Montréal au pied du mur

L'attaquant Mika Zibanejad a battu le gardien Carey... (La Presse, Olivier Jean)

Agrandir

L'attaquant Mika Zibanejad a battu le gardien Carey Price à 14:22 en prolongation pour donner la victoire aux Rangers, qui prennent ainsi l'avance 3-2 dans la série.

La Presse, Olivier Jean

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Les joueurs du Canadien et l'entraîneur-chef Claude Julien avaient insisté sur l'importance de connaître un bon début de rencontre pour espérer sortir victorieux du match de jeudi. Ils l'ont eu et pourtant, ils se retrouvent au bord du gouffre.

Mika Zibanejad a trouvé le fond du filet à 14:22 de la première période de prolongation et les Rangers de New York ont arraché une victoire de 3-2. Avec ce gain, les hommes d'Alain Vigneault ont pris les devants 3-2 dans la série quart de finale de l'Association de l'Est. Ils auront l'occasion d'éliminer leurs rivaux lors du sixième match, samedi (20h) au Madison Square Garden. Si une septième rencontre s'avère nécessaire, elle sera présentée lundi soir au Centre Bell.

Après deux défaites de suite, à une défaite de l'élimination, il est normal que les sentiments négatifs prennent le dessus autour du Canadien. Mais Claude Julien, lui, y a été d'une rare déclaration qui semblait venir des tripes, en guise de conclusion de son point de presse.

«Si je n'ai pas confiance en mon équipe, je n'ai pas d'affaire ici. Je crois en cette équipe, car elle l'a démontré à plusieurs reprises, en revenant de l'arrière et en montrant beaucoup de caractère dans le passé.»

Alain Vigneault l'avait dit en début de séries: pour gagner, tes meilleurs joueurs sur papier doivent l'être aussi sur la patinoire. Jeudi, Julien a tenu le même discours. «Pour surmonter cet obstacle, on a besoin d'en obtenir plus de certains joueurs, qu'ils retrouvent leur confiance. Quand tu perds et que tu es en arrière 3-2, tu ne peux pas être satisfait. Certains joueurs peuvent nous en donner plus.»

C'est le cas notamment de Max Pacioretty, qui demeure coincé à un point en cinq matchs. «C'est dur à encaisser, mais ça prend quatre victoires pour gagner une série», a rappelé le numéro 67. «On a été bons pour ignorer les choses négatives qui se disent sur nous. C'est important de le faire, surtout à Montréal. On doit continuer à le faire. On est souvent revenus cette saison et on a une nouvelle occasion de le faire.»

Un coup de chance

Zibanejad a inscrit son premier but des séries après une tentative de tir de Chris Kreider. Sur la séquence, la rondelle a donné sur le bâton d'Alexei Emelin et a bifurqué jusque vers Zibanejad qui, laissé seul à la gauche de Carey Price, n'a eu aucune difficulté à la pousser dans un filet grand ouvert. Les Rangers ont obtenu 10 tirs en prolongation, contre seulement trois par le Canadien.

Vigneault a reconnu que son équipe avait joué d'un peu de chance sur le but décisif. Mais il a aussi souligné l'effort de sa troupe qui a réussi à surmonter un départ canon de la formation montréalaise. Pas moins de 16 des 36 tirs du Tricolore vers Henrik Lundqvist sont venus pendant les 20 premières minutes de jeu, que le Canadien a dominé à tous les niveaux.

«Le Canadien a commencé le match extrêmement fort, mais on a mieux joué en deuxième moitié de match. On a fait plus de jeux avec la rondelle et en supplémentaire. Je pense qu'on a travaillé excessivement fort, mais on a eu un bond sur le but gagnant. Mais on a travaillé pour obtenir ce bond.»

Artturi Lehkonen (2e) et Brendan Gallagher (1er), tous deux en première période, ont réussi les buts du Canadien. Lehkonen a ajouté une passe. Jesper Fast (2e), en désavantage numérique au premier vingt, et le défenseur Brady Skjei (2e) tard en deuxième période, ont aussi déjoué Price, auteur de 33 arrêts.

Gallagher garde espoir

«C'est dur», a raconté Gallagher. «On va en apprendre beaucoup sur notre groupe, notre caractère. Si tu n'as pas de caractère, c'est là que tu doutes de toi. Si tu as du caractère, tu vas y croire. J'ai bon espoir qu'avec notre groupe, on pourra revenir en force dans le sixième match. Il faut d'abord en gagner une.»

«C'est la même chose qu'à l'habitude», a quant à lui noté Price. «On a hâte au prochain match. Peu importe le scénario, on veut gagner le prochain match de toute façon.»

Ce qu'ils ont dit...

«Je ne suis pas un grand fan des statistiques. Tout ce qu'on sait, c'est qu'il nous faut remporter ce sixième match, peu importe ce que disent les chiffres.»

- Dan Girardi. Les équipes qui remportent le cinquième match après une égalité de 2-2 dans une série quatre de sept finissent par accéder à la ronde suivante dans une proportion de 78,1 %

«C'est du hockey des séries, et il faut savoir composer avec ça.»

- Brendan Gallagher, au sujet des Rangers qui ont eu l'air de viser sa main gauche à quelques reprises au cours du match. Le petit attaquant a subi des fractures à la main gauche cette saison, ainsi que lors de la saison précédente.

Zibanejad a tout oublié!

Les joueurs des Rangers se sont rués sur... (AFP, Minas Panagiotakis) - image 4.0

Agrandir

Les joueurs des Rangers se sont rués sur le héros du jour, Mika Zibanejad, qui a donné la victoire aux siens en prolongation.

AFP, Minas Panagiotakis

Quand on a fini par le repérer dans un coin du vestiaire des visiteurs, Mika Zibanejad était coiffé d'un chapeau noir, le Broadway Hat, remis au héros de la soirée, comme le veut la tradition dans ce vestiaire. Avec son chapeau, son sourire et encore tout son équipement sur le dos, le jeune homme n'était manifestement pas pressé de partir.

«Je ne me souviens plus de rien», a commencé par dire celui qui a réussi le but de la victoire en prolongation, jeudi soir dans la victoire de 3-2 des Rangers contre le Canadien. «J'ai vu [Chris] Kreider arriver sur l'aile, et je voulais seulement foncer au filet. La rondelle est arrivée vers moi et j'ai juste voulu la frapper au passage, puis elle est allée dans le but. Je l'ai vu entrer. Ensuite, je ne me souviens plus de rien...»

Heureusement pour Zibanejad, la technologie moderne va faire en sorte que ce but, son premier de la série, va pouvoir être vu et revu par des milliers de partisans au cours des prochaines heures. Impossible de l'oublier dans ses conditions. «Ça n'a pas été facile, il a fallu travailler pour obtenir ce résultat», a-t-il ajouté. «Pour nous, c'est immense de pouvoir quitter avec la victoire. Et c'est aussi un sentiment incroyable... »

Juste devant Zibanejad, Henrik Lundqvist tentait de défaire les rangées et les rangées de ruban athlétique autour de ses patins. En prolongation, pendant que les Rangers dominaient de longues minutes à l'autre bout, le gardien était plutôt tranquille devant son filet, ne faisant face qu'à trois tirs et ne faisant face à aucune menace bien réelle de la part du CH, qui tentait seulement de survivre.

«Il faut juste tenter de rester bien concentré quand on se retrouve dans une situation comme celle-là», a-t-il expliqué. «J'ai vu Pacioretty arriver près de moi à un certain moment, ce gars-là a un bon tir... En prolongation, tout le monde peut avoir sa chance mais souvent, ça revient à une seule occasion, et il faut la saisir. On a très bien joué en prolongation, on est allés chercher la rondelle sans attendre à ce qu'elle vienne à nous.»

Vigneault calme le jeu

Un peu plus tard, Alain Vigneault, le coach, a tenté de calmer le jeu, de rappeler que rien n'est encore gagné même si c'est son club qui possède une avance de 3-2 dans la série. «Les deux équipes vont prendre un vol en direction de New York vendredi, et les deux équipes vont établir un plan de match. [...] C'est du hockey des séries, ça change vite.»

Sur ce, Vigneault est allé marcher en direction du bus de sa formation. D'un pas confiant certes, mais pas d'un pas trop confiant. Après tout, ne dit-on pas que c'est la quatrième victoire qui est la plus difficile à récolter?  Avec La Presse




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer