Le dernier cadeau de Sams

Le relais précis du voltigeur de droite Marcus... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Le relais précis du voltigeur de droite Marcus Knecht au receveur Adam Ehrlich a permis aux Capitales de retirer Nick Giarraputo, qui tentait de marquer à la suite du coup sûr de Jay Austin en quatrième manche.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Kalian Sams ne s'attendait pas à s'amuser autant quand il s'est amené à Québec pour enfiler l'uniforme des Capitales la saison dernière. C'est sans doute pourquoi il est passé par toute la gamme des émotions, samedi soir, alors qu'il disputait ses deux derniers matchs en 2016 avec la troupe de Patrick Scalabrini.

Sams retourne aux Pays-Bas, dimanche, pour retrouver sa conjointe sur le point d'accoucher. «Je ne pensais pas que j'allais avoir autant de plaisir à jouer dans le baseball indépendant quand j'évoluais dans les ligues mineures. Je ne songeais même pas à jouer dans ce genre de circuit. Mais en m'amenant à Québec, j'ai découvert quelque chose que je n'avais jamais ressenti auparavant dans ma carrière.»

Sams était loin de se douter que les Capitales deviendraient alors - comme il le dit lui-même - «sa deuxième famille». «Je dois faire aujourd'hui un choix déchirant entre ma véritable famille et ma deuxième, celle avec qui j'ai passé du bon temps comme jamais comme joueur de baseball.»

Samedi après-midi, quelques minutes avant le début du deuxième programme double divisé par les Capitales en deux jours face aux Miners de Sussex, le voltigeur a tenu à s'adresser à ses coéquipiers. «Je leur ai dit que ça me brisait le coeur d'abandonner l'équipe à ce stade-ci de la saison, mais je leur ai aussi dit qu'ils possédaient tous les atouts nécessaires pour s'imposer dans les séries.»

Peu importe l'endroit où il poursuivra sa carrière en 2017 - un retour avec les Capitales n'est pas exclu -, Sams n'oubliera jamais l'enthousiasme des amateurs de baseball de la Vieille Capitale. «J'ai tout aimé ici. L'organisation, le stade, la foule... Les amateurs m'ont poussé à donner le meilleur de moi-même à chaque match en manifestant aussi bruyamment leur appui à notre endroit.»

Aucun doute dans l'esprit de Scalabrini, les Capitales perdent un joueur de premier plan avec le départ de Sams. «On perd un joueur électrisant, un des meilleurs de la Ligue Can-Am depuis quelques semaines. Mais on savait ce qui nous attendait dans son cas. Son excellente tenue nous a permis de bien nous positionner au classement, à nous de poursuivre dans la même voie», a raconté le gérant des Capitales quelques secondes après avoir rejoint ses protégés dans le vestiaire pour une photo d'équipe à la demande de Sams.

Trois coups sûrs

Sams tenait absolument à laisser un bon souvenir aux amateurs de Québec et il a tenu parole dans le premier match en frappant trois coups sûrs et en soutirant un but sur balles dans une victoire de 13-5.

Les Capitales ont inscrit sept points en troisième manche aux dépens du lanceur Danny Moskovits, des Miners, pour transformer un recul de 5-2 en une priorité de 9-5. Marcus Knecht a cogné un circuit de trois points en cinquième manche pour clore le débat.

Le partant des Capitales, Mac Acker, n'a pas fait beaucoup mieux que son vis-à-vis en concédant cinq points et huit coups sûrs aux visiteurs en 2,2 manches, mais les releveurs Ryan Leach et Sam Brunner ont sauvé les meubles en blanchissant les Miners lors des quatre dernières manches.

Dans le deuxième duel de la soirée, des circuits de Chris Jacobs (solo) et de Nate Irving (trois points) en sixième manche ont mis fin au duel de lanceurs qui opposait jusque-là Karl Gélinas (Capitales) à Michael Suk (Miners). Le partant des visiteurs à limité l'attaque des Capitales à un point et quatre coups sûrs en cinq manches dans un gain de 5-1 de la troupe de Bobby Jones. De son côté, Gélinas a accordé cinqpoints et 11 coups sûrs aux Miners en six manches.

Entre les lignes

Avec quatre coups sûrs en neuf présences au bâton lors de l'interminable programme double de vendredi, Yeicok Calderon, des Capitales, a fait grimper sa moyenne au bâton à ,362, la meilleure de la Ligue Can-Am... Derrick Pyles a continué de hanter ses ex-coéquipiers des Capitales, vendredi, en cognant quatre coups sûrs et en faisant marquer trois points pour les Miners dans les deux matchs. Samedi, il est revenu à la charge lors du premier duel avec une paire de coups sûrs, un point compté et un point produit... Sean Gleason (1-0, 5,50) sera le lanceur partant des Capitales, dimanche (13h05) lors du cinquième et dernier duel de cette longue série entre les Miners et les Capitales.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer