Byron candidat du Canadien pour le Bill-Masterton

Paul Byron a été désigné comme le candidat... (Bernard Brault, Archives La Presse)

Agrandir

Paul Byron a été désigné comme le candidat du Canadien au trophée Masterton par les membres de la presse écrite de Montréal.

Bernard Brault, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne
Brossard

Dorénavant, il faudra cesser de regarder de haut les joueurs choisis en sixième ronde de la séance de sélection de la LNH. Il peut s'y cacher de beaux exemples de persévérance et de dévouement.

C'est le cas de Paul Byron, qui a été sélectionné comme candidat du Canadien en vue de l'attribution du trophée Bill-Masterton pour la saison 2016-2017. Lors d'un scrutin mené auprès des journalistes affecté à la couverture du CH, il a récolté 25 points grâce à cinq votes de première place, quatre de deuxième position et deux de troisième.

Le petit attaquant a été préféré au vétéran défenseur Andrei Markov (23 points), même s'il a obtenu six votes de première place. «Il s'agit d'un honneur incroyable. Beaucoup de joueurs dans l'équipe auraient pu être sélectionnés. Il s'agit d'un moment dont je suis fier», a déclaré Byron, qui tentera de devenir le sixième lauréat de ce trophée dans l'histoire de l'équipe, le premier depuis Max Pacioretty en 2012. 

Âgé de 27 ans, Byron connaît une saison au-delà de toute espérance. Avant le match de jeudi soir, il avait amassé 20 buts et 17 aides, des sommets personnels en carrière. Seul Pacioretty a marqué plus de buts que lui. Si on exclut le nouveau venu Jordi Benn, son pourcentage d'efficacité de 22,7 % (20 buts sur 88 tirs) est le meilleur de l'équipe.

Son ratio défensif de + 15 lui confère le deuxième échelon chez le CH, tout juste derrière Shea Weber (+ 16). Et malgré ses 5'9" et 160 livres, Byron a jusqu'à maintenant distribué 100 mises en échec, ce qui le place au cinquième rang parmi tous les joueurs du Tricolore et deuxième parmi les attaquants de l'équipe.

Tout ça venant d'un joueur choisi au 179e rang par les Sabres de Buffalo en 2007, avec qui il n'a joué que huit matchs avant d'être échangé à Calgary en juin 2011. Quatre ans plus tard et après une saison écourtée par des blessures, il a vu les Flames soumettre son nom au ballottage, le 5 octobre 2015. Le lendemain, le dg Marc Bergevin le réclamait.

«Ce fut un moment stressant», avoue Byron. «Quand ma femme et moi avons appris que le Canadien m'avait réclamé, nous ne pouvions pas être plus heureux de revenir près de la maison.»

Le hockey ancré en lui

Malgré sa stature et les ennuis de santé, Byron n'a jamais perdu de vue le rêve qui s'est graduellement forgé dans sa tête de petit garçon grandissant dans le secteur ouest d'Ottawa. C'est l'époque où il a commencé à regarder des matchs avec son père le samedi soir et à profiter de la patinoire extérieure que celui-ci avait confectionnée dans la cour arrière, décorée d'un logo au centre.

«Je n'ai jamais songé à abandonner le hockey. Ça fait partie de ma vie depuis que j'ai l'âge de deux ans. C'est ancré en moi. Tout ce que j'ai fait dans ma vie tourne autour du hockey et je ne sais pas ce que je ferais sans ça», explique Byron, qui a signé un contrat de trois ans en février 2016.

«Il y a des moments, quand tu te rétablis d'une blessure où tu te demandes si le hockey européen ne serait pas une meilleure option parce que le calendrier, les voyages et le style de jeu sont moins éprouvants. Toutefois, j'ai toujours cru que j'étais suffisamment bon pour jouer dans la LNH, et mon rêve est de gagner la Coupe Stanley. Je veux conserver ce rêve et c'est un objectif que je tiens à réaliser.»

Depuis 1968, le trophée Bill-Masterton est remis annuellement au joueur de la LNH qui a fait preuve du plus bel exemple de détermination, de persévérance et d'esprit sportif au hockey. Masterton, un ancien joueur des North Stars du Minnesota, est décédé le 15 janvier 1968 à la suite d'une blessure subie lors d'un match de la LNH.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer