Après les Cubains, les Japonais

Les joueurs de l'île de Shikuko n'avaient pas... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Les joueurs de l'île de Shikuko n'avaient pas ménagé leurs efforts lors de leur visite à Québec la saison dernière.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La visite japonaise est moins publicisée que celle de l'équipe cubaine, mais le défi des Capitales de Québec n'en sera pas moins relevé pour autant! Avec une fiche de 5-5 depuis le début de leur tournée dans la Ligue Can-Am de baseball indépendant, la sélection de l'île de Shikoku ne débarque pas au Stade municipal pour jouer les touristes, mardi, mercredi et jeudi.

L'équipe formée de joueurs d'une ligue indépendante vient de faire bonne impression contre les Jackals du New Jersey et les Boulders de Rockland, qui occupent les première et troisième positions au classement, avec une fiche de ,500. Ils affrontent les Capitales, coincés entre les deux clubs américains en deuxième place.

«Le déroulement de la série est un peu difficile à prédire, mais jusqu'à présent, ils ont été dans les matchs à chaque fois [à l'exception d'une défaite de 7-2], et ce, contre deux des meilleurs clubs de la Ligue. Et jouer au New Jersey et à Rockland, ce n'est jamais facile», estime Patrick Scalabrini.

Le gérant des Capitales se doutait bien que les Japonais se pointeraient avec une meilleure formation pour leur second passage dans la Ligue Can-Am. Selon lui, les invités du pays du Soleil levant avaient sous-estimé le calibre, en 2015, et n'avaient conservé qu'un dossier de 6-10.

«Ils avaient dit qu'ils auraient un meilleur alignement. Ils sont effectivement meilleurs, notamment sur le monticule. On me dit qu'ils ont beaucoup de mouvement sur leurs lancers, que ça bouge terriblement. Comme on s'y attend, ils seraient très efficaces en défensive, ils courent beaucoup mais n'ont pas de puissance.»

L'équipe de l'île de Shikuko revendique une longue balle en 2016, une de plus qu'en 2015. Le circuit a été frappé par Zac Colby, né en Californie. Parmi les joueurs de retour de la dernière édition, on retrouve le voltigeur Yusuke Matsuzawa, qui avait conservé une moyenne de ,322 avec deux doubles et deux triples, l'an dernier.

«Il ne devrait pas s'inscrire beaucoup de points, alors il faudra qu'on soit efficace en défensive et qu'on évite de leur ouvrir la porte», a indiqué le gérant des Capitales, qui montrent un dossier global de 19-10 et qui ont remporté 8 de leurs 10 derniers matchs et 12 de leurs 15 derniers.

Les Capitales enverront dans l'ordre Nate Roe (3-0), Mac Acker (4-1) et Karl Gélinas (1-1) contre les Japonais, qui feront confiance à Yuki Tarui (0-2, deux victoires préservées), Hiraoki Shinohe (0-0) et Hideaki Matsumoto (1-1).

«Ce n'est pas grandiose comme la sélection cubaine, mais ce sera aussi un spectacle intéressant. La venue d'une équipe étrangère, c'est toujours un événement. Il y a toujours une curiosité à voir sur leur façon de jouer», a noté Scalabrini.

Le voltigeur Yusuke Matsuzawa avait très bien fait... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 2.0

Agrandir

Le voltigeur Yusuke Matsuzawa avait très bien fait contre les clubs de la Ligue Can-Am l'an dernier, maintenant une moyenne de ,322 au bâton.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Malo de retour

Absent au cours de la dernière semaine, Jonathan Malo devrait retrouver sa place au sein de l'alignement des Capitales et tout indique qu'il pourra jouer à l'arrêt-court, lui qui était incapable de le faire, ces derniers temps, en raison d'une blessure à l'épaule. «Il était en congé pour ça. Idéalement, on aimerait l'avoir à l'arrêt-court», a expliqué celui qui devait utiliser Yurisbel Gracial à l'inter pendant son absence.

La semaine de Fitzsimmons

Auteur de trois sauvetages et de sept retraits au bâton en 3,2 manches, au cours desquelles il a concédé un seul coup sûr, le releveur Jon Fitzsimmons a hérité du titre de lanceur de la dernière semaine dans la Ligue Can-Am. Le stoppeur des Capitales est intraitable depuis qu'il a hérité de cette fonction. Il revendique six victoires préservées jusqu'à présent et n'a toujours pas donné de point à l'adversaire.

Par ailleurs, le releveur gaucher Jordan Mills ne devrait s'absenter qu'une semaine puisque les radiographies n'ont pas décelé de fracture après qu'il eut été atteint par un coup en flèche, dimanche. Le partant Sheldon McDonald le remplacera dans l'enclos jusqu'à son retour. Deryk Hooker devrait obtenir un premier départ depuis son retour au jeu, samedi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer