Gallagher a hâte de jouer avec Shea Weber

Selon Brendan Gallagher, quand les partisans du Canadien... (Archives AP, Mark Humphrey)

Agrandir

Selon Brendan Gallagher, quand les partisans du Canadien connaîtront Shea Weber (photo), ils apprécieront tout le talent qu'il possède.

Archives AP, Mark Humphrey

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) D'ordinaire, les transactions comme celle-ci ont l'habitude de provoquer des secousses énormes sur la planète LNH, et cette transaction, un énorme choc qui envoie P.K. Subban chez les Predators de Nashville en retour d'un autre défenseur, Shea Weber, n'a pas fait exception à cette règle.

Les ondes de choc ont d'ailleurs été ressenties jusqu'à Vancouver, où Brendan Gallagher était lui aussi un peu surpris au moment de répondre à l'appel de La Presse.

Si Subban avait vraiment des ennemis dans le vestiaire mont­réalais, Gallagher, de toute évidence, n'était pas du nombre, et même à des kilomètres d'ici, le numéro 11 a bien compris pourquoi les fans ont du mal à digérer cet échange.

«C'est normal parce que les fans du Canadien sont des passionnés», a-t-il commencé par dire. «C'est évident qu'ils aimaient tous regarder P.K. jouer, parce que c'est un joueur qui a des habiletés et qui a du talent, évidemment. Mais on n'échange pas un joueur comme ça en retour de rien, on ne fait pas quelque chose comme ça seulement pour le plaisir, et quand ils vont apprendre à connaître Shea Weber, je crois que les partisans du Canadien vont vraiment remarquer tout le talent qu'il possède.»

Gallagher connaît d'ailleurs un peu le nouveau défenseur du Canadien - les deux hommes sont originaires du même coin de pays - et il n'a pas hésité à lui envoyer un message de bienvenue par texto en apprenant la nouvelle.

Autant Gallagher a aimé patiner aux côtés de P.K. Subban, autant il a hâte de sauter sur la glace en compagnie de la nouvelle acquisition de l'équipe. «J'ai très hâte, en effet... Il faut avoir joué contre lui pour réaliser à quel point il est l'un des meilleurs défenseurs de la ligue et aussi l'un des plus coriaces. Ce n'est pas un hasard si son nom revient sur le tapis chaque fois qu'Équipe Canada se prépare à disputer un tournoi. C'est vraiment difficile de jouer contre lui, alors, avoir la chance de jouer avec lui, je trouve ça vraiment spécial.»

Pas source de distraction

Avec cette nouvelle acquisition, et aussi avec celle d'Andrew Shaw il y a quelques jours à peine, Brendan Gallagher estime que le Canadien vient de s'améliorer par rapport à la saison dernière.

«Nous sommes maintenant une meilleure équipe, a-t-il répondu. L'arrivée de Shaw nous apporte du leadership, et en plus, c'est un gars qui a déjà gagné la Coupe Stanley. Ça va nous aider, même si Lars Eller a été un bon joueur pour nous. Shea [Weber] nous apporte aussi ses qualités, et tout ça mis ensemble, ça fait que nous avons une meilleure équipe, à mon avis.»

Enfin, Brendan Gallagher refuse de croire ceux qui affirment que P.K. Subban a été échangé parce qu'il était devenu une trop grosse source de distraction dans le camp montréalais. Aux yeux du jeune attaquant, Subban n'a jamais été ce joueur dérangeant que certains ont trop souvent décrié au fil des ans.

«Il n'était pas source de distraction, a conclu Gallagher. Selon moi, ça n'a rien à voir avec cette transaction. Quand tu ne gagnes pas, comme ç'a été le cas pour nous la saison dernière, il faut s'attendre à des changements, tout simplement.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer