Canadien 3/ Lightning 1: trois buts en 3e période pour le Tricolore

Le gardien du Lightning Ben Bishop a eu... (La Presse canadienne)

Agrandir

Le gardien du Lightning Ben Bishop a eu maille à partir contre Alex Galchenyuk lors du match de jeudi, à Montreal.

La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne
Montréal

Le Canadien a poursuivi sur sa lancée victorieuse jeudi soir au Centre Bell en prenant la mesure du Lightning de Tampa Bay par le score de 3-1.

En déficit d'un but après 40 minutes, les hommes de Michel Therrien ont rebondi en l'espace d'un peu plus de quatre minutes lors de la troisième période, même si le Lightning a dominé cet engagement au chapitre des tirs au but, 13-9.

Brillamment alimenté par Andrei Markov, Alex Galchenyuk, avec son 2e de la saison, a amorcé la remontée à 6:12 du troisième vingt lors d'un avantage numérique.

Comme il l'avait fait si souvent en fin de saison 2015-2016, Galchenyuk a trouvé le fond du filet grâce à un tir sur réception décoché du cercle droit de mise en jeu.

Puis, à 10:23, Max Pacioretty a battu Ben Bishop d'un tir des poignets à sa gauche. Gêné par la présence d'Andrew Shaw devant lui, le grand cerbère du Lightning n'a jamais vu venir la rondelle.

À l'instar de Galchenyuk, Pacioretty inscrivait son deuxième de la saison.

Laissé complètement seul devant le filet adverse, Alexander Radulov est venu près d'ajouter à l'avance du Tricolore avec moins de cinq minutes à écouler au temps réglementaire.

Le but d'assurance est finalement venu de Torrey Mitchell, dans une cage déserte, avec 43,1 secondes au cadran. Il s'agissait déjà de son 4e filet cette saison.

Plaisant pour Price

Cette victoire a sûrement fait plaisir à Carey Price, lui qui avait perdu ses sept derniers matchs (0-5-2) contre le Lightning. La dernière victoire de Price face à la formation floridienne remontait au 28 décembre 2013, un gain de 2-1 à Tampa Bay face à Bishop.

Price a livré un fort match, repoussant, au total, 29 tirs. Il n'a cédé que devant Alex Killorn, qui a fait dévier un tir de Victor Hedman vers la fin de la deuxième période.

Le Canadien a terminé le match avec 26 tirs.

Du coup, le Canadien (7-0-1) n'a toujours pas perdu en temps réglementaire en 2016-2017, et combiné avec leur éclatant mois d'octobre de 2015, la formation montréalaise est devenue seulement la deuxième équipe dans l'histoire de la Ligue nationale à récolter au moins un point au classement lors de ses huit premières sorties et ce, lors de deux campagnes consécutives.

Les Sharks de San Jose avaient réalisé pareil tour de force lors des saisons 2012-2013 et 2013-2014.

Par ailleurs, le mois d'octobre continue d'être prolifique pour Michel Therrien. Depuis son arrivée à la barre en 2012-2013, et en excluant cette première saison, réduite à 48 matchs en raison d'un lock-out, le Canadien affiche un impressionnant dossier de 33-9-2.

Le Canadien tentera d'améliorer cette étincelante fiche en octobre alors qu'il accueillera les Maple Leafs de Toronto samedi soir.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer