Zachary Fucale voit grand

Le gardien Zachary Fucale n'a jamais eu l'occasion... (La Presse, André Pichette)

Agrandir

Le gardien Zachary Fucale n'a jamais eu l'occasion de défendre le filet du Tricolore lors de son rappel d'une semaine à la fin novembre, quelques jours après que Carey Price s'est blessé.

La Presse, André Pichette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Zachary Fucale le dit sans détour : son but, c'est de devenir un membre du Canadien de Montréal. Quand? Ça, c'est la question plus difficile, à laquelle il n'a pas de réponse. Pas pour le moment, du moins.

«Je veux faire partie du Canadien et je veux jouer dans la Ligue nationale», a confié l'ancien gardien des Remparts de Québec, mercredi. «J'ai un gros été devant moi, j'ai beaucoup de travail à faire et aussi encore beaucoup de choses à apprendre. C'est un défi, et l'été va servir à me préparer pour le camp d'entraînement, dans le but d'obtenir une place avec l'équipe.»

Ces jours-ci, on peut trouver Zachary Fucale non pas sur une glace, mais bien dans un gym du boulevard Saint-Laurent à Mont­réal, plus précisément le repaire du Groupe Yvon Michel, où il s'entraîne en compagnie de boxeurs tels Eleider Alvarez et Oscar Rivas. C'est le chemin qu'a choisi le gardien de bientôt 21 ans, qui doit devenir «plus fort», entre autres conseils donnés par la direction du Canadien au terme de la dernière saison.

«L'organisation ne veut pas que je brûle les étapes», enchaîne-t-il. «Ils veulent que je progresse tranquillement, que je sois prêt lorsque le temps sera venu. Je ne sais pas si ce temps-là est pour un futur rapproché ou dans un an, mais tout ce que je peux faire, c'est d'être prêt pour le camp d'entraînement, et je sais aussi que je dois arriver là dans la meilleure forme possible. Après ça, ce sera à eux de prendre des décisions. »

De la compétition

Fucale, choix de deuxième tour du Canadien au repêchage de 2013, a tout de même de la compétition devant lui. En 2015-2016, il a pu disputer 42 matchs avec le club-école de St. John's, récoltant une fiche de 16-19 en temps réglementaire, mais son portable n'a jamais sonné en fin de saison, au moment où le Canadien recevait les jeunes de l'organisation en audition.

Le Canadien l'a bel et bien rappelé fin novembre, quelques jours après la blessure de Carey Price, mais Fucale, en une semaine, n'a jamais pu sauter sur la glace le temps d'un match. En fin de saison, quand ça ne voulait plus rien dire, le Canadien a plutôt choisi de donner un match à un autre gardien fraîchement débarqué en ville, Charlie Lindgren. Le gardien québécois jure que ça ne l'a pas froissé.

«Tu ne peux pas rester à attendre devant ton téléphone à chaque jour... Ce serait une perte d'énergie. Je ne me suis pas créé d'attentes par rapport à un rappel avec l'équipe. Tout ce que je voulais faire, c'est d'aider les IceCaps, et si le Canadien allait m'appeler, j'allais être prêt, c'est tout. Au bout du compte, ce n'est pas moi qui décide de qui est rappelé.»

Et l'arrivée de Lindgren, un autre gardien dans le camp montréalais? «C'est comme ça dans chaque organisation», répond Fucale. «Ce n'est pas différent de ce qu'on voit ailleurs. Il y a des gardiens qui arrivent et d'autres qui repartent... ça ne m'a pas surpris quand il est arrivé, je ne contrôle pas ces choses-là de toute façon.»

Continuer à progresser

Fucale va poursuivre son entraînement estival, autant sur la glace qu'au gym, avec son objectif bien en tête. Au hockey, ça change vite, et il le sait très bien. Son tour viendra bien un jour, et ça aussi, il le sait. Il pense déjà à la prochaine étape, le camp de développement du Canadien, présenté à Brossard en juillet, puis à l'autre camp, le vrai, qui sera présenté à Brossard en septembre, comme à l'habitude.

«C'était ma première saison au hockey professionnel, et j'ai appris énormément», ajoute-t-il à propos de la saison 2015-2016. «Avec les IceCaps, j'ai eu la chance de jouer beaucoup de matchs. Mais je ne veux pas me satisfaire de cette première année, et je veux connaître une meilleure saison en 2016-2017. Je veux continuer à progresser.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer