Serge Savard n'exclut aucun scénario pour le CH en séries

Serge Savard occupait la fonction de directeur général... (La Presse, Robert Skinner)

Agrandir

Serge Savard occupait la fonction de directeur général du Canadien de Montréal lors des deux dernières conquêtes de la Coupe Stanley du Tricolore en 1986 et 1993.

La Presse, Robert Skinner

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Serge Savard occupait le poste de directeur général du Canadien de Montréal lorsque l'équipe a remporté ses deux dernières Coupes Stanley, en 1986 et  1993.

Il n'exclut aucun scénario pour la formation montréalaise ce printemps. «On ne sait jamais. Peu de gens nous prédisaient la Coupe au début des séries, en 86 et en 93. Le Canadien a des joueurs clés à maturité comme Carey Price, Max Pacioretty et Andrei Markov. Il y a peut-être deux ou trois équipes largement supérieures cette année, mais en 1971, Boston avait battu tous les records de la Ligue nationale en saison régulière et on l'a éliminé.»

Savard se permet cet optimisme prudent en raison de la fin de saison gagnante de l'équipe. Le CH a une fiche de 15-6-1 sous les ordres de Claude Julien. «C'est très important de finir la saison en force comme le Canadien le fait. À l'époque où je jouais, dans les années 70, on se faisait battre comme des enfants d'école en première ronde quand on n'était pas à point en fin d'année. On n'était pas prêts. Si Price jouait actuellement comme lors de sa mauvaise période, il y a un mois, le Canadien serait dans une position plus difficile. Tu ne peux pas entrer en séries éliminatoires avec tes joueurs importants dans un creux de vague.»

Déçu par Galchenyuk

L'ancien dg du Canadien, aujourd'hui âgé de 71 ans, est cependant très déçu par les performances d'Alex Galchenyuk. «Avec tout le talent qu'il possède, je me demande ce qu'il faut faire pour le relancer. Un gars de même, s'il dominait comme il doit dominer, ça ferait une grande différence. Comme Guy Lafleur avec nous autres, à l'époque. Guy était le meilleur joueur de la Ligue et il se présentait chaque soir. Il était là dans les septièmes matchs contre Boston. C'était vrai pour Maurice Richard, c'était vrai pour Jean Béliveau. C'est fâchant de voir un gars talentueux comme lui ne pas jouer à la hauteur de son talent. Il nous a montré ce qu'il est capable de faire. Est-ce qu'il va se contenter de ça dans sa carrière? J'en ai vu, des gars qui se sont contentés de peu dans leur carrière. Il pourrait vraiment emmener l'équipe une coche au-dessus.»

Galchenyuk lui rappelle à certains égards Pierre Larouche et Stéphane Richer. «Ils pouvaient compter 50 buts, mais ça prenait un coach qui savait comment les prendre. Comme Jacques Lemaire avec Richer. Je discutais souvent de lui, avec Jacques, et il me disait qu'il savait quoi faire pour le relancer.»

Hormis Bob Berry en 1984, Serge Savard n'a jamais congédié d'entraîneur en cours de saison, mais il demeure convaincu que Marc Bergevin a pris la bonne décision en remplaçant Michel Therrien par Claude Julien. «[Marc Bergevin] n'avait pas le choix. Il était obligé de faire un changement et ç'a été une chance en or que Claude Julien soit disponible. Même s'il n'y a pas de Claude Julien, je pense qu'il aurait été obligé de faire un changement. Ça aurait peut-être été temporaire, alors que là, ça devient permanent.»

Avant Price, il y a eu Roy, Dryden..

Carey Price... (La Presse canadienne, Paul Chiasson) - image 3.0

Agrandir

Carey Price

La Presse canadienne, Paul Chiasson

Témoin important des cinq dernières décennies chez le Canadien, Serge Savard a parfois sursauté en entendant certaines comparaisons flatteuses entre des joueurs de l'équipe actuelle et des légendes du passé. «Carey Price est un grand gardien, mais je fais un peu d'urticaire quand j'entends les gens affirmer qu'il est le meilleur gardien de tous les temps. Il le deviendra peut-être, mais attendons un peu. Il y a eu de grands gardiens dans l'histoire, Patrick Roy, Ken Dryden, qui a gagné six Coupes Stanley. On en a même eu un dont le nom représente un trophée, Georges Vézina. On parle même de retrait de chandail. Attendons au moins qu'il soit au Temple de la renommée. C'est le minimum requis. Il n'est pas trop tôt pour dire que c'est un grand gardien, mais trop tôt pour dire qu'il est meilleur que Patrick Roy et Ken Dryden.»

Le vétéran Andrei Markov, lui, a rejoint récemment Guy Lapointe au deuxième rang de l'histoire chez le Canadien pour le nombre de points, avec 572, derrière Larry Robinson à 883. Serge Savard est cinquième avec 412 points.

«Je pense que Markov a les statistiques pour entrer au Temple de la renommée. Puis ça sera à l'organisation de décider si on retire ou non son chandail. Il n'a toujours pas gagné la Coupe, mais c'est aussi le cas de nombreux joueurs qui sont au Temple. La question du retrait des chandails fait toujours parler. On a manqué le bateau la première fois. On aurait dû retirer le numéro de Georges Vézina en même temps que celui de Jacques Plante. Tout comme le même numéro un porté par Bill Durnan. Je ne l'ai pas vu jouer, mais c'est ce que me disaient les plus âgés, comme Jean Béliveau, quand ils me parlaient de lui. Il a connu une carrière fantastique.»

Temple de la renommée

Serge Savard, membre du «Big Three» avec Robinson et Lapointe, a été intronisé au Temple de la renommée en 1986 et son chandail numéro 18 a été retiré en novembre 2006.

«Je ne sais pa­­­s à quel joueur actuel on pourrait me comparer. J'avais mon style bien à moi. J'ai eu des blessures assez graves et j'ai changé mon style un peu. Je suis devenu plus défensif qu'avant. J'ai été plus sélectif. Est-ce à cause de mes blessures, ou de l'arrivée d'un Robinson et d'un Lapointe qui faisaient ce travail tellement bien? Je n'avais pas besoin de prendre autant de risques.»




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer