Le Canadien amorce le règne de Julien avec une défaite

Le Canadien a offert une performance bien ordinaire... (La Presse, Robert Skinner)

Agrandir

Le Canadien a offert une performance bien ordinaire à son nouveau patron Claude Julien.

La Presse, Robert Skinner

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne

Les effets négatifs de la pause de cinq jours ont eu le dessus sur le coup de fouet du changement d'entraîneur.

Le Canadien a offert une performance bien ordinaire à son nouveau patron Claude Julien et les Jets de Winnipeg en ont profité pour l'emporter 3-1, samedi après-midi.

Julien dirigeait un premier match du Canadien depuis le 11 janvier 2006.

Les équipes qui sont revenues de leur pause obligatoire de cinq jours n'ont pas eu beaucoup de succès cette saison, manquant souvent de cohésion. C'est l'impression qu'a donné le Canadien dès la première période en accumulant sept revirements.

Joel Armia, Mathieu Perreault et Patrik Laine, dans un filet désert, ont touché la cible pour les Jets (27-29-5), qui avaient perdu cinq de leurs six matchs précédents (1-4-1).

Andrei Markov, avec son quatrième de la saison, a généré l'offensive du Canadien (31-20-8), qui a maintenant perdu sept de ses huit dernières rencontres.

Markov disputait son 968e match dans l'uniforme du Canadien, ce qui lui a permis de rejoindre Yvan Cournoyer au septième rang dans l'histoire de l'équipe.

Carey Price a offert une belle prestation pour garder les siens dans le match. Il a effectué 30 arrêts. À l'autre bout de la patinoire, Connor Hellebuyck a été efficace en stoppant 19 des 20 tirs dirigés vers lui.

Le Canadien disputera son prochain match mardi, quand il rendra visite aux Rangers de New York. D'ici là, le Tricolore participera à son traditionnel entraînement public, dimanche à 11 h.

Synchronisme défaillant

Price a gardé le fort en première période, frustrant notamment Blake Wheeler et Laine.

C'est grâce à un bond chanceux de la bande que le Canadien a pu ouvrir la marque à 11:04 du premier vingt. La rondelle a dévié dans le coin du territoire des Jets, puis Markov a complété un beau jeu de passes amorcé par Alex Galchenyuk et Max Pacioretty.

Si le Tricolore manquait de synchronisme, les Jets n'ont guère fait mieux pour en profiter. Il a finalement fallu une bévue de Nathan Beaulieu en zone neutre pour permettre aux visiteurs de répliquer en infériorité numérique à 4:52 du deuxième engagement.

Armia a profité du revirement pour s'échapper et il a déjoué Price d'une belle feinte vers sa droite.

La troisième période n'a pas mieux commencé pour le Canadien, alors que Perreault a profité d'une montée inspirée de Dustin Byfuglien pour placer les Jets en avant 2-1 après 1:16 de jeu.

Le Canadien a bien tenter d'ouvrir la machine par la suite, mais Hellebuyck a fermé la porte. Laine a confirmé le résultat en marquant dans un filet désert avec 1:17 à écouler au cadran.

Par ailleurs, Galchenyuk a disputé la troisième période entouré d'Artturi Lehkonen et d'Andrew Shaw, tandis que Phillip Danault a retrouvé Pacioretty et Alexander Radulov comme ailiers.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer