Une attaque qui fait peur

En deuxième manche, Scott David a tenté de... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

En deuxième manche, Scott David a tenté de marquer du deuxième but, mais il a été battu par le relais du voltigeur de droite des Jackals.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La saison est encore jeune, mais les Capitales de Québec montrent déjà qu'ils ne baisseront pas les bras malgré les embûches.

Jeudi soir au Stade municipal, les Capitales ont remonté la pente à deux reprises, pour vaincre les Jackals du New Jersey 9-8 devant 1867 spectateurs, qui avaient bien besoin d'une petite laine. Un simple de Jonathan Malo en fin de huitième leur a permis de remporter une deuxième série d'affilée depuis l'ouverture du calendrier de la Ligue Can-Am. Il s'agissait d'un septième point inscrit après deux retraits dans cette rencontre.

«Si on fait ça toute la saison, je peux vous garantir qu'on va remporter beaucoup de matchs. Ce que j'aime, à date, c'est qu'on se bat jusqu'à la fin et on met des points au tableau. On sait qu'on a un bon alignement, on essaie de le montrer», disait Malo, auteur de deux coups sûrs et deux points produits.

«Les gars ont du guts

On s'attendait à un match bien différent en raison de la qualité des partants, mais ce fut tout le contraire. Sheldon McDonald a concédé 7 points sur 12 coups sûrs en cinq manches pour Québec et le vétéran Isaak Pavlik en a donné 5 - un seul mérité - sur 9 coups sûrs en quatre manches. Il n'a pas aidé sa cause en commettant une erreur coûteuse en troisième.

Cette manche fut d'ailleurs très occupée. À égalité 1-1, chaque équipe a inscrit quatre points à son troisième tour au bâton. Si un double de deux points de Dustin Lawley (3 pp dans le match) a été le coup sûr le plus payant des Jackals dans cette manche, quatre simples consécutifs auront permis aux Capitales de créer l'égalité à 5-5.

La suite a été tout autant animée, les deux équipes s'échangeant l'avance jusqu'au point décisif en fin de huitième. Adam Martin a frappé deux circuits en solo pour les visiteurs, tandis que Marcus Knecht se mettait en évidence à l'aide de trois coups sûrs, dont deux doubles, et deux points produits pour les locaux.

«On n'aurait pas prédit cela avant le match. On a une attaque qui fait peur et après trois manches, Pavlik était rendu à 80 lancers. Nos points après deux retraits montrent que les gars ont du guts. Je ne sais pas si c'est notre identité, mais on donne beaucoup de points, sauf qu'on en marque plus», notait le gérant Patrick Scalabrini.

Le Cubain Roel Santos a connu un match de trois coups sûrs et d'un point produit. Le nouveau venu Derrick Pyles et le receveur Adam Ehrlich ont frappé chacun deux coups sûrs et produit un point dans cette soirée de 15 coups sûrs au total contre 13 pour l'adversaire.

Le releveur Jordan Mills (1-0) a mérité la victoire même s'il a perdu une avance de 8-7 en début de huitième. Jasvir Rakkar a obtenu son second sauvetage.

NOTES : Les Jackals ont commis cinq erreurs... Le gaucher Mac Acker sera le partant pour le premier match de la série contre Rockland, vendredi.

Lueur d'espoir pour les Cubains

Parmi les tuiles qui leur tombent sur la tête ces derniers jours, les Capitales ont appris une bonne nouvelle, jeudi. Alors qu'ils ne pensaient pas aligner leurs joueurs cubains pour le premier voyage aux États-Unis, ils pourraient maintenant miser sur le troisième-but Yurisbel Gracial et le voltigeur Roel Santos plus tôt qu'ils l'espéraient au départ. Les deux joueurs - et leur compagnon blessé Yordan Manduley dont le nom a été mis sur la liste des blessés pour 10 jours - espèrent obtenir leur visa d'entrée pour le pays voisin dans les prochaines heures. 

«Dans le pire des cas, ils rateraient les deux premiers matchs au New Jersey. Sinon, on ira à la guerre sans eux», confiait le gérant Patrick Scalabrini, qui se verrait dans l'obligation d'utiliser un lanceur en défensive par mesure d'urgence si les Cubains devaient s'absenter. Avant d'être blessé, Karl Gélinas était le candidat pressenti.

Déjà en mode survie

Patrick Scalabrini a procédé à un mouvement de personnel inhabituel, jeudi, en libérant avec droit de rappel les vétérans lanceurs Karl Gélinas et Deryk Hooker, numéros 1 et 2 de la rotation. Ils rateront leurs deux prochains départs, au minimum, et seront remplacés par Nate Roe (dimanche) et Connor Root (lundi au New Jersey), qui avait obtenu un essai au camp. Gélinas recevra une infiltration de cortisone, vendredi, mais Hooker ne pourra pas passer d'imagerie par résonance magnétique comme il le souhaitait, faute d'un rendez-vous rapproché. «Pour les deux prochaines semaines, on est en mode survie et on espère de bonnes nouvelles dans chaque cas. Celui de Hooker est plus inquiétant, il n'a plus la même vélocité que l'an passé», indiquait le gérant. Hooker confiait avoir déjà éprouvé une telle douleur à l'épaule et avait bon espoir d'une guérison rapide, «bien que ça me frustre de ne pouvoir aider l'équipe. Dans cet état, je nuisais plus qu'autre chose». 

Derrick Pyles... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 4.0

Agrandir

Derrick Pyles

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Pyles rêvait à Québec

Le nouveau venu Derrick Pyles occupait le huitième rang de l'alignement, jeudi, et agissait comme frappeur de choix. Mis sous contrat à la suite de la blessure de Trevor Gretzky, le joueur de catégorie LS-4 avait toujours espéré jouer à Québec. «Ça fait longtemps que je voulais jouer avec les Capitales pour leur riche tradition gagnante, leurs partisans, etc. J'ai dû envoyer une dizaine de messages textes à Patrick [Scalabrini] depuis deux ans. Je n'avais pas eu la chance d'accompagner mon équipe à Québec en 2011 parce que je n'avais pas de passeport, mais je n'ai pas commis la même erreur deux fois et je l'avais quand il m'a fait signe, cette semaine», racontait le frappeur droitier, qui est un vieux routier du baseball indépendant. Il a participé au camp de Lancaster (Ligue Atlantic) en compagnie de Scott David, au printemps.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer