Kalian Sams va quitter les Capitales

Kalian Sams s'envolera vers les Pays-Bas dans une... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Kalian Sams s'envolera vers les Pays-Bas dans une quinzaine de jours pour la naissance de son enfant.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Toujours incommodé par une blessure à l'ischiojambier, Kalian Sams est de retour au coeur de l'alignement des frappeurs des Capitales. Le cogneur veut aider l'équipe à gagner... pour le temps qu'il lui reste à Québec.

Le Néerlandais de 29 ans - il en aura 30 le 25 août - s'envolera vers les Pays-Bas dans une quinzaine de jours pour la naissance de son enfant et ne devrait pas être de retour avec l'équipe par la suite. C'est Sams lui-même qui a vendu la mèche, lorsque questionnée sur son état, vendredi soir.

«Je ne suis pas à 100 % quand je cours, mais ça va bien au bâton. Des blessures à l'ischiojambier, c'est difficile à gérer. Je suis revenu trop vite la dernière fois, mais il ne reste pas beaucoup de temps, alors l'important c'est d'être capable d'aider l'équipe pour ce qui reste.»

Pour ce qui reste? «Je pars dans 15 jours.» Sams venait d'annoncer son départ.

Scalabrini au courant

Le gérant des Capitales, Patrick Scalabrini, est au courant de la situation depuis un moment. Il avait simplement décidé de ne pas ébruiter le départ de son joueur. Vendredi, il a confirmé que Sams quitterait pour assister à la naissance de son enfant, et qu'il ne serait «probablement pas» de retour, même en séries.

Du propre aveu du gérant, les Capitales forment une équipe différente lorsque le cogneur est dans l'alignement. Même s'il a été limité à 43 matchs cette saison, Sams mène quand même l'équipe pour les circuits (8). Scalabrini cherchera vraisemblablement à le remplacer avec un autre frappeur de puissance. La recherche est en cours, mais rien de concret pour le moment.

La pluie fait des siennes

Les Capitales avaient réussi à effacer un déficit de quatre points, en fin de neuvième manche, vendredi, avant que dame Nature force une suspension d'une heure du match contre les Boulders, au Stade municipal. À la reprise du jeu en dixième, Rockland a repris les devants 5-4 avant que le match soit interrompu à nouveau.

La soirée a bien mal commencé pour les Capitales. Sheldon McDonald était à la recherche d'une première victoire depuis le 26 juin, mais le partant a rapidement été malmené par les frappeurs de Boulders. Après un double du deuxième frappeur à se présenter devant lui, l'arrêt-court Junior Arrojo, McDonald a concédé un simple bon pour un point à Mike Fransoso. Il a remis ça la manche suivante en permettant aux Boulders d'agrandir l'écart à 3-0 sur une passe gratuite, un simple et un double.

Sauf que McDonald n'avait pas dit son dernier mot. Après avoir accordé un quatrième point en cinquième manche, le droitier a retiré cinq des six frappeurs suivants à se présenter au bâton. Au moment de céder sa place, en début de huitième manche, son équipe était de retour dans le match.

«Shane a un peu de difficulté à débuter ses matchs de la bonne façon, mais ce soir il nous a quand même permis de rester dans le match contre un lanceur qui nous dominait», a souligné calabrini durant la pause occasionnée par la pluie.

Le gérant a dû patienter jusqu'en cinquième manche pour voir un des siens frapper en lieu sûr, un simple du troisième-but Lachlan Fontaine brisant la glace après qu'Adam Ehrlic eut soutiré un but sur balles au partant David Fischer. Les Capitales en ont profité pour inscrire deux points avant la fin de la manche sur un roulant de Roel Santos et un double de Jonathan Malo.

Québec a remis cela en sixième manche contre le releveur Daniel Careia, frappant trois simples pour réduire la marque à 4-3.

La pluie s'est invitée au Stade municipal en fin de huitième manche, tant et si bien que les Capitales ont eu peur pendant un moment que les arbitres mettent fin au match avant qu'ils complètent leur remontée. Jordan Lennerton a toutefois soulagé les siens avec un simple cogné sous la flotte qui a permis à Jonathan Malo de croiser le marbre du deuxième but.

En vitesse

3458 personnes ont franchi les tourniquets du Stade municipal, vendredi soir, dont le 100 000e spectateur de la saison des Capitales. Québec est la première équipe de la Ligue Can-Am à atteindre cette marque... Le nouveau venu des Capitales Sean Gleason obtiendra son premier départ dans l'uniforme des Capitales, samedi soir, dans le troisième match de la série contre les Boulders. Le droitier avait entamé sa saison au Mexique. Il fera face à Richard Salazar (5-5, 4,14).

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer