Le CH termine sur une bonne note

Le Canadien a remercié les spectateurs tout au... (La Presse, Bernard Brault)

Agrandir

Le Canadien a remercié les spectateurs tout au long du match contre le Lightning et certains ont pu mettre la main sur les chandails des joueurs après la rencontre.

La Presse, Bernard Brault

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Au moins, la saison de misère s'est terminée sur une note positive pour le Canadien et ses fans.

Dans un Centre Bell souvent assez tranquille, le Canadien a conclu sa saison 2015-2016 avec une victoire de 5-2, face au Lightning de Tampa Bay. Au terme du match, les joueurs sont restés sur la glace et ont brièvement salué les fans qui restaient avant de rentrer tranquillement au vestiaire. 

Avec ce gain, le Canadien (38-38-6) termine la campagne avec un dossier de ,500, au 22e rang du classement général. Il aura donc 5 % des chances de mériter le premier choix au prochain repêchage, lors du tirage au sort du 30 avril.

«L'appui de nos partisans comme ça en fin de match, c'était incroyable», a dit le capitaine Max Pacioretty, qui a confirmé qu'il ne participerait pas au Championnat du monde. «On n'a pas le goût de rentrer à la maison. On aimerait pouvoir continuer et jouer pour nos fans.»

Pacioretty et Alex Galchenyuk ont tous récolté deux buts et une aide. Ils sont devenus le premier tandem du Canadien depuis 2011-2012 à compléter une saison avec 30 buts. Pacioretty (33) et Erik Cole (35) avaient alors réussi l'exploit.

Pacioretty n'est pas un homme de statistiques. Chaque fois qu'on lui soumet des chiffres, il répond d'un air étonné. C'est peut-être pour cela qu'il nous a dit qu'il ne se préoccupait guère d'atteindre le plateau des 30 buts lors du dernier match de la saison.

De même, jusqu'à ce qu'il croise Élise Béliveau, la veuve du Grand Jean, après la deuxième période samedi... Celle-ci l'a exhorté à redoubler d'efforts en troisième période pour atteindre ce plateau pour la quatrième fois de sa carrière.

«Je ne pouvais pas la décevoir», a dit le capitaine. Brendan Gallagher a travaillé d'arrache-pied durant les derniers instants du match pour que son capitaine puisse marquer dans un filet désert.

Galchenyuk derrière Geoffrion et Richer

À 22 ans et 57 jours, Galchenyuk est devenu le troisième plus jeune joueur dans l'histoire de l'équipe à atteindre le plateau des 30 buts. Bernard Geoffrion (21 ans et 32 jours) en 1951-1952 et Stéphane Richer (21 ans et 237 jours) en 1987-1988 ont été les seuls à réussir l'exploit plus rapidement que le talentueux américain.

«Je n'étais pas au courant, et c'est une bonne chose», a lancé Galchenyuk. «Pendant ma séquence de succès, j'essayais de ne pas y penser, mais je suis arrivé à 26, puis 27 buts, et les gens ont commencé à se demander si j'allais me rendre à 30. Je voulais seulement jouer comme j'en suis capable, mais d'un autre côté, je suis content d'y être parvenu.»

Tomas Plekanec a aussi déjoué le gardien réserviste Andrei Vasilevskiy, qui a fait face à 28 tirs. C'est le 216e filet en carrière du Tchèque, ce qui lui a permis de s'emparer du 20e rang dans l'histoire de l'équipe, devant Elmer Lach et Ralph Backstrom. Quant à Markov, il a devancé Maurice Richard au huitième échelon pour le plus grand nombre de passes avec le Tricolore, avec 423.

Quant au Lightning, pour qui la rencontre n'avait aucune signification, il s'est présenté privé de cinq réguliers. Et comme si ce n'était pas suffisant, il a perdu les services du rapide attaquant Tyler Johnson vers la fin de la première période après qu'il eut été durement bousculé par Greg Pateryn derrière le filet du Canadien. 

Mike Condon (20 arrêts) a signé une troisième victoire en trois matchs contre le Lightning. Ondrej Palat et Jonathan Drouin l'ont déjoué en troisième période.  Avec La Presse Canadienne

Ce qu'ils ont dit...

«Le frère de ma mère est mort l'été dernier et tous les buts que j'ai marqués cette année, c'est à lui que je les dédie.»

- Alex Galchenyuk, au sujet de son 30e but de la saison

***

«Je suis très heureux que Chuckie ait atteint le plateau des 30 buts. Ce que j'aime le plus, c'est sa progression. Il ne cesse de s'améliorer depuis qu'il a atteint l'âge de 18 ans. Il y a encore beaucoup de travail à faire, mais j'aime sa progression.»

- Michel Therrien, au sujet d'Alex Galchenyuk

Galchenyuk gagne le «Price»

Alex Galchenyuk a devancé Max Pacioretty et Mike... (La Presse, Bernard Brault) - image 4.0

Agrandir

Alex Galchenyuk a devancé Max Pacioretty et Mike Condon au classement des trois étoiles en saison. Depuis 2007-2008, les gardiens Jaroslav Halak (une fois) et Carey Price (six fois) ont remporté la coupe Molson.

La Presse, Bernard Brault

Alex Galchenyuk est devenu le premier joueur de position du Canadien à faire graver sur nom sur la coupe Molson depuis Alex Kovalev en 2007-2008.

Galchenyuk a obtenu 38 points au classement des trois étoiles en saison, 10 de plus que Max Pacioretty. Le gardien Mike Condon a terminé au troisième rang avec 20 points. Carey Price avait remporté ce trophée lors de six des sept dernières saisons. Le gardien Jaroslav Halak a été le vainqueur lors de la saison 2009-2010. 

En mars et en avril, Galchenyuk a amassé 19 points, dont 13 buts, en 19 rencontres. Il est l'un des quatre joueurs de l'équipe à avoir participé à tous les matchs du Canadien cette saison. Il a établi des sommets personnels en carrière avec 30 buts et 56 points. Ses 30 buts lui confèrent le premier échelon chez le Canadien, à égalité avec Pacioretty.

L'entraîneur-chef Michel Therrien a parlé de «progression» dans le cas de Galchenyuk, qui se profile comme le centre numéro un pour la saison prochaine. «C'est immense pour moi que d'être le premier centre», a répondu Galchenyuk. «J'ai travaillé pour ça, mais je sais aussi qu'à 22 ans, il m'en reste encore beaucoup à apprendre.»

Byron devance Condon

Par ailleurs, Paul Byron, a succédé à l'attaquant Dale Weise comme lauréat du trophée Jacques-Beauchamp, remis depuis 1982 au joueur ayant eu un rôle déterminant au sein de l'équipe durant la saison régulière, sans toutefois en retirer d'honneur particulier. Il a devancé de justesse Condon dans un scrutin mené auprès des journalistes couvrant les activités de l'équipe.

En fait, Byron a mérité un vote de première place de moins - 26 contre 27 -, mais 27 votes de deuxième et troisième positions, comparativement à 22 pour Condon. Au total, l'attaquant a amassé 122 points comparativement à 118 pour le gardien américain.

Acquis le 6 octobre après que son nom eut été soumis au ballottage par les Flames de Calgary, Byron a atteint des sommets personnels pour les buts (11) et les matchs joués (61). Le rapide patineur originaire d'Ottawa a été particulièrement étincelant en désavantage numérique, récoltant trois buts et cinq points. Ces statistiques lui ont valu de se tailler une place parmi le top 10 dans la LNH dans ces deux catégories.

«C'est un très bel honneur pour moi. Tout le monde m'a bien accepté ici. J'aime beaucoup l'organisation, les joueurs. Je suis très heureux ici, et je suis content que Montréal m'ait donné une chance. J'espère jouer ici encore longtemps», a déclaré Byron.  La Presse Canadienne et La Presse

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer