Peu utilisé à Chicago, Weise aurait préféré demeurer à Montréal

Dale Weise a disputé 56 matchs avec le... (La Presse, Bernard Brault)

Agrandir

Dale Weise a disputé 56 matchs avec le Canadien cette saison.

La Presse, Bernard Brault

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

(Montréal) Dale Weise ne souhaitait pas quitter Montréal, mais au bout du compte, la direction du Canadien en a décidé autrement. C'est ce qu'a révélé l'agent de Weise, Allain Roy, lors d'une entrevue téléphonique, lundi.

Weise, qui a disputé 56 matchs avec le Canadien cette saison, souhaitait obtenir une offre de contrat de la part de la direction montréalaise au cours de l'hiver. Mais le Canadien ne lui a jamais fait d'offre, et il a finalement été échangé aux Blackhawks de Chicago en compagnie d'un autre attaquant, Tomas Fleischmann, en retour de l'attaquant Phillip Danault et d'un choix de deuxième tour au repêchage de 2018.

«S'il y avait eu une façon de faire en sorte que l'on puisse obtenir un nouveau contrat de la part du Canadien, c'est ce scénario-là que Dale aurait préféré, a expliqué Roy. Il adorait l'équipe et il adorait les partisans, et il n'avait jamais eu un rôle aussi important qu'à Montréal. Michel Therrien aimait le faire jouer, et Dale avait pu gagner sa confiance en offrant de bonnes performances.»

Weise, qui est toujours sans contrat en vue de la prochaine saison, devrait normalement avoir hâte au 1er juillet, alors qu'il pourrait tenter sa chance sur le marché des joueurs autonomes. Mais l'attaquant de 27 ans a bien du mal à faire augmenter sa valeur ces jours-ci, lui qui a touché un salaire de 1,25 millions $US cette saison.

En 15 matchs lors de la fin du calendrier, Weise a récolté seulement une passe dans le maillot des Blackhawks. Ça ne va guère mieux pour lui depuis l'ouverture des séries, l'entraîneur Joel Quenneville ayant choisi de le rayer de sa formation pour les deux premiers matchs de la série contre les Blues de St. Louis.

Enfin dans l'alignement

Weise a finalement été inséré dans la formation pour le troisième match de la série, mais il a dû se contenter de seulement 6 min 29 s de temps de jeu. Il reste à connaître les plans de l'équipe à son endroit pour le reste des séries. Le quatrième match du face à face contre les Blues aura lieu mardi soir à Chicago.

Pour Weise, il s'agit bien évidemment d'un énorme changement par rapport à son séjour avec le Canadien, là où il avait parfois un rôle de premier plan, dont des présences alors que l'équipe jouait en avantage numérique.

Selon Roy, l'ancien du Canadien garde le moral malgré tout. «Il ne panique pas, de répondre l'agent. C'est évident que c'est les séries, tous les joueurs aimeraient mieux être sur la glace. Dale est un bon coéquipier, et il ne veut pas faire de vagues avec ça. C'est un rôle qui est différent pour lui, mais il s'attendait à ça au moment où il a été échangé à Chicago. Les Blackhawks ont un club qui a assez de profondeur. Mais avec eux, il pourrait avoir la chance de participer à environ une vingtaine de matchs des séries. Pour un joueur qui se dirige vers l'autonomie, c'est une bonne chose.» 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer