Sondage: la saison du Canadien a brisé bien des coeurs

Parmi 1000 personnes interrogées, 47 % des gens se disent... (Archives La Presse)

Agrandir

Parmi 1000 personnes interrogées, 47 % des gens se disent déprimés par la performance du Tricolore. Toutefois, à Québec, 45 % ont été catégoriques: la saison du CH n'était «pas du tout déprimante»...

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Tout près d'un Québécois sur deux se dit «déprimé» par le fait que le Canadien de Montréal n'ait pas participé aux séries éliminatoires.

Parmi les 1000 personnes interrogées par la maison de sondage CROP entre le 14 et le 18 avril, 47 % des gens se disent déprimés par la performance de l'équipe de hockey. On ne sera guère surpris de constater que c'est dans la région de Québec que la mauvaise saison du CH a le moins heurté les coeurs.

À peine 33 % des personnes interrogées dans la région de la Vieille Capitale estiment que leur moral a été affecté par le mauvais rendement du Canadien alors que 45 % d'entre eux ont été catégoriques à savoir que la saison du CH n'était «pas du tout déprimante». Dans la région de Montréal, une courte majorité de 51 % s'est décrite comme déprimée, dont 22 % ont jugé la situation «très déprimante».

Geoff Molson et le reste de son organisation peuvent se réjouir de l'attachement émotif envers le Canadien qui se vérifie dans ce sondage. Car non seulement une partie significative de la population a pris les performances de l'équipe à coeur, mais une majorité (56 %) se dit confiante que l'équipe fera mieux la saison prochaine. Seulement 25 % ne voient pas l'avenir d'un bon oeil tandis que 18 % admettent ne pas savoir quoi en penser.

Jeunes adultes plus touchés

Signe que le Tricolore peut continuer de compter sur une base d'amateurs sans cesse renouvelée, ce sont les jeunes adultes qui ont les opinions les plus tranchées sur le sujet. Les 18-34 ans s'estiment à 54 % déprimés par les résultats de la récente campagne, mais ils croient dans une proportion de 64 % que l'équipe redressera la barre la saison prochaine.

Ce qui est clair dans l'esprit du public, c'est que cette relance anticipée passe entre autres par la présence de P.K. Subban au sein de l'équipe. À peine 13 % des répondants jugent que le défenseur vedette devrait être échangé. En contrepartie, 21 % des gens estiment que Michel Therrien mériterait le couperet et 15 % des gens croient que c'est Marc Bergevin qui devrait y passer.

Si, somme toute, les réponses au sondage ne révèlent pas de véritable gouffre entre les opinions des hommes et celles des femmes, c'est par rapport à Therrien et Subban que l'écart est le plus significatif. Selon 27 % des hommes, l'entraîneur-chef du Canadien mériterait d'être limogé alors que seulement 16 % des femmes vont en ce sens.

En ce qui a trait à Subban, 17 % des hommes privilégient l'idée qu'il soit échangé, un scénario auquel n'adhèrent que 8 % des femmes.

Méthodologie: le sondage a été mené auprès d'un panel Web du 14 au 18 avril 2016. Au total, 1000 question-naires ont été remplis. Compte tenu du caractère non probabiliste de l'échantillon, le calcul de la marge d'erreur ne s'applique pas.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer