Galchenyuk piaffe d'impatience

Pour la première fois de sa carrière, Alex... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Pour la première fois de sa carrière, Alex Galchenyuk a un rôle coulé dans le béton. Le centre numéro un du Canadien espère reprendre là où il avait laissé la saison dernière, lui qui avait récolté 16 buts et 22 points à ses 22 derniers matchs.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Brossard) Le Canadien entreprend sa saison jeudi soir à Buffalo et Alex Galchenyuk piaffe d'impatience.

«J'ai l'impression que je viens de vivre mon plus long camp d'entraînement depuis que je suis dans la Ligue nationale», a lancé le centre de 22 ans. «Je ne sais pas si c'est à cause du calendrier préparatoire en tant que tel ou si c'est le fait d'avoir commencé le camp avec un certain groupe de joueurs, puis d'avoir vu les joueurs de la Coupe du monde revenir graduellement, mais sans qu'ils patinent tout de suite avec nous... Chose certaine, je suis tellement excité que la saison commence!»

On le serait à moins : l'attaquant américain a conclu la saison dernière de brillante façon en enregistrant 16 buts et 22 points à ses 22 derniers matchs. Après la pause du Match des étoiles de la LNH, seul Mark Scheifele (Winnipeg) a marqué plus de buts (14) que Galchenyuk. Ce dernier a eu un long printemps sans séries pour ruminer ce qu'il avait fait de bien en fin de campagne.

«Je veux que tout notre trio soit meilleur», a insisté le jeune centre avant le départ de l'équipe pour Buffalo. «C'est vrai que j'entends beaucoup l'expression "reprendre où on a laissé", mais il n'y a pas juste ça : je veux qu'on soit meilleurs que l'an passé. On va s'aider les uns les autres à atteindre le prochain niveau et nous n'allons pas nous satisfaire des quelques bons moments que nous avons eus l'an dernier. On veut gagner des matchs.»

Un vrai premier trio

Avec Alex Galchenyuk, Max Pacioretty et Brendan Gallagher, le Tricolore est à même de compter sur un véritable premier trio. Et si Galchenyuk est en mesure de tabler sur ses progrès récents, il pourrait lui-même démontrer qu'il est un véritable premier centre, ce que le Tricolore n'a pas eu depuis des lustres.

À l'aile gauche, Pacioretty semble avoir trouvé sa niche aux alentours des 65 points par saison. En dépit d'un nombre de buts qui décline depuis deux ans (de 39 à 30), son total de points est demeuré stable. Mais à 27 ans, il n'a peut-être plus autant de potentiel d'amélioration que Galchenyuk, qui entame son quatrième automne à Montréal.

Mais l'un comme l'autre devraient bénéficier du retour derrière le banc de Kirk Muller. Pacioretty et Galchenyuk ont tous les deux marqué 21 buts à forces égales la saison dernière, mais Galchenyuk a coiffé son capitaine au sommet des buts marqués en avantage numérique chez le Tricolore avec 9. 

Enfin un rôle coulé dans le béton

Ajoutez à cela le fait que, pour la première fois de sa carrière, son rôle est coulé dans le béton et que Michel Therrien lui donnera un temps de glace en conséquence, et il y a tout lieu de croire que Galchenyuk pourra augmenter le niveau de son jeu au cours de la prochaine saison.

Signe que Therrien est engagé à parfaire ses compétences défensives, il l'a même employé en infériorité numérique dans toutes les rencontres préparatoires auxquelles Galchenyuk a pris part. Il n'est pas à la veille de déloger les Tomas Plekanec, Andrew Shaw et Paul Byron à quatre contre cinq, mais il espère quand même que son tour viendra durant la saison.

«J'espère bien, j'ai aimé ça. Évidemment, le plus important dans ces situations-là est d'écouler les punitions, mais je crois qu'avec mes habiletés, je serais en mesure de générer quand même des chances de marquer. J'ai eu une échappée - sinon deux - en infériorité en matchs préparatoires.

«Les entraîneurs me disent d'être patient, d'assister aux réunions et que ce n'est qu'une question de temps avant que je sois utilisé dans ces situations.»

Le plus jeune de la LNH

À 18 ans et 111 jours, Mikhail Sergachev est le joueur... (Archives La Presse) - image 3.0

Agrandir

À 18 ans et 111 jours, Mikhail Sergachev est le joueur le plus jeune de toute la Ligue nationale.

Archives La Presse

Mikhail Sergachev ne sera pas seulement un des cinq joueurs du Canadien à effectuer ses débuts dans l'uniforme bleu-blanc-rouge, jeudi soir. Il est aussi le joueur le plus jeune de toute la Ligue nationale! Selon des données compilées par James Mirtle, du Globe and Mail, Sergachev est le cadet parmi tous les joueurs actifs inscrits dans les formations officielles de la LNH en vue du début de la saison. À 18 ans et 111 jours, le défenseur russe est devant Jesse Puljujarvi (18 ans et 160 jours), des Oilers d'Edmonton. Né un jour après Sergachev, le Québécois Pierre-Luc Dubois (Columbus) été retourné mercredi après-midi aux Screaming Eagles du Cap-Breton.  La Presse

Therrien: «Il est temps que ça commence»

Michel Therrien et David Desharnais... (La Presse, André Pichette) - image 5.0

Agrandir

Michel Therrien et David Desharnais

La Presse, André Pichette

Michel Therrien n'a pas caché qu'il avait hâte à la première sortie officielle du Canadien en 2016-2017. «Il est temps que ça commence. On a eu beaucoup de temps, trop de temps pour analyser toutes les situations. On a réagi au courant de l'été, on a franchi les étapes d'un bon camp d'entraînement et comme je mentionnais à mes joueurs avant de quitter la séance d'entraînement, je les sens prêts. On est rendus à l'autre étape.» Cette première sortie marquera le début des carrières dans la LNH de l'attaquant Artturi Lehkonen et du défenseur Mikhail Sergachev, qui s'est entraîné avec Alexei Emelin. Shea Weber et Nathan Beaulieu étaient de nouveau réunis tandis que Greg Pateryn a patiné aux côtés d'Andrei Markov. C'est donc dire que Zach Redmond devrait être laissé de côté contre les Sabres. «Greg a eu un très bon camp. C'est un gars en qui on a confiance. On n'a aucune crainte de le mettre dans le rôle qu'on veut lui confier demain avec Andrei.»  La Presse Canadienne

Un troisième trio plus offensif

Le Canadien forme une équipe améliorée à plusieurs points de vue, mais l'amélioration de son troisième trio compte parmi les plus notables. Avec Daniel Carr, David Desharnais et Andrew Shaw, la troisième unité donne un visage résolument plus offensif que ce que Tomas Fleischmann et Dale Weise étaient en mesure d'apporter l'an dernier. «C'est la direction dans laquelle le hockey s'en va, avec une structure basée davantage sur trois trios offensifs au lieu de deux, note Carr. On apporte chacun des choses différentes au sein de ce trio. Notre combinaison pourrait faire de très bonnes choses, comme on l'a vu dans le dernier match préparatoire alors qu'on a marqué deux buts. Je pense qu'on va continuer à bâtir là-dessus.»

Michel Therrien semble très à l'aise avec l'équilibre de ses trios à l'aube de la saison, surtout qu'il ne sent pas le besoin de protéger un jeune joueur inexpérimenté en faisant attention à son utilisation sur la patinoire. «Souvent, les résultats du premier trio de chaque équipe finissent par se ressembler. Ce qui fait la différence, c'est la somme de ce que les autres trios peuvent apporter.»  La Presse

Petry pourrait jouer à Ottawa

Jeff Petry s'est blessé jeudi lors du match... (Archives La Presse) - image 8.0

Agrandir

Jeff Petry s'est blessé jeudi lors du match contre les Maple Leafs de Toronto.

Archives La Presse

Le défenseur Jeff Petry, qui a semblé se blesser à la jambe gauche lors du dernier match préparatoire du Canadien il y a une semaine, a patiné en solitaire avant que ses coéquipiers ne sautent sur la glace, mercredi matin à Brossard. Son absence pourrait s'avérer bien brève. Le défenseur de 28 ans a accompagné l'équipe à Buffalo et participera à l'entraînement matinal. Il est acquis qu'il ratera la rencontre, mais selon Michel Therrien, il y a «une possibilité» que Petry soit de retour dès le deuxième match, samedi, contre les Sénateurs d'Ottawa.  La Presse

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer