La saison cruelle de Gabriel Dumont

Gabriel Dumont a été un des rares attaquants... (Archives La Presse, André Pichette)

Agrandir

Gabriel Dumont a été un des rares attaquants des IceCaps à ne pas avoir été rappelé par le Canadien cette saison.

Archives La Presse, André Pichette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Gabriel Dumont a beau avoir connu la meilleure saison offensive de sa carrière chez les professionnels, il s'est buté à deux réalités cruelles en 2015-2016.

D'une part, le joueur originaire de Dégelis (Témiscouata) a été un des très rares attaquants des IceCaps de St. John's à ne pas avoir eu droit à un rappel du Canadien, malgré ses 49 points en 71 matchs. D'autre part, le capitaine a vu son équipe exclue des séries pour une cinquième saison de suite, si on remonte aux Bulldogs de Hamilton.

«Ç'a été une année difficile mentalement», a admis Dumont, joint par La Presse pendant qu'il traversait Terre-Neuve pour rentrer à la maison. «Avant Noël, on était 10e dans la ligue, mais après Noël, on s'est retrouvé en dehors des séries. Il restait sept ou huit matchs et on savait qu'on ne serait pas en séries. Même avec 15 matchs à jouer, on savait que ça prenait un miracle. Mais on n'avait plus de joueurs en raison des rappels.

«Je n'ai pas été rappelé, même si la moitié des attaquants l'ont été. C'était dur. Quand on partait sur la route, j'étais 14 jours sans voir mon enfant. Mentalement, c'était difficile. Là, je pars chez moi, je me mets à off pendant deux semaines, je ferme le téléphone, je serai sur mon bateau avec ma ligne à pêche. Ensuite, on va discuter de mon avenir.»

Dans ce contexte, il voudrait changer d'air la saison prochaine - pour l'Europe ou ailleurs dans la LNH - que personne ne le blâmerait. Et il en aura l'occasion pour la première fois de sa carrière, puisqu'il deviendra joueur autonome sans compensation le 1er juillet. Même s'il aura 27 ans seulement en 2017, Dumont deviendra en effet joueur autonome «groupe 6», puisqu'il a 25 ans, a joué au moins trois saisons chez les professionnels et a disputé moins de 80 matchs dans la LNH.

L'an passé, Dumont, qui était alors autonome avec compensation, avait renouvelé son entente avec le Canadien le 1er juin. Mais dans les semaines qui ont suivi, les attaquants Brian Flynn et Torrey Mitchell ont signé de nouvelles ententes pour occuper les rôles auxquels Dumont aurait pu aspirer dans la LNH.

«Quand tu es autonome avec compensation, tu n'as pas vraiment le gros bout du bâton. Si ton équipe te fait une offre qualificative, elle conserve tes droits. Donc, je pouvais simplement essayer d'avoir le meilleur deal possible. La haute direction ne partage pas ses plans avec moi avant de déposer son offre!»

Une cuvée décimée

Dumont en était à sa sixième saison avec le club-école du Tricolore. Après avoir atteint la finale d'Association en 2011, l'équipe a été exclue des séries au cours des cinq dernières saisons. Marc Bergevin a réitéré que la priorité de la filiale était de développer des joueurs. Bref, le dg souhaite donc laisser le plus de place possible aux jeunes, plutôt que d'engager des vétérans de la Ligue américaine.

 «Oui, le but principal est de développer des joueurs qui vont jouer. Mais la meilleure façon de se développer n'est-elle pas dans une atmosphère gagnante?» demande Dumont. «Dans le meilleur des mondes, c'est d'avoir un club LNH qui gagne et un de la Ligue américaine qui gagne. Le but premier est de fournir des joueurs pour la LNH, je le comprends. Mais tous les athlè-tes ont leur fierté. Je suis sûr que Marc Bergevin aimerait mieux que son équipe soit championne.»

Dumont a été repêché au cinquième tour par le Canadien en 2009, au Centre Bell. S'il finit par quitter le CH, il ne restera plus que le défenseur Mac Bennett encore dans l'entourage de l'équipe, parmi les joueurs de cette cuvée. Louis Leblanc a été échangé, Joonas Nattinen, Alexander Avstin et le gardien Petteri Simila évoluent en Europe, Mike Cichy serait en Pologne d'après sa page Wikipédia, tandis que Dustin Walsh ne joue plus, ou du moins pas à un niveau assez élevé pour être répertorié par HockeyDB.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer