Reway signe pour trois ans

Martin Reway (89) et David Desharnais lors du... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Martin Reway (89) et David Desharnais lors du camp d'entraînement du Tricolore en septembre 2013. L'attaquant de 21 ans est présentement capitaine adjoint de la formation slovaque aux Championnats du monde disputés à Saint-Pétersbourg, en Russie.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Après Arturri Lehkonen il y a 10 jours, le Canadien s'est entendu mercredi avec Martin Reway, son autre espoir le plus talentueux à évoluer en Europe.

Reway a signé un contrat de trois ans à deux volets, dont la moyenne annuelle avoisinera les 700 000 $. Et à l'instar de Lehkonen, il bénéficiera dans son contrat d'une disposition qu'on pourrait appeler «clause d'affectation européenne».

Cette clause est automatique pour tous les espoirs européens de 21 ans ou moins n'ayant pas constitué des choix de premier tour. S'ils n'amorcent pas leur première saison dans la LNH et qu'ils désirent rentrer à la maison, tous les joueurs répondant à ces critères peuvent être offerts à leur ancienne formation européenne.

Après avoir été un choix de quatrième tour du Canadien en 2013, c'est donc au tour de Reway de choisir le Canadien. Le dossier sera toutefois à suivre. Après tout, l'attaquant de 5'9", qui avait quitté les Olympiques de Gatineau en 2014 afin de subvenir aux besoins de sa famille depuis la Ligue tchèque, a eu du mal à rester bien longtemps au même endroit. Ajoutez à cela le fait que, par le passé, il ne cachait pas son manque d'enthousiasme envers la Ligue américaine.

«Martin vient avec l'intention de rester ici», assure l'agent David Ettedgui. «Il vise un poste à Montréal, mais s'il doit commencer par la Ligue américaine, ce sera ça. Mais la façon dont le Canadien a procédé à des rappels cette saison est de nature à donner confiance aux jeunes. Ils sentent qu'ils auront leur chance à un moment donné.»

Le Slovaque de 21 ans n'a disputé que 14 matchs avec le Sparta de Prague cette saison avant de partir à la suite d'un différend lié à son temps d'utilisation. Il s'est retrouvé à Fribourg, dans la Ligue suisse A, où il a produit à un rythme supérieur à un point par match. Or, sa campagne a pris fin prématurément en raison d'une commotion cérébrale. On raconte qu'il aurait été en mesure d'effectuer un retour au jeu en fin de campagne, mais que Fribourg-Gottéron aurait choisi de le garder à l'écart.

Tout cela n'a pas empêché Reway d'être désigné capitaine adjoint de la formation slovaque lors des Championnats du monde. Car on parle quand même ici d'un jeune particulièrement doué.

En théorie, Marc Bergevin avait jusqu'en juin 2017 pour mettre Reway et Lehkonen sous contrat, mais son besoin de solutions créatives à l'attaque a dû l'encourager à passer à l'action. En effet, ce sont là deux jeunes attaquants qui pourraient obtenir un poste avec l'équipe à l'automne et fournir au CH une production secondaire, au même titre que les Daniel Carr et Sven Andrighetto.

Coup double pour le CH

Donner à un maximum d'espoirs l'occasion de se faire valoir permet au Canadien de faire coup double. D'une part, Bergevin augmente ses chances que l'un d'entre eux génère assez d'offensive pour épauler le top 6. D'autre part, le fait de compter sur des joueurs écoulant leur premier contrat professionnel aide à soulager la masse salariale et donne une marge de manoeuvre au dg.

On verra quel genre de prestation Lehkonen et Reway seront à même d'offrir au camp d'entraînement. En attendant, le directeur du recrutement amateur Trevor Timmins peut se réjouir du fait que pour la première fois sous son règne - et pour la deuxième fois seulement dans l'histoire de l'équipe -, tous les choix d'un même repêchage ont signé des contrats professionnels.

Subban chez les humoristes

Le gala de P.K. Subban permettra de recueillir des... (La Presse, Patrick Sanfaçon) - image 3.0

Agrandir

Le gala de P.K. Subban permettra de recueillir des fonds pour la Fondation de l'Hôpital de Montréal pour enfants, où le hockeyeur est fortement impliqué.

La Presse, Patrick Sanfaçon

P.K. Subban portera un nouvel uniforme : celui d'animateur de spectacle d'humour! Le défenseur étoile du Canadien campera ce rôle le temps d'une soirée, le 1er août, dans le cadre du volet anglais du Festival Juste pour Rire (Just for Laughs) à Montréal. Intitulée P.K. Subban's All-Star Comedy Gala, la soirée vise à recueillir des fonds pour la Fondation de l'Hôpital de Montréal pour enfants.

En septembre 2015, Subban avait fait les manchettes en annonçant une promesse de don de 10 millions $, sur une période de sept ans, à cet organisme. Au moment de l'annonce, les responsables de la Fondation avaient affirmé qu'il s'agissait du plus grand engagement philanthropique jamais effectué par un athlète professionnel au Canada. Depuis cette annonce, le défenseur a participé activement à différentes initiatives. Ces efforts, regroupant sa contribution financière personnelle et celle de la Fondation P.K. Subban, ont permis de récolter au-delà de 820 000 $ pour la Fondation de l'Hôpital de Montréal pour enfants.  Avec La Presse Canadienne

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer