Première défaite à domicile du CH

Vincent Trocheck, des Panthers de la Floride, célèbre... (La Presse canadienne, Ryan Remiorz)

Agrandir

Vincent Trocheck, des Panthers de la Floride, célèbre le but marqué en prolongation par son coéquipier Aaron Ekblad, qui a permis aux visiteurs d'infliger une première défaite au Canadien de Montréal au Centre Bell cette saison.

La Presse canadienne, Ryan Remiorz

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Le Canadien n'est plus invaincu au Centre Bell. Aaron Ekblad a marqué un but chanceux en prolongation et les Panthers de la Floride l'ont emporté 4-3 sur le Canadien, mardi soir, au Centre Bell.

Les Panthers étaient installés en zone adverse depuis de longues secondes, depuis qu'Alex Galchenyuk avait brisé son bâton, en fait. Galchenyuk venait tout juste de regagner le banc des siens à la faveur de Phillip Danault quand Ekblad a pris un tir frappé. Le défenseur des Panthers a lui aussi brisé son bâton en tirant, et un tir faible en a résulté. Nathan Beaulieu a toutefois fait dévier la rondelle derrière Carey Price.

Le CH subit ainsi sa première défaite de la saison à domicile, à son 11e match. Il tentait d'égaler le record de la LNH, établi par les Blackhawks de Chicago, qui avaient amorcé la saison 1963-1964 avec 11 triomphes de suite à la maison.

Price subit quant à lui son premier revers de la saison, après avoir remporté ses 10 premiers départs. L'homme masqué était à deux victoires d'égaler le record de Ray Emery pour les victoires de suite pour amorcer une campagne (12, établi en 2013).

Pacioretty dès le départ

Après deux minutes de jeu, le Canadien semblait parti pour la gloire. Dès la 24e seconde, Danault a obtenu une chance en or d'ouvrir la marque quand il s'est démarqué dans l'enclave, mais il a fendu l'air sur sa tentative de tir sur réception. La séquence a néanmoins forcé Jaromir Jagr à accrocher, un geste qui lui a valu une pénalité.

Pendant l'avantage numérique subséquent, Max Pacioretty a déjoué Roberto Luongo d'un tir des poignets pris du cercle des mises au jeu droit, un but comme il en marque tant quand il connaît du succès.

C'est là que le départ canon du Canadien a pris fin. Luongo a dû attendre plus de 10 minutes avant de recevoir un autre tir. Dans l'intervalle, Alex Petrovic a créé l'égalité et Andrei Markov a été puni. Puis, la recrue Kyle Rau a permis aux Panthers de prendre l'avance 2-1, sur un jeu habilement mis en scène par le Québécois Michael Matheson, qui disputait son premier match au Centre Bell.

C'était nettement plus convaincant en deuxième période pour les Montréalais, même si au bout du compte, les deux équipes se sont échangé un but. Le Tricolore a en effet dominé 19-6 aux tirs au but au cours de cet engagement.

Du lot, seul David Desharnais est parvenu à marquer, une séquence lors de laquelle le numéro 51 a eu tout son temps pour déjouer Luongo. C'était un premier but pour Desharnais depuis le 18 octobre, une séquence de 13 matchs sans but.

Le Suisse de 19 ans Denis Malgin a assuré la réplique pour les visiteurs. Son tir a dévié sur le bâton de Jeff Petry et a bondi vers Price, qui a mal paru malgré la trajectoire irrégulière de la rondelle. Malgin compte déjà sept points en 16 matchs cette saison.

Les Panthers menaient donc 3-2 après 40 minutes, mais Paul Byron a vite ramené les deux équipes à égalité. Le Franco-Ontarien a possiblement marqué un des buts les plus faciles de sa carrière, ayant simplement eu à pousser une rondelle restée libre devant Luongo, qui était étendu après avoir fait un premier arrêt.

En prolongation, Aleksander Barkov avait la victoire au bout du bâton, quand il a tenté un tir spectaculaire entre ses jambes, mais Price a répliqué de façon tout aussi spectaculaire en étirant la jambière droite même s'il était étendu sur le ventre. Un jeu que l'on va souvent revoir, sans doute plus souvent que le but gagnant d'Ekblad!

Ce qu'ils ont dit...

«Ça a été un jeu difficile avec deux bâtons brisés sur le même jeu. Gallagher et moi tentions juste d'immobiliser la rondelle. Sur le bâton brisé d'Ekblad, la rondelle a peut-être touché mon orteil. Ça a été un rebond malchanceux sur lequel on ne pouvait rien faire. Les dieux du hockey ne voulaient pas qu'on gagne ce soir»

- Nathan Beaulieu

«On est jugé beaucoup sur nos statistiques. C'est le fun d'avoir une petite passe en partant - puis un but, c'est sûr - mais tant que tu ne fais pas de point, ça ne sert à rien»

- David Desharnais

Cinq moments marquants du match

Fin d'une disette

Cinq jours après avoir été laissé sur la galerie de presse, David Desharnais a eu la chance d'évoluer sur la deuxième vague de l'avantage numérique à la suite d'une pénalité mineure à Jaromir Jagr après 24 secondes de jeu au premier vingt. Il en a profité pour mettre fin à une disette de 11 matchs sans point, obtenant une mention d'aide sur le quatrième but de Max Pacioretty à 2:12. Le capitaine du Canadien a battu Roberto Luongo d'un tir des poignets qui est sorti du filet aussi rapidement qu'il y est entré.

Des griffes aiguisées

Malgré le but rapide de Pacioretty, ce sont les Panthers qui ont dicté le tempo pendant la première période et pris le contrôle du territoire ennemi. Les hommes de Gerard Gallant ont dominé 12-6 au chapitre des tirs au but et sont rentrés au vestiaire forts d'une avance de 2-1. Le défenseur Alex Petrovic a d'abord profité d'une tentative de dégagement ratée de Phillip Danault pour battre Carey Price d'un tir que le gardien du Canadien n'a pas semblé voir, à 5:04. Quelque dix minutes plus tard, Michael Matheson a gagné sa bataille contre Greg Pateryn derrière le filet du Tricolore et servi une belle passe à Kyle Rau oublié dans l'enclave. Rau a déjoué Price d'un tir à ras la glace, entre les jambières.

Réveil du Tricolore

On ne sait trop ce qui s'est dit dans le vestiaire du Canadien pendant le premier entracte, mais peu importe la teneur du message, il a porté fruit. Les hommes de Michel Therrien ont complètement dominé la première moitié de la période médiane, obtenant même les dix premiers tirs avant que Price ne soit appelé à stopper une rondelle. L'un des tirs du Canadien, celui de Desharnais, a trouvé le fond du filet à 4:22. Ce but lui permettait d'interrompre une autre disette, lui qui n'avait pas marqué depuis le 18 octobre soit en 12 rencontres. Andrei Markov en a profité pour inscrire un point dans un sixième match d'affilée.

Un bond capricieux

Le Canadien a largement dominé les Panthers en deuxième période, obtenant plus du triple de tirs que les visiteurs (19-6). Pourtant, les Panthers ont trouvé le moyen de conserver leur avance d'un but lorsqu'ils sont retournés au vestiaire avec une priorité de 3-2. Le jeune attaquant Denis Malgin a laissé partir un tir des poignets qui a semblé donner sur la jambe du défenseur Jeff Petry, avant de bondir sur la patinoire pour déjouer Carey Price à sa gauche. Quelques instants plus tôt, Tomas Plekanec avait raté une chance inouïe de marquer en tirant directement sur Luongo.

La séquence est terminée

David Desharnais n'est pas le seul à avoir mis un terme à sa disette offensive contre les Panthers. Brendan Gallagher a lui aussi stoppé sa traversée du désert qui se poursuivait depuis le 2 novembre, en se faisant le complice du sixième but de Paul Byron cette saison, à 5:46 de la troisième période. Alex Galchenyuk, qui a obtenu une aide sur la séquence, a du même coup poursuivi sa lancée en amassant au moins un point dans un sixième match consécutif. Dans l'impasse, le match s'est ensuite rendu en surtemps. Le défenseur des Panthers Aaron Ekblad a alors mis fin à la séquence victorieuse du Canadien au Centre Bell en déjouant Carey Price d'un tir frappé, en brisant son bâton, à 2:59.  La Presse canadienne

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer