L'équipe cubaine entre le chaud et le froid

Les membres de l'équipe cubaine ont fait le... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Les membres de l'équipe cubaine ont fait le pied de grue devant le consulat des États-Unis mercredi pour aller chercher leurs visas, qui leur permettront de séjourner sans problème au pays de l'Oncle Sam pour leur série de matchs contre des équipes de la Ligue Can-Am.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Quarante Cubains vêtus aux couleurs de leur pays font le pied de grue deux heures devant le consulat des États-Unis. C'était mercredi après-midi, dans le Vieux-Québec. Image très forte. Mais comme personne de l'équipe nationale cubaine de baseball ne voulait parler politique, on a jasé... baseball.

Le sujet était de mise à la veille de l'ouverture d'une tournée historique de 19 matchs contre les équipes professionnelles indépendantes de la Ligue Can-Am, dont les quatre premiers se tiennent de jeudi à dimanche au Stade municipal de Québec, contre les Capitales.

«On sent le froid!» a lancé en souriant le gérant de la sélection cubaine, Roger Machado, le capuchon de son survêtement plaqué sur son crâne chauve.

«Mais ce n'est pas la principale raison pour laquelle on ne s'est pas entraînés dehors aujourd'hui», a-t-il expliqué par l'entremise de l'interprète Raymond Boisvert. «On devait absolument venir chercher les visas pour tout le monde et on ne savait pas combien de temps ç'allait durer.»

Au service des Capitales depuis l'an dernier, lors de l'embauche de quatre joueurs cubains et de trois encore cette année, Boisvert a assisté le président des Capitales, Michel Laplante, durant les attributions de visa effectuées mercredi dans l'édifice voisin du Château Frontenac.

Le sésame permettra aux Cubains de séjourner sans problème aux États-Unis du 21 au 30 juin, pour les matchs contre Sussex, Rockland et New Jersey. Mais auparavant, Trois-Rivières et Ottawa suivront Québec sur l'itinéraire.

Une première depuis 1960

Malgré un match hors concours contre les Orioles à Baltimore en 1999, cette équipe deviendra jeudi soir, à Québec, la première formation cubaine à affronter une équipe pro en Amérique du Nord dans le cadre d'une saison régulière. Une première depuis les Sugar Kings de La Havane en 1960, soit 56 ans.

«On a très hâte de jouer et de montrer notre talent. On voudrait commencer tout de suite!» affirme Julio Pablo Martinez, voltigeur de 20 ans très en vue dans l'équipe.

Le froid? «Ça ne nous empêchera pas d'aller de l'avant», assure-t-il, ajoutant en riant qu'il aurait aimé voir de la neige! Quelqu'un lui a-t-il dit qu'on annonce 6 °C comme température ressentie à Québec, jeudi soir, pour leur match d'ouverture?

Niveau de jeu relevé

Martinez et ses coéquipiers ont hâte d'en découdre sur le terrain avec les clubs de la Can-Am, mais aussi avec certains de leurs propres compatriotes. Les Capitales en alignent trois en Yordan Manduley, toutefois blessé, Yurisbel Gracial et Roel Santos, tandis que les Champions d'Ottawa font confiance à Alexander Malleta et à Donal Duarte.

Durant la saison cubaine, cet hiver, Martinez et Manduley ont discuté de l'expérience nord-américaine et du calibre de jeu de la Can-Am. Martinez dit donc ne pas avoir été surpris par ce qu'il a vu depuis lundi de la «bonne rivalité» entre Capitales et Champions, au Stade municipal.

Le coach Machado estime aussi que le niveau de jeu de la Can-Am est relevé, «avec des bons frappeurs et des artilleurs qui lancent beaucoup de prises. S'il y a une faiblesse, par contre, c'est peut-être en défensive», se risque cet ancien receveur champion olympique comme joueur en 2004.

Mercredi, ses 28 joueurs, dont 14 lanceurs, se sont délié les muscles dans l'édifice F d'ExpoCité, sur l'heure du souper. La profondeur devrait fournir un atout aux Cubains face aux clubs de la Can-Am limités à 22 joueurs.

Luis Robert, un grand espoir

À 18 ans, Luis Robert compte parmi les joueurs cubains qui seront les plus scrutés par les éclaireurs du baseball majeur au cours des trois prochaines semaines. L'élancé voltigeur de gauche de 6'2'' a tout ce qu'il faut pour réussir. «Il est l'un des plus grands talents du baseball cubain», atteste l'instructeur-chef, Roger Machado, qui dirige aussi Robert en Serie Nacional avec Ciego de Avila. Les Tigres sont champions de la ligue depuis deux ans. «Luis est fort, rapide et possède un bon bras, enchaîne Machado. À 18 ans, il est un très bon espoir et on s'attend à beaucoup de sa part.» Le petit voltigeur Julio Pablo Martinez et le lanceur gaucher Livan Moinelo, tous deux âgés de 20 ans, devraient également faire tourner les têtes des Nord-Américains. Des trois, seul Moinelo avait été sélectionné pour affronter les Rays de Tampa, un club des majeures, à La Havane, en mars. Il y a deux semaines, le magazine Baseball America rangeait Robert et Martinez parmi les cinq meilleurs espoirs vivant encore sur l'île aux yeux des ligues majeures.

Pas de programme double

Si la pluie force le report du match de jeudi soir entre les Capitales et l'équipe nationale de Cuba, la mécanique de reprise différera de l'habitude. Au lieu de jouer un programme double avec deux matchs de sept manches, vendredi, on jouera plutôt un match complet de neuf manches, lundi, journée de congé pour tous dans la Ligue Can-Am. Prévoyants quand il est question de dame Nature, les Capitales ont obtenu une dérogation de la part des autorités de la ligue avant le début de la saison expressément pour la série cubaine. Et pour éviter la pagaille aux guichets le lendemain avec tous les billets d'un match reporté valides en admission générale, alors qu'on s'attend déjà à un stade comble, les billets du jeudi seraient honorés le lundi.

Partager

À lire aussi

  • Le baseball pour charmer

    Capitales

    Le baseball pour charmer

    Le premier lanceur au monticule, ce soir, pour le match des Capitales contre l'équipe nationale cubaine de baseball sera le premier ministre Philippe... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer