à tous les jours», expliquait le gérant Patrick Scalabrini à propos de celui qui a été le coéquipier de Maxx Tissenbaum et de Jasvir Rakkar dans les rangs collégiaux. Il prend la place laissée vacante dans l'alignement par Kalian Sams, retourné rejoindre sa femme aux Pays-Bas en prévision de la naissance d'un premier enfant.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer