Pas de dernier cadeau

Les efforts du capitaine Max Pacioretty n'ont pas... (La Presse canadienne, Graham Hughes)

Agrandir

Les efforts du capitaine Max Pacioretty n'ont pas suffi à freiner le Wild, qui a signé une neuvième victoire de suite, vendredi.

La Presse canadienne, Graham Hughes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne
Montréal

Le Canadien n'a pu offrir un dernier cadeau à ses partisans en 2016, alors qu'il a été vaincu 4-2 par le Wild du Minnesota, jeudi, lors de sa dernière sortie au Centre Bell cette année.

Eric Staal a inscrit le but gagnant tôt en troisième période en infériorité numérique. «Son tir m'a surpris, je m'attendais à ce qu'il conserve la rondelle encore un moment de plus», a expliqué Carey Price. «Il est dans la ligue depuis longtemps et il est un joueur créatif.»

Jordan Schroeder, Jared Spurgeon et Jason Zucker ont aussi touché la cible pour le Wild, qui a égalé un record d'équipe en signant une neuvième victoire de suite.

«Ils ont connu un bon début de match», a reconnu l'entraîneur du Canadien Michel Therrien. «Pendant les 10 premières minutes, on était sur les talons. Mais après, on a dicté l'allure du match.»

Max Pacioretty (14e), en infériorité numérique, et Artturi Lehkonen (7e) ont offert deux avances d'un but au Canadien (21-8-4). Il s'agissait d'un neuvième but pour Pacioretty depuis le début du mois de décembre, un sommet dans la LNH. Quant au Finlandais de 21 ans, c'était son quatrième but à ses sept derniers matchs.

Le CH n'a perdu qu'un troisième match en temps réglementaire cette saison après avoir marqué le premier but (17-3-2). Michel Therrien a invoqué l'inertie de son avantage numérique comme motif de la défaite. Après avoir marqué deux buts en six occasions face aux Duck, mardi, le CH a été blanchi en quatre occasions, jeudi.

«L'exécution n'était pas là, la confiance non plus», a simplement constaté le coach.

Défenseurs surtaxés

Shea Weber a mis fin à sa traversée du désert de 10 rencontres en récoltant une aide. Tomas Plekanec a aussi amassé une aide et il a rejoint Peter Mahovlich au 17e rang de l'histoire du Canadien avec 569 points.

Le Wild ressemble au CH. Tout est axé sur la vitesse, les défenseurs sont solides, et il y a un mur devant le filet. «On a goûté à notre propre médecine», a indiqué Nathan Beaulieu, en soulignant les prouesses de Devan Dubnyk (32 arrêts).

«Il est un bon gardien», a noté Price, qui a accordé trois buts sur 26 lancers. «Son parcours n'a pas toujours été facile, mais vous devez respecter sa volonté et la manière dont il s'est comporté tout au long du processus. Je dois lui lever mon chapeau. Ce n'était pas seulement moi contre lui, mais vous voulez toujours faire mieux que votre vis-à-vis.»

En l'absence d'Alexeï Emelin, les quatre autres défenseurs réguliers du Canadien ont été surtaxés, en particulier Weber, qui a l'air d'un gars qui traîne une blessure. Il a été sur la glace pendant plus de la moitié du match. Il ne faudrait pas que ça arrive trop souvent.

«Ce n'est pas grave, c'est pour ça qu'on s'entraîne pendant tout l'été», a souligné Beaulieu. «Nous sommes prêts pour ça. Quand un gars doit s'absenter, les autres sont là pour prendre le relais. »

Montoya devant le filet

Le Canadien disputera son dernier match avant le congé de Noël vendredi, quand il rendra visite aux Blue Jackets de Columbus. Il s'agira aussi de son premier d'une série de sept affrontements à l'étranger.

Al Montoya sera devant le filet du CH, qui aura l'occasion de venger un revers de 10-0 encaissé à Columbus le 4 novembre. Avec La Presse

Ce qu'ils ont dit...

«Ce n'est pas un hasard s'ils ont remporté autant de matchs.»

- Brendan Gallagher, au sujet du Wild

«On pensait au match de ce soir. On ne pensait pas au match de demain.»

- Michel Therrien, qui a surtaxé Weber, Beaulieu, Petry et Barberio même si le Canadien rejoue vendredi

«On va l'avoir à l'esprit, c'est sûr. Ce n'est pas que nous cherchons la rédemption, mais nous savons ce qui s'est produit et on ne peut pas laisser ça se produire de nouveau.»

- Nathan Beaulieu, à la veille de retourner à Columbus, où le Canadien s'était incliné 10-0 le 4 novembre.

Emelin papa une 3e fois

Le défenseur du Canadien Alexei Emelin n'a pas été en mesure d'affronter le Wild, jeudi, puisque sa conjointe a donné naissance au troisième enfant du couple plus tôt dans la journée. L'équipe a procédé au rappel d'urgence du défenseur Joel Hanley, des IceCaps de St. John's, qui a disputé un sixième match avec le Tricolore cette saison. En contrepartie, l'attaquant Sven Andrighetto a été cédé au club de la Ligue américaine.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer