Lachlan Fontaine en territoire familial

Âgé de seulement 20 ans, l'ancien membre de... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Âgé de seulement 20 ans, l'ancien membre de l'équipe nationale junior Lachlan Fontaine est le plus jeune joueur à entreprendre une saison dans l'histoire des Capitales.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'avant-champ canadien Lachlan Fontaine est le plus jeune joueur de l'histoire à entreprendre une saison avec les Capitales de Québec. «Traditionnellement, les gars de 20 ans sont trop jeunes pour notre ligue», reconnaît le gérant Patrick Scalabrini.

Mais voilà, à 20 ans et 264 jours, le sportif de Vancouver fait tomber une barrière avec la formation de la ligue Can-Am. À l'exception de Jérôme Duchesneau, maintenant âgé de 21 ans et rappelé par mesure d'urgence la saison dernière, les Capitales n'ont jamais aligné un joueur régulier né en 1995..

Repêché en 13e ronde par les Mariners de Seattle en 2013, Fontaine a passé les trois dernières campagnes dans la Ligue des recrues, en Arizona. Retranché à l'issue du dernier camp d'entraînement, il a vite sauté sur l'offre d'emploi des Capitales.

«Le jour suivant ma libération, mon agent m'a appelé pour me dire qu'il y avait un poste pour moi à Québec. À titre de Canadien, je savais qu'il y avait une bonne organisation à Québec, qu'ils avaient eu du succès et j'ai accepté sur-le-champ», a-t-il dit, lundi.

Son arrivée à Québec lui permet de se tremper dans l'histoire familiale car quelques oncles de son père vivent dans la région. «Mon père est français, bien qu'il ait perdu pas mal la maîtrise de la langue par manque de pratique. Moi, je parle un petit peu, selon ce que je peux me souvenir de mes cours à l'école...»

Il connaît aussi John Anthony Lantigua, le fils de l'ancien frappeur de puissance Eddie Lantigua, pour avoir joué avec lui au sein de l'équipe nationale junior. Il était au fait des exploits offensifs du paternel, avant même de voir sa photo dans le vestiaire.

Victime d'une sévère entaille à l'index de la main gauche ayant nécessité une intervention chirurgicale puisqu'un nerf était touché, il a disputé seulement 11 matchs en 2015 et montre une moyenne globale d'à peine ,199 en 298 présences au bâton en trois saisons écourtées. Les gens l'ayant mis sous contrat n'étant plus en place avec les Mariners, il a été retranché ce printemps.

Pas une priorité

«Je n'étais pas une priorité pour eux, je voyais bien que ça allait se produire. Je ne regrette pas d'avoir signé mon contrat professionnel à 17 ans, on ne peut effacer le passé. De toute manière, je ne regarde pas derrière, mais devant moi. J'ai été un peu surpris et déçu qu'on me laisse partir parce que je suis encore jeune et j'avais l'impression de m'améliorer autant au bâton (,289 en 11 matchs en 2015] qu'en défensive. Je veux me servir de mon passage à Québec comme tremplin», dit celui qui pourrait disputer encore trois saisons au niveau junior s'il était un joueur du Québec...

Il voit d'ailleurs sa présence dans une équipe alignant quatre vétérans et deux joueurs de catégorie LS-5 d'un bon oeil, lui qui n'a évolué qu'en compagnie de joueurs de son âge jusqu'à présent.

«J'ai l'intention de bien observer ce que font des gars comme Jonathan Malo et Jordan Lennerton. Ils ont joué longtemps dans les mineures, ils ont cogné à la porte des majeures, ils seront de beaux exemples pour moi. Offensivement, ça allait mieux ces derniers temps et défensivement, je suis assez bon. Même quand je ne jouerai pas, je veux faire ma part en étant un bon coéquipier.»

Le gérant déjà conquis

Même si les Capitales n'ont pas disputé de match préparatoire à ce jour et qu'ils ont été confinés à l'intérieur du complexe Baseball 360 et d'ExpoCité plus souvent qu'à leur tour, le gérant Patrick Scalabrini a eu le temps de voir ce que Lachlan Fontaine avait à lui offrir. «Dans le court camp que l'on a, il est quasiment notre joueur par excellence», admet celui qui perçoit la recrue comme un joueur d'utilité à l'avant-champ. Fontaine devrait surtout évoluer comme réserviste au troisième but. Scalabrini, qui analyse tous les joueurs canadiens libérés du baseball affilié, avait déjà établi un lien de confiance avec son agent, qui lui a présenté Fontaine tel qu'il est. «Je lui avais dit : "s'il fait tout ce que tu me dis, ça va être correct." Jusqu'à présent, il m'a convaincu par sa défensive», disait-il à propos du produit des Twins de North Shore, club civil de la Colombie-Britannique.

Le dossier cubain a progressé

Le président des Capitales, Michel Laplante, parlait comme un homme plus rassuré, lundi. Devant l'urgence d'aligner les trois joueurs cubains, il a envoyé l'interprète de l'équipe à Cuba en ce début de semaine pour représenter l'équipe, Raymond Boisvert maîtrisant bien l'espagnol. Selon Laplante, les procédures ont progressé, au point où si tout se passe bien, l'organisation québécoise croit possible de voir les joueurs de l'île castriste en uniforme en fin de semaine. L'identité des joueurs reste cependant encore à confirmer par les autorités cubaines, qui doivent aussi dévoiler la composition de la sélection nationale qui sera en tournée dans la ligue Can-Am à compter du jeudi 9 juin, date du premier match contre les Capitales au Stade municipal.

Programme double contre les Diamants

Le match hors concours contre l'ABC ayant été remis, lundi, les Capitales prévoient disputer un programme double (deux matchs de sept manches), mardi, contre les Diamants de Québec, à qui l'on grefferait quelques joueurs de l'ABC. Il s'agira de l'unique occasion de le faire puisque la saison commencera jeudi, à Trois-Rivières. «En forçant, on aurait pu jouer [lundi], mais pourquoi courir le risque de se blesser dans le froid. L'important, c'est de pouvoir évaluer quelques lanceurs et joueurs de position dans l'un des deux matchs et donner des répétitions à nos joueurs réguliers dans l'autre», a indiqué Patrick Scalabrini en marge d'une autre présence sur le terrain intérieur d'ExpoCité, lundi. Il devrait finaliser son alignement mercredi, tout en espérant que le dossier cubain soit suffisamment avancé puisque l'avenir à court terme de trois joueurs présentement au camp est lié à la présence ou non du trio.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer