Le TGV McDavid

Le rendez-vous de vendredi opposant Sidney Crosby et... (AFP, Codie McLachlan)

Agrandir

Le rendez-vous de vendredi opposant Sidney Crosby et son successeur annoncé, Connor McDavid (97), n'a pas déçu.

AFP, Codie McLachlan

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Edmonton) Les joueurs du Canadien étaient déjà arrivés à Edmonton, vendredi, au moment où les Oilers se sont frottés aux Penguins de Pittsburgh. Le rendez-vous opposant Connor McDavid à Sidney Crosby n'a pas déçu.

Même si les Penguins ont fini par l'emporter en tirs de barrage, le jeune capitaine des Oilers a dominé la rencontre en marquant le but égalisateur, en cadrant neuf tirs et en passant 26:53 sur la patinoire, soit plus que tout autre patineur des deux formations. «Il joue de la même manière tous les soirs, peu importe l'adversaire, mais je crois que jouer contre Crosby et Malkin constituait une motivation supplémentaire pour lui», a commenté son coéquipier Cam Talbot. 

«Sa vitesse est incomparable», a ajouté le gardien des Oilers. «Il accélère alors que l'adversaire n'arrive pas à deviner ce qu'il va faire. Puis il croise le centre de la glace, accélère encore et s'en va battre le défenseur en le débordant hors l'aile. Il n'y a pas grand monde qui soit capable de faire ça.»

Crosby lui-même le reconnaît. «On a déjà vu des joueurs rapides en mesure de déborder l'adversaire, mais sans nécessairement être capables de manier la rondelle au milieu de leurs opposants, comme lui sait le faire. Il a cet atout-là. Et en plus, il utilise très bien ses coéquipiers en faisant des jeux "passe-et-va" et en se donnant l'occasion de se séparer de ses couvreurs.»

McDavid est un TGV. Il avance si vite, c'est à peine s'il touche à la glace. Mais c'est beaucoup plus qu'un patineur rapide. «C'est le Cristiano Ronaldo du hockey», propose Milan Lucic.

Rien de tel depuis Crosby

À seulement 20 ans, McDavid trônait, avant les matchs de samedi, au sommet des marqueurs de la LNH, avec 75 points, 4 points devant Malkin et Patrick Kane, et 5 devant Crosby. Il pourrait remporter le trophée Art Ross remis au meilleur pointeur du circuit à sa deuxième saison seulement. On n'a pas vu cela depuis... Crosby.

«Autant ça peut être lourd d'avoir été désigné comme "le prochain Sidney Crosby", autant il peut gagner en assurance en regardant ce que Sidney a accompli à un jeune âge», note Lucic. «Quelqu'un d'autre s'est déjà montré à la hauteur de telles attentes, donc il peut se rassurer et penser qu'il peut faire la même chose.»

Le jeune prodige va maintenant affronter le Canadien. Les hommes de Claude Julien ne sont pas différents des autres, ils savent qu'ils en auront plein les bras.

«C'est rare que je puisse dire aussi franchement qu'on va se concentrer surtout sur un seul joueur, mais c'est le cas», a lancé le capitaine Max Pacioretty. «Il est incroyable. Il va falloir trouver des moyens de le ralentir en territoire neutre. Si on limite le nombre de montées qu'il orchestre en attaque, on va se donner une chance de passer plus de temps en zone adverse.»

***

Les Sénateurs devancent le Tricolore au premier rang

Craig Anderson a repoussé 14 rondelles et les Sénateurs d'Ottawa se sont emparés du premier rang de la section Atlantique en défaisant l'Avalanche du Colorado 4-2, samedi à Denver. Les Sénateurs, qui ont remporté une sixième partie de suite, se retrouvent à égalité avec le Canadien avec un total de 84 points. Ils occupent le premier rang parce qu'ils ont disputé un match de moins. Il s'agit d'une première fois en 142 jours que les Sénateurs trônent au sommet de l'Atlantique. Alex Burrows et Mike Hoffman ont tous les deux amassé un but et une mention d'aide pour les Sénateurs. Fredrik Cleasson et Ryan Dzingel ont aussi trouvé le fond du filet. Anderson a signé une 147e victoire dans l'uniforme des Sénateurs, établissant une nouvelle marque d'équipe en dépassant Patrick Lalime. Matt Nieto et Sven Andrighetto ont enfilé l'aiguille pour l'Avalanche, qui est officiellement éliminée des séries pour une troisième saison consécutive. Calvin Pickard a stoppé 27 lancers dans la défaite.  AP

***

Une meute malade

Le virus qui se promène dans le vestiaire du Canadien a fait une autre victime, samedi, puisque Paul Byron n'a pas été en mesure de s'entraîner avec le reste de l'équipe. Claude Julien ignore s'il pourra compter sur lui dimanche... et si d'autres joueurs déclareront forfait d'ici le match contre les Oilers. «J'y vais au jour le jour, sinon d'heure en heure», a dit l'entraîneur-chef à propos de son alignement. Carey Price semblait heureusement remis de son virus et prêt à affronter les Oilers. «On est comme une meute, on est constamment ensemble dans des endroits restreints», a rappelé le gardien, qui a remporté ses cinq derniers départs. «C'était assez inévitable qu'à force de se côtoyer, on se mette à se l'échanger.»  La Presse

***

Retour probable de Radulov

Alexander Radulov, qui a raté les trois derniers... (Archives La Presse canadienne) - image 5.0

Agrandir

Alexander Radulov, qui a raté les trois derniers matchs, devrait jouer à Edmonton dimanche soir.

Archives La Presse canadienne

Alexander Radulov devrait être en mesure d'effectuer un retour au jeu contre les Oilers après avoir raté les trois derniers matchs en raison d'une blessure au bas du corps. Claude Julien l'a inséré à la droite d'Arturri Lehkonen et Alex Galchenyuk pendant qu'Andrew Shaw était muté aux côtés de Max Pacioretty et de Phillip Danault. «Je veux voir où ça va nous mener», a expliqué le coach. «Quand on a un seul trio qui marque régulièrement, c'est plus facile pour l'autre équipe de nous contrer. Je veux m'assurer de compter sur des trios un peu plus équilibrés si ça peut fonctionner.» Radulov est le seul blessé qui peut aspirer à un retour au jeu puisque Tomas Plekanec, qui s'est entraîné avec un chandail de non-contact samedi, n'est pas prêt. À la ligne bleue, Claude Julien pense maintenir les mêmes duos qu'à Calgary. «Je fais des prières pour jouer», a lancé Brandon Davidson, qui aimerait beaucoup affronter son ancienne équipe. Visiblement, l'ex-défenseur des Oilers devra sortir son chapelet.  La Presse




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer