Un congé qui soulage, mais qui ne guérit pas tout pour les Capitales

L'annulation du match à Rockland dimanche, qui sera... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

L'annulation du match à Rockland dimanche, qui sera repris lors d'un programme double au domicile des Boulders, le 12 août, n'a pas déplu à Patrick Scalabrini. Mais même s'il apprécie le repos dont ont bénéficié ses joueurs, le gérant des Capitales confie qu'il a beaucoup de dossiers sur la table afin de colmater les brèches.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Dame Nature a donné congé aux Capitales, dimanche. La pluie a forcé le report du quatrième et dernier match de la série entre Québec et les Boulders de Rockland. Une bonne nouvelle pour les éclopés du club, qui sont revenus plus tôt à la maison.

«Soyons honnêtes, ça va faire du bien aux gars pas mal. On vient de survivre à une séquence un peu difficile», a dit le gérant Patrick Scalabrini depuis l'autocar de l'équipe, dimanche, alors qu'il approchait de Plattsburgh.

Car les bonnes nouvelles se font plutôt rares point de vue santé chez les Capitales. Le Cubain Yordan Manduley est aux prises avec une hernie discale et son absence se prolongera. Les ennuis au dos du puissant cogneur Kalian Sams ne s'améliorent pas : «on dirait qu'il stagne», dit Scalabrini.

Le partant Steven Inch ratera aussi  son prochain départ en raison de douleurs à l'épaule, ce qui ajoute aux malheurs de Scalabrini, déjà privé de Karl Gélinas et de Deryk Hooker. Le gérant dit travailler sur quelques dossiers d'embauches, mais rien n'a débloqué jusqu'ici.

Autre mauvaise nouvelle : le releveur canadien Kyle Lotzkar, qui devait se joindre à l'équipe cette semaine, a été embauché par les Twins du Minnesota. Cet ancien choix de première ronde des Reds de Cincinnati aurait permis de solidifier un enclos de releveurs efficace, mais diminué par la transformation de Jasvir Rakkar en partant.

«Pas encore» de «buzz»

Le Capitales en chef affirme par ailleurs que le «buzz» entourant l'arrivée des joueurs cubains au Québec n'a pas gagné son équipe. «Pas encore», répond Scalabrini, qui risque de croiser les visiteurs, lundi, au Stade municipal. «Quand tu joues tous les jours, tu te concentres sur le moment présent.» 

Malgré l'arrivée de la Seleccion, ses hommes n'auront aucune difficulté à se concentrer sur la prochaine tâche, croit-il, une série de trois matchs contre les Champions d'Ottawa qui s'amorcera lundi soir au Stade municipal si la météo le permet.

Sheldon McDonald et Mac Acker seront les partants lors des deux premières rencontres. Le troisième homme reste à déterminer.

Partager

À lire aussi

  • La saison de Manduley en péril

    Capitales

    La saison de Manduley en péril

    La saison du Cubain Yordan Manduley pourrait être terminée. Victime d'une hernie discale, le joueur d'arrêt-court en a pour un minimum d'un mois et... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer